logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/01/2008

La phobie sociale

Voici un extrait du livre de Katy Gawelik "Battez-vous contre vos peurs" :

"Le phobique social craint la critique et le rejet. Il se sent inférieur aux autres et a une faible estime de lui.
En résumé, il se sent incompétent, ce qui entraîne obligatoirement un ensemble de peurs qui, cumulées, ne peuvent qu’avoir des conséquences négatives. Ces peurs sont, en vrac : la peu d’être ridicule, de mal faire, d’être mal jugé, peur d’être observé, d’être évalué par les autres, peur d’être insignifiant, de n’intéresser personne…

Les phénomènes les plus importants qui ressortent de la phobie sociale, quand on l’analyse plus en profondeur, ce sont la peur du regard de l’autre, la peur du jugement de l’autre, la peur d’être exposé aux autres.
Bien entendu, tout le monde a éprouvé ou éprouve de manière plus ou moins forte, cette crainte, cette gêne parfois d’être regardé, d’être observé, d’être jugé. C’est le cas des timides qui, quand ils doivent engager la conversation avec un inconnu, tremblent un peu, rougissent mais qui finissent, après avoir pris une grande respiration, par se lancer. C’est le cas également des acteurs ou des conférenciers, souvent victimes du trac, qui se disent qu’ils ne pourront jamais entrer en scène ou prononcer un seul mot. Encore une fois, ils arrivent à se maîtriser et finissent par s’exécuter, en éprouvant d’ailleurs la plupart du temps un immense plaisir.
Mais, à partir du moment où cette peur du regard de l’autre devient persistante, handicapante, constante, cela devient immanquablement un problème et une gêne démesurée pour celui qui en est victime. C’est cela la différence entre phobie sociale, timidité et trac.

La phobie sociale se distingue ainsi du trac et de la timidité dans la mesure où il s’agit d’une pathologie anxieuse plus sévère. Le timide arrive à affronter les situations. Certes, il éprouvera de la peur mais il parviendra à la gérer et à l’affronter. Alors que le phobique social, face à cette peur, aura un sentiment de honte et pourra même avoir une attaque de panique qui l’empêchera de faire quoi que ce soit.
De la même façon, le timide continuera à aller dans les réunions, alors que le phobique social évitera d’y aller afin de ne plus vivre la ou les situations qui lui font peur. Il les esquivera par tous les moyens, dont le plus simple est tout bonnement de rester chez lui, enfermé. Il évitera ainsi d’être confronté à de telles situations, comme par exemple rencontrer son voisin en allant chercher son courrier, aller chercher du pain par peur de devoir discuter avec le boulanger, etc. Il se coupera ainsi, petit à petit, du monde extérieur.

Ce qui est d’ailleurs assez insolite c’est que la peur qui est à l’origine de la phobie sociale ne va faire qu’amplifier le phénomène. Le phobique social va se sentir traqué, puis jugé. En effet, à partir du moment où le phobique social a peur du regard de l’autre, il va se sentir jugé, évalué même si ce n’est nullement l’intention de son interlocuteur.
Comme nous l’avons précisé précédemment, il y a déformation de la réalité."

Si vous souffrez de phobie sociale, la lecture du livre de Katy Gawelik "Battez-vous contre vos peurs" vous est indispensable. Par ses nombreux conseils et ses solutions, il vous aidera sans aucun doute à aller mieux. Vous pouvez le retrouver en téléchargement ici

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

Commentaires

Bonjour,
En lisant cet article, j'ai l'impression de me retrouver.
En effet, je m'aperçois que cela devient de plus en plus difficile pour moi d'affronter le regard des autres, c'est pourquoi d'ailleurs je pense que j'ai choisi le télésecrétariat, puisqu'en fait je travaille derrière mon ordi sans avoir besoin de rencontrer mes clients.
Pourtant je trouve que c'est handicapant. Je ne sors pratiquement plus de chez moi, et quand je suis obligée de le faire, c'est avec beaucoup de difficulté car affronter mes peurs datent depuis trop longtemps.
Je pense que je vais lire le livre que vous indiquez. Peut-être y trouverai-je une aide pour sortir de cette situation frustrante et qui m'empêche de faire évoluer mon entreprise.
Merci pour vos articles qui nous comprennent tellement.

Écrit par : Danièle | 19/01/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique