logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/05/2007

Autorisez-vous à vivre !

Si vous avez envie de faire quelque chose, pourquoi vous en priver ?
Vous avez peur du qu’en dira-t-on ? Vous appréhendez la réaction de votre famille, de vos amis ?
Certes, leurs avis sont importants et peuvent même être salutaires mais cela ne doit être qu’un avis et non une interdiction, une censure !

Si vous jugez que ce que vous voulez faire est bon pour vous, alors foncez ! On ne vit qu’une fois ! Carpe diem ! Bien entendu, votre décision d’agir doit avoir été prise après une mûre réflexion vous ayant permis de peser le pour et le contre. Mais ce qui doit primer dans cette réflexion personnelle c’est vous et non les autres.

D’ailleurs, si ce que vous avez décidé de faire finit par un échec, qu’importe. C’est peut-être dur sur le moment mais vous n’en êtes que le seul responsable. Et c’est ce qui compte. Si vous n’étiez pas allé jusqu’au bout de votre désir à cause des autres, vous n’auriez pu que regretter votre manque de courage, de volonté, de détermination.

Vous n’êtes plus un enfant pour que l’on vous dicte ce que vous devez faire. Bien sûr, vous ne devez jamais agir sur un coup de tête. Il faut expliquer vos choix à vos proches. S’ils ne comprennent pas, tant pis pour eux.
Libérez-vous des carcans sociaux, familiaux. Vivez pour vous et non pour les autres. C’est de l’égoïsme ? peut-être. Mais, n’est-il pas mieux pour votre entourage que vous soyez bien dans votre peau, que vous viviez pleinement. Vos relations ne pourront qu’être meilleures. Une personne renfrognée, frustrée à longueur de temps, limite dépressive, ne peut qu’être nuisible à ses proches.

Alors, n’ayez plus peur ! Autorisez-vous à vivre, vivez la vie avec abondance. Et tout le monde sera gagnant !



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

30/05/2007

L'image de soi

Voici deux extraits du livre de Denis Waitley "Attitude d'un gagnant" :

"Puisque chaque individu est responsable de ses actes et cause ses propres effets, l'optimisme est un choix.
Les gagnants se font eux-mêmes, puisque leur optimisme positif fait d'eux ce qu'ils sont."

[...]

"L'image mentale de vous-même, c'est votre handicap pour la vie ou votre pilote automatique vers la victoire."



Pour plus d'infos, recevez gratuitement « Il N'est Jamais Trop Tard Pour Atteindre Votre Moi Idéal », en cliquant ici

29/05/2007

Le secret d’une relation réussie

Quel que soit le type de relations, amicales, amoureuses, de travail, il apparaît qu’elles ne peuvent être réellement une réussite qu’à partir du moment où deux éléments importants cohabitent : l’écoute et la communication.
Une relation réussie, constructive ne peut exister sans la présence de l’une et de l’autre.

Cela paraît évident pour beaucoup. Mais alors pourquoi est-il si difficile pour certains de se faire des relations, de les conserver dans la durée ?
La plupart du temps, c’est le manque de communication qui est mis en avant. Par exemple, un couple n’arrive plus à s’entendre. L’un cherche continuellement à imposer son point de vue, ses idées, ses convictions. L’autre ne peut émettre son avis et quand il a le malheur de le faire, c’est là que commencent les disputes à n’en plus finir.

Pourquoi en arrive-t-on là ?

Généralement, c’est l’absence d’écoute qui est à l’origine de tout. L’écoute est primordiale dans les relations. Bien entendu, elle doit être pratiquée de manière correcte et surtout sincère. Il ne faut pas vous dire « je vais écouter parce que il ou elle sera content » et en même temps penser à autre chose (qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire à manger ce soir ?, faire votre liste de courses, penser à téléphoner à quelqu’un, etc). Il ne faut pas entendre, il faut écouter !
L’écoute doit absolument être sincère pour qu’elle soit constructive.

Bien entendu, écouter ne signifie pas accepter tout ce que l’on vous dit. Après avoir fini d’écouter votre interlocuteur, vous pouvez avancer des arguments qui le contredisent mais cela après qu’il ait terminé son propos.
L’essentiel à retenir c’est d’apprendre à ne pas interrompre la personne qui parle sous prétexte que vous n’êtes pas d’accord ou que vous voulez que la conversation s’abrège au plus vite. C’est le signe d’un manque de respect pour cette personne, voire d’un manque d’amour à son encontre.

Il n’est pas toujours bon de vouloir à tout prix imposer ses idées, son point de vue dans une relation. Cette dernière se construit à deux. Vouloir imposer ses idées sans discuter, c’est vouloir dominer l’autre, donc c’est détruire toute la relation.

Bien sûr, l’écoute sincère, constructive demande du temps. Si vous désirez réellement, au plus profond de vous-même, qu’une relation réussisse, vous trouverez toujours le temps. C’est valable dans le couple mais aussi entre parents et enfants, entre amis.

Et à partir du moment où vous aurez appris à écouter sincèrement, la communication ne sera que meilleure. Les frictions seront moins nombreuses, moins systématiques ; il y aura moins de risque d’incompréhensions ou de mauvaises interprétations. La relation ne sera que plus belle et surtout plus harmonieuse.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

28/05/2007

Dégustez le silence

Aujourd'hui, je vous propose un extrait du livre d'Erik Pigani "Soyez zen au XXIéme siècle" :

"Avez-vous déjà pris le temps de déguster le silence comme on déguste une tablette de chocolat ?
Tous les soirs, 10 minutes avant de vous coucher, éteignez radio, télé et autres appareils bruyants, tamisez la lumière et asseyez-vous confortablement pour goûter au silence de la nuit.
Vous verrez que le silence est vivant et vous sentirez très rapidement après s'installer le calme intérieur."


Toujours du même ouvrage, dans le même ordre d'idée :

"Lorsque, chez vous ou au bureau, vous entrez dans un endroit un peu plus sombre, n'allumez pas systèmatiquement la lumière : vous économisez de l'énergie, vous faites vivre vos yeux, et vous goûtez pendant quelques instants le calme de l'obscurité."


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

27/05/2007

Transmettre

Quand on parle de transmission, on pense d’emblée à patrimoine, argent, héritage.
Or, le côté financier n’est pas le plus important. D’abord, tout le monde n’a pas de patrimoine à transmettre. Ensuite, transmettre son savoir-faire, son savoir-être, ses convictions, ses valeurs, son histoire ne coûtent rien et sont incontestablement une plus grande richesse.

Bien entendu, pour léguer son savoir, encore faut-il que la personne qui est amenée à recevoir soit réceptive. Or, ce n’est pas toujours évident de donner si la personne en face de soi semble peu intéressée. Elle peut vous trouver barbant, assommant, voire casse-pieds.
Vous ne devez surtout pas abandonner. Il faut trouver pour chacun le moyen et le moment pour parvenir à vos fins. Ce n’est pas forcément un dialogue : un écrit, une vidéo, un audio peuvent servir de supports très intéressants pour laisser une trace.

Pour bien grandir, il faut des racines solides. De plus en plus de personnes sont en demande, ont soif de connaissances. Elles s’aperçoivent que tout ce qui est ancien n’est pas forcément obsolète, périmé, dépassé. La collectivité l’a d’ailleurs bien compris. De nombreuses initiatives fleurissent chaque jour.

Par exemple :
- des associations d’anciens artisans apprennent à des enfants le travail du bois, la ferronnerie, etc.
- des clubs de tricot voient le jour un peu partout en France
- des livres de cuisine « de grand-mère » apparaissent en grand nombre dans les librairies
- les trucs et astuces des « anciens » sont remis au goût du jour
- des élèves des écoles visitent régulièrement les maisons de retraite
- des anciens combattants, des anciens déportés, conscients du devoir de mémoire, se rendent dans les classes pour raconter leur douloureuse expérience
- des jeunes prennent même l’initiative d’aller enregistrer les histoires, les chants, les souvenirs de leurs « aînés »
etc…

Il faut dire que les nouvelles technologies sont d’un grand secours pour pouvoir transmettre plus facilement et au plus grand nombre, pour garder des traces… D’ailleurs, de plus en plus de personnes se mettent à l’informatique, ont des blogs pour partager leurs souvenirs, leurs connaissances, leur savoir-faire.

Aujourd’hui, il est plus facile de communiquer avec le monde entier qu’en face à face. Certains trouvent cela dommage mais le principal n’est-il pas que la transmission se fasse au final, que l’information, que l’expérience ne soient pas perdues ?


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique