logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/10/2017

Découvrez la vie secrète de la forêt

foret.jpg

 

Je voudrais vous parler aujourd'hui du livre de Peter Wohlleben La vie au coeur de la forêt paru chez Guy Trédaniel éditeur.

 

L'auteur est garde-forestier et auteur du magnifique livre (Best-seller) La vie secrète des arbres. J'avais adoré ce livre. En fait, je ne l'ai pas acheté tout de suite, mais je l'ai lu en plusieurs fois le vendredi, dans un hypermarché bien connu, pour passer le temps en attendant ma belle-mère qui faisait ses courses. Il m'a permis de m'évader de ce temple de la consommation et de me retrouver loin, très loin... parmi les arbres, durant une heure chaque semaine. J'ai pu mieux supporter cette séance de courses hebdomadaire. Ce n'est qu'une fois terminé, que je l'ai acheté (pour l'offrir). Lorsque j'ai appris qu'il sortait un nouvel ouvrage, j'étais impatiente de le lire.

 

J'aime bien me balader en forêt et même si je connais quelques plantes, champignons, arbres et insectes j'adore découvrir de nouvelles espèces.

Ca tombe bien, ce guide reprend plus de 250 espèces d'animaux et de plantes. 

 

Bien sûr il y a des espèces que je connaissais déjà, mais sa façon de les présenter et de montrer leurs interrelations au sein de cet écosystème sont tout à fait passionnant. J'ai découvert également de nombreuses espèces. Et les photos sont magnifiques.

 

Pour chaque animal, plante, insecte, champignon on découvre, les noms, l'espèce, les caractéristiques (en couleur sur le côté de la page) ainsi qu'une description. Celle-ci diffère des descriptions classiques en insistant plus sur les relations entre les espèces, avec le milieu et avec l'homme. Cela nous permet de mieux comprendre la fonction de chaque élément décrit au sein de la forêt et l'influence de la présence de l'homme.

 

La fin du livre est consacrée à la forêt en elle-même et aux conséquences des mauvaises actions de l'homme sur son écosystème. Cela nous permet de mieux comprendre ce milieu très complexe.

 

Difficile de choisir un extrait, tant toutes les espèces sont intéressantes. Mais, puisqu'il faut choisir, je vous propose, au hasard, le saule marsault.

"Le saule marsault

Salix caprea/salicacées

Caractéristiques : Ecorce jeune - verte avec des verrues -, plus tard -rugueuse, semblable à celle du tremble. Feuilles ovales de 6 cm avec des bords de différentes structures (d'ondulées à crénelées et dentelées).

Le saule marsault est la star du printemps : lorsqu'il fleurit, les abeilles et les bourdons trouvent pour la première fois après l'hiver de grandes quantités de pollen et de nectar. Chez le saule marsault, il y a des arbres femelles (chatons verts) et des arbres mâles (chatons jaunâtres). Il attire en outre plus d'une centaine d'espèces de papillons. Ses graines duveteuses peuvent s'envoler à des kilomètres et atteindre des friches sur lesquelles ne pousse encore aucune sorte d'arbre. Il peut y atteindre 15 m de haut, mais ne vit pas très vieux : après quelques décennies seulement, le saule marsault se casse, partageant ainsi le destin d'un grand nombre de variétés de pionniers. Son bois ne présentant aucun intérêt, il est systématiquement éliminé des exploitations forestières, et on ne le trouve plus qu'en bordure de chemin ou de forêt".

 

Non seulement c'est un livre que l'on dévore en étant bien au chaud au coin du feu, mais aussi un guide que l'on met en premier dans son sac lorsque l'on part en balade ! Je l'ai d'ailleurs déjà mis dans mon sac pour être sûre de ne pas l'oublier à ma prochaine sortie !

 

Retrouvez le livre en entier ici : http://amzn.to/2wMz8J3

12/10/2017

Stimulez des points de votre visage pour être en meilleure forme

reflexologie.jpg

 

Je viens de terminer la lecture du livre La Réflexologie faciale selon la méthode Dien Chan de Pierre-André Fautrier, paru chez Guy Trédaniel éditeur.

 

L'auteur est un réflexologue formé par l'inventeur de la méthode. Il est membre fondateur du Syndicat professionnel des réflexologues, formateur, conférencier et consultant en milieu hospitalier et en entreprise.

 

La méthode de réflexologie Dien Chan est une technique d'acupression qui permet de relaxer et d'harmoniser l'organisme. Elle a été mise au point en 1980, au Vietnam, par un acupuncteur, le Professeur Bui Quôc Châu.

Elle est basée sur l'ensemble des principes de la médecine chinoise, des grandes philosophies asiatiques et des traditions vietnamiennes.

Elle permet à chacun de nous d'agir sur notre propre santé en pratiquant des exercices d'autostimulation sur notre visage, pour soulager les douleurs, réguler les fonctions vitales de l'organisme et d'améliorer notre bien-être.

 

L'auteur commence par expliquer ce qu'est la réflexologie puis, plus particulièrement la réflexologie faciale Dien Chan. Il nous parle également de la théorie du Yin-Yang et de celle des 5 éléments, puis des techniques et outils de stimulation. Il aborde ensuite les différentes représentations du corps sur le visage.

 

La deuxième partie du livre est consacrée aux mécanismes d'action. L'auteur commence par nous proposer des exercices pour conserver la santé. Puis, vient ensuite l'étude de l'anatomie et ses différents systèmes.

 

La troisième partie est consacrée aux différents protocoles de réflexologie faciale. L'auteur nous explique tout d'abord le déroulement d'une séance puis décrit les protocoles courants en fonction de chaque problème (cela va des acouphènes au surpoids en passant par les hémorroïdes ou les maux de gorge). Chaque problème est expliqué, puis le protocole est détaillé et une méthode est suggérée. Puis des suggestions alimentaires et aromathérapiques sont données pour renforcer l’efficacité. Ensuite, il nous propose différents exemples de cas concrets.

 

La quatrième et dernière partie est consacrée à la cartographie précise des différents points et leur description ainsi que les principaux effets constatés.

 

Voici un extrait concernant un cas concret de lombalgie :

" Madame S est agent postal, et un jour, en soulevant un petit colis dont elle ne soupçonnait pas le poids important, elle se coince le dos. Une lombalgie avec pincement du nerf sciatique s'est mise en place. Son médecin lui prescrit alors des anti-inflammatoires et le port d'une ceinture de maintien lombaire. Trois grossesses plus tard, son dos est resté fragile. Elle porte régulièrement sa ceinture de maintien lombaire. Elle m'indiqua ne plus vraiment sentir ses orteils au niveau du pied droit. Je lui proposai une séance avec un protocole anti-inflammatoire et l'utilisation de moxa au niveau des lombaires pour décontracter les muscles locaux et aider l'énergie à circuler entre le haut et le bas du corps. De plus, l'armoise qui compose le moxa a de grandes vertus anti-inflammatoires.

Après cinq minutes, Mme S m'annonça sentir des fourmillements dans ses orteils puis retrouver sa sensibilité.

Après avoir stimulé des points vivants sur le crâne (au niveau de la zone réflexe des lombaires), Mme S ne sentait plus qu'une petite gêne dans le dos. Je finis la séance par un protocole anti-inflammatoire en stimulant essentiellement les zones réflexes du foie, de la vésicule biliaire, de la rate, des glandes surrénales et des reins.

Elle m'annonça dès le lendemain ne plus sentir aucune douleur. Dans la conversation, j'en ai profité pour la sensibiliser à l'utilité de boire de l'eau tout au long de la journée pour garder le corps bien hydraté et permettre aux reins de mieux travailler. Au niveau de la colonne vertébrale, les disques intervertébraux fonctionnent un peu comme des éponges. Quand l'éponge est sèche, si on l'écrase, elle garde sa forme écrasée. Tandis que si elle est bien hydratée, après l'avoir écrasée, elle reprend tout de suite sa forme initiale.

Donc, après un choc, si les disques sont bien hydratés, ils reprendront leur place plus facilement".

 

C'est un livre très complet, clair et précis pour celui qui veut expérimenter la réflexologie faciale. Il permet également au néophyte de découvrir et de s'essayer à cette technique encore peu connu en France, mais reconnue dans de nombreux pays. Même si l'on ne veut pas devenir un expert dans cette méthode, le livre nous permet de soulager nos douleurs et d'améliorer notre santé.

 

Retrouvez le livre en entier ici : http://amzn.to/2gaem2V

 

04/10/2017

L'apprenti magnétiseur

magnetiseur.jpg

 

Je viens de terminer la lecture du nouveau livre de Florian Lucas Comment devenir un bon magnétiseur (Manuel d'exercices pour faciliter l'apprentissage et le perfectionnement) paru aux éditions Exergue.

 

L'auteur avait écrit en 2015 Le magnétisme, quand l'énergie guérit et a voulu nous aider à approfondir notre apprentissage en créant un livre qui est un manuel d'exercice.

 

L'auteur commence par nous relater rapidement sa vie. Il ne s'attarde pas car il l'a déjà détaillée dans son premier livre.

Puis, il explique ce qu'est le magnétisme, comment il fonctionne et sur qui et évoque un certain nombre d'idées reçues. Puis, il détaille les différentes formes d'énergie. 

Il nous propose ensuite de tester notre magnétisme, par différents petits exercices. Puis, il nous présente les outils du magnétiseur.

 

 

Puis, il nous explique comment déceler l’aura et interpréter sa couleur afin de pratiquer un nettoyage énergétique de l’aura et un rééquilibrage des chakras. Il nous montre aussi comment nettoyer énergétiquement ses lieux de vie.

Puis il nous explique comment faire les différentes passes magnétiques.

Il nous décrit ensuite le déroulement des séances.

L’auteur aborde ensuite les cas particuliers comme le magnétisme sur un animal ou pour couper le feu.

Il nous enseigne ensuite comment et où se ressourcer et termine par différents exemples de prières à utiliser.

 

C’est vraiment un manuel d’exercices qui permet d’apprendre les techniques de base du magnétise mais aussi d’améliorer et d’approfondir les techniques apprises dans son premier livre.

Grace aux nombreuses photos, on voit clairement les mouvements à faire. Un cahier couleur au centre contient des outils d’aide. Sa forme de carnet à spirales et la place laissée, tout au long du livre pour noter nos observations, nos ressentis et nos résultats sont très pratique.

Bref c’est un guide très didactique à mettre dans toutes les mains des personnes intéressées par la pratique du magnétisme

 

Pour terminer, je vous propose un extrait reprenant un des exercices :

« La respiration : le souffle amplificateur

 Comme son nom l’indique, il sert à amplifier votre niveau d’énergie et donc à augmenter votre taux vibratoire durant la séance. Nous allons comprendre, avec l’explication ci-dessous comment l’utiliser.

Vous pouvez procéder assis ou debout, même si la position debout est à mon sens plus puissante.

- Emettez l’intention que votre souffle amplifie votre magnétisme et augmente votre taux vibratoire.

- Laissez votre bouche mi-ouverte

- Inspirez par les narines de façon assez rapide.

- Dans le même temps, gonflez votre abdomen.

- Ne bloquez pas votre respiration.

- Puis, expirez d’une manière forte et puissante en plaçant vos lèvres comme si vous vouliez siffler.

- Procédez avec une expiration longue et profonde. Vous devez entendre votre souffle.

- Procédez comme cela à plusieurs reprises durant la séance et par séries afin de prendre des temps de repos. »

 

Retrouvez le livre en entier, en cliquant ici : http://amzn.to/2kgWJQp 

25/09/2017

Vous êtes bien plus que ce que vous croyez

vague.jpg

 

Je viens de terminer la lecture du livre de Bruno Lallement Quand la vague réalise qu'elle est l'océan paru chez Le Courrier du Livre.

 

L'auteur, président fondateur de l'ONG Mouvement Altruiste, est une référence dans le domaine de l'accomplissement personnel. Il a formé des milliers de personnes dans le monde à sa méthode.

 

L'auteur commence par nous raconter sa jeunesse et l'élément déclencheur. Puis il nous détaille son enfance au sein de sa famille et son premier guide spirituel, sa première histoire d'amour, sa période SDF, son expérience théâtrale, ses expériences spirituelles et autres.

Il nous parle de ses méditations et des sentiments ressentis.

Il nous permet de tirer partie de ses expériences.

 

Il nous apprend à rendre notre vie plus enrichissante, en tirant partie des circonstances pour progresser et avoir le bon état d'esprit.

Il nous conseille d'avancer à notre rythme, sans trop forcer.

Il nous apprend à pratiquer l'amour altruiste et à réformer notre esprit. Il nous donne des pistes pour pratiquer la méditation sur l'impermanence.

Il nous explique comment acquérir la maîtrise complète de son esprit et en prenant soin de soi pour vivre en cohérence.

On prend conscience des deux moteurs qui nous font avancer, la souffrance et la joie. et, on découvre comment se libérer de ses limites pour aller au delà de notre vision ordinaire.

Il nous apprend le mantra le plus puissant qui existe, capable de transformer notre vie.

Il nous enseigne comment devenir 100 % responsable de sa vie tout en laissant la vie nous prendre par la main.

 

Tout au long du livre, on suit le cheminement de l'auteur à travers son histoire, ses succès, ses échecs. Ce livre nous permet d'être ce que nous sommes vraiment au fond de nous.

Pour finir, voici un extrait :

"La méditation est un état d'être, non une technique. La méditation c'est cesser de faire, c'est être.

Le méditant cesse de s'opposer à ce qu'il est. Il permet à la plante de grandir, de s'élever, parce que c'est dans l'ordre des choses. Elle va vers la lumière, elle est en parfaite harmonie. Le méditant est sans lutte, il ne s'oppose pas à ce qui se manifeste, si la douleur apparaît il la vit sans résistance parce qu'elle fait partie de sa croissance. L'écorce de l'arbre craquelle pour permettre au tronc de l'élargir, la larve déchire sa chrysalide, le goudron est fendu sous la pression de la plante qui le soulève. Toutes nos crises ne sont que des crises de croissance. Nous nous battons contre l'inéluctable.

 

Une plante est toujours de toute beauté lorsqu'elle est libre de s'épanouir sous le soleil, la nature ne fait rien de laid, tout est harmonieux.

Regardez ces visages tendus de vouloir s'efforcer à être autre chose que ce qu'ils sont. Jouer un rôle nous oblige au contrôle, nous ne pouvons plus rire librement, nous devons faire attention de ne pas déplaire. Le problème c'est qu'en agissant ainsi nous obtenons exactement l'inverse de ce que nous cherchons. Nous détruisons l'harmonie. Il y a une différence entre s'approvisionner et se dompter. Accueillir ce que nous sommes et nous efforcer d'être ce que nous voulons être n'ont rien de commun."

 

Retrouvez le livre en entier ici : http://amzn.to/2hpZ72j

14/09/2017

Et si on se mettait à trier et à ranger ?

ciao bazar.jpg

 

Je ne sais pas vous, mais moi je suis plutôt du genre bordélique à tendance conservatrice.

Le côté "je vais le garder, on ne sait jamais ça peut toujours servir" me vient de mon grand-père. Sauf que lui, il réutilisait vraiment tout un tas de choses ! Car il savait toujours où il avait rangé l'objet ou la pièce adéquate !

Mon problème est là, lorsque je pourrais réutiliser quelque chose en partie ou à un autre usage, souvent je ne me souviens plus où je l'ai mis !

Donc j'ai décidé de trouver une solution. J'ai d'abord lu La magie du rangement de Marie Kondo...mais finalement même si ce livre m'a intéressé, je n'ai pas trouvé suffisamment de motivation pour me mettre vraiment à l'action (à part quelques tris et rangements vestimentaires). Il me fallait donc une autre solution !

 

Là, je viens de lire le livre de Thomas Siceaux Ciao Bazar paru chez Le Courrier du Livre.

 

L'auteur est thérapeute par le tri (si si ça existe) et metteur en scène d'intérieur.

Son concept du déménagement sans déménager est une méthode de Tri conscient pour alléger nos intérieurs (nos maisons) mais aussi notre intérieur (notre coeur et notre esprit).

 

Dans le 1er chapitre, l'auteur nous parle du déclic. Le fameux élément déclencheur qui nous fait décider enfin de changer cet état de fait, qui de situation habituelle devient inconfort.

Dans le deuxième chapitre, il revient sur les racines de notre bazar en explorant nos peurs et leurs origines. On explore la peur du gâchis, la peur de manquer et la peur du vide, ainsi que d'autres obstacles.

Le troisième chapitre est consacré à la décision de passer à l'action. On apprend également à détecter nos besoins véritables. Pour nous aider, l'auteur nous propose une méditation guidée.

 

Au chapitre quatre, on attaque la deuxième partie du livre consacrée à la méthode du tri conscient. L'auteur nous propose de nous poser 5 questions concernant l'utilité des objets, à faire le deuil et à gérer ce qui sort.

 

Dans la troisième partie, on apprend de nouvelles postures. Le chapitre 5 est consacré aux piliers ressources de l'habitat. L'auteur nous propose également un test pour découvrir la qualité de relation entre nous et notre habitat. Il nous apprend également la technique du filtre POQ.

 

Ces chapitres 4 et 5 sont pour moi les plus importants du livre et le filtre POQ est absolument génial !

 

Dans le chapitre 6, l'auteur évoque la consommation raisonnée, l'achat juste.

Dans le chapitre 7, le dernier, il élargit son propos à la planète entière. Et ses propos correspondent à ce que je pense profondément, moi qui suis une intégriste-écolo !

 

Pour terminer, voici un extrait qui a résonné fortement en moi :

"Mais revenons à l'avaleur des choses, qui soulève un autre sujet. Celui du respect que l'on porte aux objets, ainsi qu'à tout ce qui a été nécessaire pour qu'ils existent. Car derrière un simple vêtement se trouve la créativité du styliste, le savoir-faire de la couturière, l'expertise du tisseur, mais aussi la fleur de coton, l'eau et le soleil pour qu'elle pousse, ainsi que la persévérance et la patience du récoltant et de ses employés. Connaître l'ampleur et la valeur des ingrédients qui constituent un seul et même objet peut rendre complexe le détachement et être un réel moyen de pression pour tout garder par peur de gâcher. Car en plus de toutes les ressources nécessaires à la fabrication d'un objet s'ajoutent la quantité de son tirage, la préciosité et la rareté de ses matériaux, la réputation de son fabricant. Mais avoir à l'esprit l'ensemble de ces ingrédients est également un puissant antidote au gâchis. C'est une prise de conscience qui crée des économies par des gestes simples, qui vident les bouteilles de shampoing jusqu'au bout, ne remplissent le frigo que quand il est à 80 % vide, achètent de nouveaux bouquins uniquement quand la pile "à lire" est au plus bas.

En revanche, quand cette conscience est portée à outrance et pousse à tout garder pour ne rien gâcher, dans l'hypothétique potentialité que cela serve éventuellement peut-être un jour futur à ceci ou cela, c'est votre espace vital que vous gâchez. Pour finalement vivre dans une maison gavée comme une quincaillerie où le moindre centimètre cube est occupé."

 

Ce n'est pas seulement un livre sur le rangement, finalement ! C'est beaucoup plus que ça. C'est un livre qui nous fait prendre conscience d’énormément de choses... C'est un tri en profondeur qui ne concerne pas que nos placards.

 

Retrouvez le livre en entier ici : http://amzn.to/2xZVdVy

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique