logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/06/2007

Le respect, c’est quoi ?

« Les jeunes ne respectent plus rien ». « Gare à toi si tu me manques de respect ! ». « Je te respecterais si tu me respectes ».
Ce sont des expressions que l’on entend régulièrement. Mais, qu’est-ce que le respect ?

C’est une façon de dire que l’on veut être reconnu en tant que personne, que l’on veut être apprécié, que l’on veut être aimé pour ce que l’on est.
D’ailleurs, ce qui peut paraître étrange, c’est que le mot « respect » se retrouve très souvent dans la bouche des jeunes alors que ces derniers sont très souvent accusés d’être irrespectueux.
C’est un vrai paradoxe.

En fait, pour certains jeunes, le mot « respect » est davantage employé comme un défi, un peu comme « œil pour œil, dent pour dent ». Cela ne semble pas spontané chez eux. C’est plutôt du donnant-donnant : « je te respectes si tu me respectes ». N’est-ce pas galvauder la notion même de respect ?
Le respect, pour les personnes âgées, pour les parents, pour les professeurs, etc. est, en quelque sorte, indiscutable. C’est quelque chose que l’on doit donner sans arrière-pensée, sans attendre de contrepartie. C’est comme si on disait : « je te donne ceci à condition que tu me donnes cela ». Cela, ce n’est pas faire preuve de générosité. Or, le don doit être gratuit. Il ne faut rien attendre en retour. C’est la même chose pour le respect. Il doit se donner naturellement, gratuitement. Cela doit faire partie de soi.

C’est vrai, qu’avant, le respect allait de soi. Enfin, disons plutôt que le manque de respect était moins flagrant.
Cela ne veut pas dire que le respect a totalement disparu de nos jours. La différence c’est qu’aujourd’hui, il faut apprendre le respect. Il n’a plus l’air d’aller de soi. Normalement, ce sont les parents qui doivent nous inculquer ces valeurs primordiales. D’ailleurs, comme on reproduit instinctivement le comportement de nos parents, le problème ne vient-il pas de là justement ? De plus en plus de personnes ne respectent plus le code de la route, sont individualistes, ne respectent plus leurs voisins, les professeurs, leurs parents… Les gens ne se respectent plus entre eux. Et, de ce fait, les enfants ne voient plus le respect dans rien. Il suffit que l’enfant soit livré à lui-même, sans point d’appui, de modèle à suivre, pour que le respect ne soit pas naturel chez lui.

Bien entendu, les jeunes ne sont pas tous à mettre dans le même sac. Il y a bien des personnes âgées qui sont également irrespectueuses et qui se croient tout permis en faisant prévaloir leur grand âge. Elles font preuve de racisme anti-jeunes.
Le respect est donc indispensable à la bonne vie en société, à l’harmonie familiale, sociale. Cela va, du reste, de paire avec l’amour. Avec plus d’amour, il y aura forcément plus de respect. Si on aime les autres, on fait attention à eux, on a de la considération pour eux et le respect vient tout seul

Si le respect ne vient pas naturellement, s’il n’est pas ancré en soi, s’il ne va pas de soi, il faut l’apprendre et c’est l’affaire de tous. C’est à nous de montrer l’exemple, le chemin.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

Commentaires

Chère Isabelle,

Comme j'ai aimé votre réflexion sur le respect !

En effet, toute vie en communauté commence par le respect. Comme vous l'avez évoqué précédemment, il ne doit y avoir un respect graduel selon que l'on soit âgé par rapport aux plus jeunes, cultivé par rapport à un ignorant, riche par rapport à un pauvre, Français par rapport à un étranger etc.. Le respect doit être tout simplement mutuel.
Le respect selon moi, ne peut être l'affaire de populations isolées en commité restraintes, mais bien l'affaire de la collectivité toute entière. Nous avons des parcours tout à fait différents les uns des autres. Si beaucoup de choses nous séparent quelquefois, une chose toutefois doit nous réunir en permanence : c'est l'intérêt général de la nation à défaut de la Patrie. Les question que nous devons nous poser à tout niveau c'est : que souhaitons-nous ensemble, où voulons-nous aller et quel avenir souhaitons-nous réserver à la Nation et pour tous ceux qui ont choisi de vivre à nos côtés. A mon avis, si cette question est posée de façon sereine dès le départ, on peut dès cet instant entrevoir les difficultés et les dispositions à mettre en place pour atteindre les objectifs que nous souhaitons.

Alex

Écrit par : Alextérieur | 17/06/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique