logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/01/2008

Alimentation : attention aux excès, à tous les excès !

De nos jours, on a l’impression que l’alimentation est devenue la principale préoccupation des gens, de l’Etat. Des tonnes de messages, des communications sont diffusées à longueur de journée à la télévision, dans les journaux, à la radio. « Manger 5 fruits et légumes par jour » ; « Mangez moins salé, moins sucré, moins gras » ; « Bougez ».
Je ne dis pas que ces messages sont faux, voire superflus. En effet, tout le monde sait qu’il faut manger plus de légumes, plus de fruits pour être en meilleure santé (encore faut-il avoir les moyens de le faire…). Bien sûr que le sucre, la graisse, le sel ont des incidences sur l’obésité et les maladies cardio-vasculaires.

Mais, moi, ce que j’ai remarqué autour de moi, depuis la diffusion de ces messages, c’est que le sucre, la graisse sont devenus de véritables tabous chez nombre de personnes. Elles les suppriment totalement de leur alimentation et de celle de leurs enfants. Elles hurlent quand on donne à ces derniers un petit bonbon, elles suppriment de leur alimentation tout ce qui est frites, huile, beurre (tout est cuit à l’eau), biscuits, gâteaux, sucre dans les petits-suisses, par exemple. Même s’ils ont faim, ils ne leur donnent rien entre deux, et ce, même s’ils n’ont pas très bien mangé à midi.

Ces personnes sont devenues des obsédées de la nourriture. Elles ont la hantise de voir leur enfant devenir obèse. Comme l’Etat nous assène chaque jour les mêmes messages alarmistes, elles deviennent obnubilées par le moindre gramme de sucre ou de graisse que leur enfant pourrait avaler, alors que leur enfant n’a pas de prédispositions pour devenir obèse. Et, là, ils finissent par obtenir l’effet inverse : leur enfant devient anorexique, a peur de la nourriture, finit par surveiller lui-même ce qu’il mange et mange de moins en moins, devient hyper maigre, souffre de carences alimentaires et attrape toutes les maladies qui circulent, et pire encore… que vont devenir ces enfants à l’adolescence, en pleine croissance ?!

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit !
Je sais parfaitement qu’il existe un gros problème de surpoids en France, d’obésité. De plus en plus d’enfants souffrent de cette maladie et ont bien du mal à s’en dépêtrer. Le changement de leurs habitudes alimentaires peut être un moyen pour qu’ils s’en sortent. Et les messages de l’Etat vont parfaitement dans ce sens.
Mais, l’Etat aurait dû y réfléchir à deux fois avant de lancer de telles campagnes. Il n’a pas pensé que des personnes allaient prendre au pied de la lettre ce qui est écrit et s’appliquer, à elles, ces messages alors qu’elles avaient déjà un équilibre alimentaire correct, qu’elles mangeaient déjà sainement.

Comme je vous l’ai dit précédemment, je parle par expérience. Je connais, autour de moi, une dizaine de personnes qui sont devenues obsédées de la nourriture et qui privent, à outrance, de nourriture leurs enfants. Elles font la chasse aux graisses, aux sucres dans les moindres recoins, alors que tout le monde sait qu’il en faut pour que l’organisme puisse bien fonctionner. Comme pour tout, il faut un juste milieu : en excès, cela conduit à l’obésité (même si les facteurs génétiques sont aussi pour beaucoup dans la prise de poids) mais, à partir du moment où l’on n’exagère pas, il faut en consommer pour être en bonne santé.

Pour finir, l’Etat n’a pas envisagé toutes les conséquences des messages qu’il fait passer dans les publicités. Il n’a pas pensé à l’effet inverse, comme je l’ai déjà signalé. Mais, il n’a pas non plus imaginé une autre conséquence plus fâcheuse. En effet, j’ai lu récemment un article qui précisait que les industriels qui fabriquaient les produits « tabous » genre barres chocolatées, céréales du petit-déjeuner, biscuits, etc., d’abord réticents à mettre les fameux messages sous leur publicité, ne voudraient plus les retirer. En effet, ils ont remarqué que leurs ventes n’avaient pas baissé parce que les gens qui regardaient ces publicités pensaient que si le message passé, cela signifiait que leur produit était sain, moins salé, moins sucré, moins gras !

Donc attention aux messages que l’on délivre. S’ils ne sont pas accompagnés d’une éducation, d’une explication approfondie, ils peuvent conduire à des effets inverses, encore plus graves que ce que l’on voulait corriger au départ.

Surveillez votre alimentation est une obligation mais n’en faites pas une obsession. Ne sombrez pas dans les excès, dans tous les excès !


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

26/01/2008

Le Secret

Voici des extraits du livre de Rhonda Byrne, "Le Secret" :


"Nous sommes tous soumis à un pouvoir infini. Nous sommes tous régis par les mêmes lois. Les lois naturelles de l'Univers sont si précises que nous n'avons aucune difficulté à construire des vaisseaux spatiaux et à envoyer des êtres humains sur la Lune, et nous pouvons prévoir l'alunissage à la fraction de seconde près.

Où que nous vivions [...], nous sommes tous soumis à un pouvoir. A une loi. La loi de l'attraction !

Le Secret c'est la loi de l'attraction !

C'est vous qui attirez tout ce qui arrive dans votre vie. Et vous le faites avec les images que vous entretenez dans votre esprit. Avec ce que vous pensez. Ce que vous nourrissez dans votre esprit, vous l'attirez dans votre vie.

[...]

Les gens qui ont attiré la fortune dans leur vie ont utilisé le Secret, consciemment ou inconsciemment. Ils ont alimenté leur esprit de pensées axées sur l'abondance et la richesse, et ils ne permettent à aucune pensée contradictoire de s'y implanter. Leurs pensées prédominantes sont fondées sur la prospérité. Ils ne connaissent que la prospérité et rien d'autre n'existe dans leur esprit. Qu'ils en aient conscience ou non, ce sont ces pensées prédominantes qui leur apportent la prospérité. C'est la loi de l'attraction en pleine action."




N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

23/01/2008

Attention la Saint-Valentin arrive !

Attention ! Le 14 février, c’est la Saint-Valentin, la fête de l’Amour et des amoureux ! Il vous serait d’ailleurs très difficile de rater cette date puisque cela fait déjà pas mal de temps que l’on vous rabâche la même chose : « Bientôt la Saint-Valentin ! » ; « Offre Spéciale Saint-Valentin », etc. Toutes les grandes enseignes, tous les magasins, tous les publicitaires s’en donnent à cœur joie. Cela leur permet d’ailleurs de prolonger un peu leurs chiffres d’affaires d’après les fêtes de fin d’année.
En fait, comme pour toutes les fêtes, la Saint-Valentin est devenue un véritable commerce. Quoiqu’on en pense d’ailleurs, cela a au moins le mérite de faire vivre les restaurateurs, les bijoutiers, les fleuristes, etc. Et, c’est déjà pas mal.

Mais, quand on réfléchit à la Saint-Valentin, on ne peut qu’être un peu effrayé. En effet, cela voudrait dire que l’on fête l’Amour uniquement le 14 février. C’est un peu choquant de penser qu’un seul jour dans l’année doit être consacré aux cadeaux, aux mots ou gestes d’amour entre amoureux. Je pense d’ailleurs que c’est le cas de pas mal de couples. On a l’impression qu’ils ne s’offrent des cadeaux, ne se disent « je t’aime », ne sont tendres que ce jour-là ! Cela paraît exagéré, mais quand je regarde autour de moi, je vois de nombreux couples qui ne s’invitent dans un beau restaurant, ne s’offrent des fleurs ou des bijoux que ce jour-là. Vous me direz au moins, ils ont droit à quelque chose une fois dans l’année. S’il n’y avait pas la Saint-Valentin, peut-être qu’ils n’auraient jamais rien !

Ne vous me méprenez pas sur ma façon de penser. Je ne fais pas partie de ces gens qui critiquent la Saint-Valentin parce qu’ils sont célibataires. En effet, je suis très amoureuse et pour moi, aussi démagogique que cela puisse paraître, la Saint-Valentin, c’est tous les jours ! Je n’ai nullement besoin d’un seul jour précis dans l’année pour montrer mon Amour, pour le dire… Cela serait réduire à bien peu de chose la chance que j’ai eu d’avoir rencontré ma moitié (comme on dit). C’est comme si vous alliez voir votre mère ou votre grand-mère uniquement le jour de la fête des mères ou des grands-mères.

Ce genre de fêtes n’est nullement à condamner à partir du moment où il n’est là que pour, en quelque sorte, marquer le coup. Ces fêtes ne doivent être qu’un simple prétexte pour s’offrir encore un nouveau cadeau, pour aller de nouveau au restaurant, pour se dire encore je t’aime. Mais l’intensité de ces gestes, de ces mots doit être la même que pour le reste de l’année !

D’ailleurs, pour aller plus loin, j’imagine le malaise que la Saint-Valentin peut provoquer chez les personnes seules. Quand on approche le 14 février, on a l’impression que tout le monde est amoureux, que tout le monde vit en couple. Or, il y des millions de célibataires en France, pour qui cette période provoque immanquablement de la peine. Ils ressentent leur solitude encore plus durement qu’habituellement.

Le battage autour de la Saint-Valentin est devenu exagéré. C’est devenu quasiment une obligation pour les amoureux de la fêter. Sinon, cela pourrait donner l’impression que l’on ne s’aime pas, que notre amour n’est pas vrai, n’est pas véritable. Mais, à l’opposé, on peut se demander si la Saint-Valentin n’est pas un prétexte pour certaines personnes, une sorte de séance de rattrapage pour tout ce qui n’a pas été fait au cours de l’année. C’est une façon de dire : « Tiens ma chérie (ou mon chéri), je t’offre cette belle bague ou ce beau cadeau le 14 février pour te montrer que je t’aime » et le reste de l’année, il n’y a plus rien… Elles ne sont gentilles, tendres, attentionnées que ce jour-là.

En conclusion, fêter la Saint-Valentin doit être un jour EN PLUS pour se dire son Amour mais pas le SEUL jour ! L’Amour se vit toute l’année !


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

20/01/2008

La marche nordique : un sport très complet !

La marche est très bonne pour la santé. Les médecins conseillent de marcher 30 minutes par jour pour se maintenir en forme.
Une autre marche, plus particulière, est apparue en France il y a quelques années. Il s’agit de la marche nordique ou nordic walking. Comme son nom l’indique, elle vient du Nord. Non non, ce ne sont pas les ch’tis qui l’ont inventée…
En fait, elle a été créée dans les Pays scandinaves, en Finlande notamment, dans les années 70, afin de permettre aux skieurs de fond professionnels de s’entraîner l’été.
Au fil du temps, elle s’est exportée progressivement en Suisse et en Allemagne. La France commence à la découvrir et la marche nordique y fait de plus en plus d’adeptes.

Pourquoi un tel engouement ?

Tout simplement parce que la marche nordique est accessible à tous : aux jeunes comme aux personnes âgées, sportifs ou non.
C’est une activité facile et ludique : elle consiste à marcher de façon active, à vive allure même, à l’aide de deux bâtons, genre bâtons qui accompagnent les skis (que l’on trouve maintenant dans de très nombreux magasins à un prix accessible).
Ces bâtons vous offrent ainsi un confort de marche, entraînant une réduction de la pression sur les chevilles, les genoux et les hanches. Vous aurez un peu la sensation de marcher en apesanteur. Tout ceci vous permet de marcher plus vite de façon plus confortable et équilibrée, sur tous les terrains même accidentés. Vous ne ressentez plus les chocs de la réception au sol sur vos articulations des membres inférieurs et sur votre colonne.
Enfin, grâce à la poussée des bâtons, vos foulées sont plus grandes, donc votre marche sera plus efficace.

La marche nordique constitue donc un sport complet. En lisant la description précédente sur la façon de la pratiquer, vous pouvez aisément constater que tous les muscles et les articulations de votre corps sont sollicités : des pieds à la tête (chevilles, genoux, cuisses, fessiers, bras, pectoraux, épaules, cous). Votre corps ainsi se tonifie de manière efficace. Les kinés semblent même la conseiller.
Elle serait d’ailleurs 30 à 40 % plus efficace que la marche traditionnelle.

La marche nordique allie marche sportive et randonnée pédestre, faisant découvrir des paysages grandioses et faisant prendre surtout un grand bol d’air. Votre capacité respiratoire s’amplifie d’ailleurs fortement avec ce type de marche puisqu’elle engendre une ouverture plus grande de votre cage thoracique. Cela entraîne, dans le même temps, une meilleure circulation sanguine, donc une augmentation de vos capacités cardio-vasculaires.

Comme cette marche est très active, elle a une influence directe sur la perte de poids. Les pertes en calories sont assez conséquentes (400 calories par heure, 2 fois plus qu’en randonnée classique). De même, elle aura un impact certain sur le remodelage de votre silhouette.

Enfin, contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle peut se pratiquer tout le long de l’année, aussi bien en été qu’en hiver, dans tous les lieux (campagne et montagne, du Nord au Sud de la France).

Alors, allez, à vos bâtons ! Changez de marche, optez pour une marche plus sportive et plus bénéfique. Toutefois, je vous conseille fortement, avant de commencer, de suivre un stage de formation afin de ne pas faire de bêtises et de rendre votre nouvelle façon de marcher la plus efficace possible. De nombreux stages existent dans toute la France.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

17/01/2008

L'Abondance

Voici un extrait du livre de Jean-Philippe Hulin, "Comment devenir riche sans gagner à la loterie" :

"Partout autour de nous, aussi loin que notre regard puisse porter, la richesse de la nature s'exprime de mille et une façons.

Il ne fait aucun doute que nous vivons dans un monde d'abondance et que l'être humain est le fruit de cette nature luxuriante.

Parce que nous vivons dans ce monde, parce que nous sommes ce monde, parce que l'univers est en nous, il est évident que chacun d'entre nous peut aspirer à une vie faite d'opulence.

A condition de permettre à notre esprit d'accepter cette opulence.

De même que nous dirigeons notre voiture dans la direction où porte notre regard, nous dirigeons notre vie dans la direction où porte notre esprit.

Nous allons dans le mur si nous regardons le mur.
Nous connaissons des problèmes financiers si nous pensons que l'abondance nous est refusée.

Il s'agit là d'une loi universelle que toute personne fortunée connaît.

Appliquez-là suffissamment longtemps dans le bon sens et votre situation financière sera florissante !".



Pour vous aider à trouver l'Abondance, n'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique