logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/07/2007

Cherche mentor désespérément…

Quand vous désirez créer une entreprise, pratiquer une activité quelconque, changer de vie, il paraît plus facile de le faire en se faisant accompagner d’un mentor.
Le mentor est un maître à penser, la personne qui sait, qui est déjà passée par où vous souhaitez aller. Il est là pour vous donner des conseils, pour vous éviter de commettre des erreurs, pour vous permettre d’avancer plus vite.
Donc, avoir un mentor semble être un sacré avantage pour réussir, pour progresser plus rapidement et mieux dans la vie. C’est incontestable.

Toutefois, pour que cela ne tourne pas au fiasco, vous devez absolument prendre quelques précautions.
La première chose évidente est que vous devez choisir le bon mentor. En effet, certains individus peuvent s’improviser mentor alors qu’ils n’en ont nullement les capacités, ni les compétences. Bien entendu, il paraît extrêmement difficile de savoir si vous avez affaire à un bon ou à un mauvais mentor. Peut-être devez-vous le tester, lui tendre des sortes de pièges afin de vous rendre compte si ses aptitudes ne se limitent pas à du « blablatage », s’il n’est pas finalement qu’un beau parleur.

Maintenant, en supposant que vous ayez fait le bon choix, il y a une erreur à ne pas commettre. Vous devez absolument éviter d’être fasciné, obsédé, obnubilé par votre mentor. Cela risque d’être dangereux.
Votre mentor est là pour vous aider, pour vous conseiller mais non pour annihiler votre manière de penser, votre jugement, votre personnalité. Vous devez absolument conserver votre liberté d’action, votre libre-arbitre.
Si vous vous sentez pris au piège par votre mentor, si vous avez l’impression de ne plus rien faire par vous-même, vous devez fuir, l’abandonner. En effet, peut-être vous trouvez-vous face à un gourou d’une secte !

Votre mentor est là pour vous guider et non pour vous broyer, pour vous briser mentalement.
Il doit juste être une rampe de lancement vers votre réussite. Ses conseils sont précieux, indispensables même, mais son rôle doit s’arrêter là. C’est vous, personnellement, qui construisez votre avenir. Vous êtes le seul maître de votre futur.

L’idéal d’ailleurs serait même de dépasser le maître. Dans l’absolu, un bon mentor – sincère et compétent – ne doit-il pas penser de cette façon ? Il doit être votre allié, un de vos collaborateurs et non vous diriger pour aller dans la direction qu’il souhaite lui.
Vous pouvez, à juste titre, admirer votre mentor, être fasciné par sa réussite, par son succès. Mais vous devez garder la tête froide et absorber comme une éponge ce qu’il vous enseigne dans le seul but de tout restituer « à votre propre sauce ».
C’est cela avoir un bon mentor ! Il doit pouvoir déceler en vous votre potentiel et vous aider à le développer.

Si vous avez compris tout cela, vous irez loin. Un mentor est primordial pour réussir de grandes choses mais, c’est vous seul qui arriverez au bout de votre rêve ! Et, peut-être deviendriez-vous un jour vous-même mentor ?



Des livres peuvent aussi vous servir de "mentor". N'hésitez pas à télécharger gratuitement les ouvrages du site Katisa Editions : http://www.katisa-editions.com

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique