logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/04/2008

Ces plantes qui purifient

Vos maisons ou vos bureaux sont pollués par toute sorte de produits nocifs pour votre santé (problème d’irritations des muqueuses, d’allergies, d’altérations graves du système respiratoire et gastro-intestinal…). Vous courrez des risques, même à l’intérieur de chez vous. Ce constat commence à préoccuper les politiques. La Sénatrice Marie-Christine Blandin, dans un rapport récent (janvier 2008) « Risques et dangers pour la santé humaine de substances chimiques d'usage courant », a dressé un état des lieux de ce type de pollution en vue d’alerter les Français, les institutions contre le danger qui nous guette tous.

De nombreux produits néfastes sont mis en cause. Ces derniers sont présents non seulement dans les peintures, mais aussi dans les produits d’entretien ou les désodorisants.
Ils sont assez nombreux. On peut citer :

- le monoxyde de carbone dégagé par les cigarettes et les combustions
- le trichloréthylène présent dans la colle, les solvants ou la cire
- le xylène présent dans la cire, la peinture, les marqueurs, les feutres
- le toluène présent dans les désodorisants, les parfums d’intérieur, les colles, les peintures
- le benzène présent dans les cigarettes, les peintures, les détergents, les plastiques
- le formaldéhyde présent dans les peintures, les cigarettes, les colles, les meubles et matériaux en aggloméré de bois, les papiers peints, les moquettes, les produits d’entretien, les textiles, les emballages
- l’ammoniaque présent dans les cigarettes et les produits d’entretien


Voici une liste à peu près exhaustive. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle fait peur. Quand on la lit, on se rend vite compte que tous les produits que l’on utilise à l’intérieur de nos maisons sont nocifs. Tout le monde utilise des détergents, des produits d’entretien, des peintures, des désodorisants… Certains sont même vantés à grand renfort de publicité, notamment les parfums d’intérieur, pour ne citer qu’eux !

Mais, une fois la sonnette d’alarme tirée, que pouvez-vous faire ?
Si vous devez éliminer tous les produits de la liste pré-citée, vous ne pouvez plus rien faire chez vous. Vous ne pouvez plus être propre. Vous ne pouvez plus décorer votre maison.
Rassurez-vous, les industriels, tendance bio, mettent au point de plus en plus de produits qui ne sont plus nocifs pour votre santé. Préférez les peintures à l’eau, écologique et les bois non traités, par exemple. Le vinaigre blanc ou le bicarbonate conviennent d’ailleurs à pas mal de chose.
Lisez bien les étiquettes avant (si toute la composition est bien présente) ou renseignez-vous auprès de l’industriel. Normalement, les produits labellisés bio doivent convenir.

Vous pouvez utiliser d’autres moyens pour dépolluer vos intérieurs. Aérez votre maison tous les jours.
En plus, mettez chez vous, un peu partout, des agents anti-polluants très efficaces : les plantes vertes ! Leurs vertus sont remises au goût du jour depuis quelques temps.
Ces plantes agissent comme des filtres : les agents polluants sont absorbés par la plante jusqu’à ses racines. C’est à ce moment-là que des micro-organismes transforment ces agents en produits organiques qui nourrissent la plante.

Quelles plantes choisir ?
Toutes n’agissent pas sur les mêmes polluants.

- Le chlorophytum et le pothos agissent sur le benzène, le toluène et le monoxyde de carbone
- Le chrysanthème agit sur le benzène, le formaldéhyde et l’ammoniaque
- La fougère, l’areca, le ficus et le phoenix roebelinii agissent sur le xylène et le formaldéhyde
- La gerbera agit sur le benzène, le formaldéhyde et le trichloréthylène. Elle est très utile dans votre cuisine.
- Le philodendron agit sur le formaldéhyde
- Le dragonnier agit sur le monoxyde de carbone, le toluène et le trichloréthylène
- Le rhapis agit sur l’ammoniaque et le formaldéhyde
- La langue de feu agit sur l’ammoniaque et le xylène
- L’azalée et le yucca agissent sur l’ammoniaque
- Le lierre agit sur le benzène



N’attendez pas que les politiques et les industriels viennent à votre secours pour vous prendre en mains. Les lobbies de la chimie sont tellement puissants que les choses mettront malheureusement très longtemps à s’améliorer.
Des solutions simples existent dès maintenant pour dépolluer vos intérieurs. Usez et abusez-en. En plus, avec les plantes, vous avez un double bénéfice : vous respirez mieux et vous embellissez vos intérieurs.



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

27/04/2008

L'Art de bien s'engueuler

Voici un extrait de Psychologies Magazine de Mai 2008 :


"Voici quelques principes pour s'affronter par la parole de manière constructive, sans débordements ou minimisations que l'on regretterait plus tard.

- respecter la personne avec laquelle on entre en conflit.
- écouter attentivement ses arguments.
- reconnaître son altérité intellectuelle.
- accepter d'être compris différemment de ce que l'on souhaitait.
- choisir le vocabulaire le plus proche de son ressenti.
- ne pas tricher sur le sens des mots, qui doivent être en phase avec son mécontentement.
- avoir l'humilité de reconnaître ses éventuels torts.

Les signes que l'on y est parvenu ?

"Lorsque deux personnes sortent d'une engueulade réussie, elles se reconnaissent mutuellement de nouvelles places symboliques", affirme Jean-Pierre Lebrun.
Un effet de soulagement doit s'en suivre presque immédiatement."



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

22/04/2008

Pour que çà roule pour vous, changez d’huile !

Il n’y a pas que l’huile de tournesol dans la vie. De nombreuses autres huiles, plus bénéfiques, sont présentes sur le marché. N’hésitez pas à en changer régulièrement pour profiter des bienfaits de chacune d’elles. En voici quelques exemples, parmi les plus vertueuses.


L’huile d’olive

Essentiellement produite dans le Bassin méditerranéen, l’huile d’olive est connue et reconnue pour ses propriétés gustatives et ses bienfaits sur la santé.

La fabrication de l’huile d’olive s’effectue par étapes : cueillette, lavage, broyage, malaxage, pressurage, décantation, stockage. La conservation de l’huile d’olive demande de respecter certaines précautions : ne pas la mettre au réfrigérateur, la garder à l’abri de la lumière, de l’air et dans un endroit frais, la consommer 18 mois après sa mise en bouteille.

Si vous êtes déjà allé dans le Sud de la France notamment en Provence, vous avez certainement pu visiter des musées, type écomusées, généralement implantés dans un très ancien moulin où sont expliquées les différentes étapes de la fabrication de l’huile d’olive. Des moulins plus récents vous ouvrent également leurs portes et vous permettent de déguster le fameux breuvage. Les champs d’oliviers millénaires vous ravissent également les yeux.
Les principaux pays producteurs sont l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Grèce et la France.

Il existe différentes variétés, différents crus - comme le vin - d’huiles d’olive, classés suivant leur mode de fabrication, leur origine géographique. En France, les meilleures ont une AOP (Appellation d’Origine Protégée) ou AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). Elles ont différentes couleurs et des goûts très variés, parfumés et fruités.

On peut citer, entre autres, l’huile d’olive vierge (obtenue par des procédés mécaniques et pressée à basse température), l’huile d’olive raffinée (obtenue par des processus chimiques et thermiques), l’huile d’olive, l’huile de grignons (résidus de la pression des olives).

Dans le commerce, on ne trouve plus qu’essentiellement de l’huile d’olive extra vierge. C’est celle que les nutritionnistes recommandent le plus car c’est la moins « trafiquée ». Vous devez toutefois bien lire les étiquettes car il arrive que certaines huiles de moins bonne qualité sont dénommées ou mises dans des bouteilles qui paraissent faire référence à des hauts lieux de la production d’huile d’olive français comme Nyons, alors qu’il n’en est rien. Si la provenance exacte ou une AOP ou AOC ne figurent pas sur la bouteille, méfiez-vous !

Les bienfaits de l’huile d’olive sont reconnus depuis très longtemps. Les Grecs la préconisaient pour soigner les maladies mentales, les Arabes avaient l’habitude d’en prendre une cuillère par jour…
A l’heure actuelle, ses propriétés sont largement reconnues. Ne constitue-t-elle pas la base du régime crétois et méditerranéen ?
C’est pour cette raison que, depuis l’engouement tout à fait justifié de ce type de régime, la consommation d’huile d’olive a augmenté en France : les 2/3 des Français l’utilisent régulièrement.

De par sa composition : vitamines A et E, protéines, minéraux, acides gras mono-insaturés et anti-oxydants, elle préviendrait certaines maladies cardio-vasculaires, elle aurait une influence sur le cholestérol.
Elle a également un effet bénéfique sur la peau et les cheveux, les rendant plus souples, plus soyeux, plus doux. Par exemple, si vous avez des crevasses sur les mains, vous pouvez les tremper dans l’huile d’olive et vous serez soulagé.

Bien sûr, l’huile d’olive reste une huile donc il ne faut pas la consommer à outrance. Comme les autres huiles, elle apporte 100 % de lipides, donc de graisses ! De plus, elle ne contient pas suffisamment de vitamine E et d’acides gras essentiels pour permettre de lutter efficacement contre le vieillissement. Il est donc préférable de changer d’huile de temps en temps pour en avoir tous les bienfaits sur votre santé.

Passez à l’huile de pépins de raisin, par exemple.


L’huile de pépins de raisin

Sa vertu essentielle n’est pas, à proprement parler, gustative. En effet, elle n’a pas pour vocation première de relever un plat car elle est inodore. Toutefois, associée à une autre huile, elle adoucira vos assaisonnements. Et elle capte très bien les arômes.
A la cuisson, elle reste très stable, donc elle peut être utilisée facilement en friture.

Comme son nom l’indique, l’huile de pépins de raisin est obtenue à partir des pépins du grain de raisin (2 à 4 par grains). Ces pépins sont broyés et pressés à froid pour obtenir une huile très limpide, très légère. La teneur en huile des pépins est très faible : 12 à 13 %.

L’intérêt essentiel de cette huile est sa teneur importante en procyanidine (c’est le seul produit alimentaire au monde qui en contient autant), en vitamine E, qui sont des anti-oxydants très efficaces. Elle a donc un effet bénéfique sur le vieillissement, sur la peau. Elle peut très bien servir d’huile de massage sur tout le corps, surtout si elle est mélangée à des huiles essentielles comme la lavande.
Elle contient également des acides gras mono-insaturés, des acides gras poly-insaturés, des Oméga 3 (0,3%), des anti-cholestérols, ce qui en fait une huile efficace pour prévenir les maladies cardio-vasculaires.

Tout comme pour l’huile d’olive, méfiez-vous également des huiles de pépins de raisin que vous trouvez dans le commerce. Seules celles pressées naturellement conservent toutes leurs propriétés bénéfiques.

Les bienfaits de l’huile de pépin de raisin sont intéressants mais vous pouvez également consommer de l’huile d’argan.


L’huile d’argan

C’est une huile originaire du Maroc. Elle est extraite de l’arganier qui est un petit arbre épineux, surtout présent au Maroc et au Brésil. C’est un arbre très résistant qui peut être facilement centenaire, voire bi-centenaire. Le fruit de l’arganier est une baie ovale (plus grosse qu’une olive) pouvant contenir un ou plusieurs noyaux.
Une fois séchés, ces noyaux sont pressés pour obtenir de l’huile. Quand les noyaux sont torréfiés, l’huile est utilisée dans l’alimentation ; si la pression s’effectue « à froid », elle est destinée à la cosmétique.
Cette huile est rare et chère dans la mesure où pour un litre d’huile, il faut presser les fruits de 6 à 7 arbres !

Ses bienfaits sont nombreux. Elle est d’abord agréable au goût (d’amande ou de noisette) et rehausse la saveur des aliments.
Très nutritive, elle contient beaucoup d’acides gras insaturés, d’acides gras essentiels. Elle permet donc de réduire le taux de cholestérol en la consommant tous les jours.

D’autres propriétés sont mises en avant par les producteurs de l’huile d’argan : elle préviendrait les maladies cardio-vasculaires, elle serait anti-cancérigène, elle réduirait l’hyper-tension, elle soulagerait les douleurs articulaires et rhumatismales, elle améliorerait les activités cérébrales, elle faciliterait la digestion… Tout ceci reste à prouver scientifiquement. Mais, sa composition semble aller dans ce sens.

Enfin, contenant des anti-oxydants en grande quantité, elle a un effet certain sur le vieillissement de l’organisme.
Riche en vitamine E, elle est bénéfique pour lutter contre le vieillissement de la peau. Elle permet de bien l’hydrater, de la rendre plus souple. Elle est très bonne comme huile de massage. Elle est d’ailleurs utilisée dans les hammams. Elle serait efficace contre l’acné, les crevasses, les brûlures. Elle est bonne également pour les cheveux, qu’elle rend plus doux. Elle renforce aussi les ongles abîmés.

L’huile d’argan semble donc être supérieure à l’huile d’olive mais son prix (9 € pour 100 ml !) ne peut que rebuter les gens de la consommer régulièrement.

De nombreuses autres huiles comme celles de noix, de noisette, sont bonnes également.
N’hésitez pas à les essayer (avec modération tout de même). Mettez de bonnes huiles dans votre vie, votre corps vous dira merci.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

18/04/2008

Hommage à Aimé Césaire

Voici un extrait des Cahiers du Retour au Pays Natal, d'Aimé Césaire :

"Partir.
Comme il y a des hommes-hyènes et des hommes-
panthères, je serais un homme-juif
un homme-cafre
un homme-hindou-de-Calcutta
un homme-de-Harlem-qui-ne-vote-pas

l'homme-famine, l'homme-insulte, l'homme-torture
on pouvait à n'importe quel moment le saisir le rouer
de coups, le tuer - parfaitement le tuer - sans avoir
de compte à rendre à personne sans avoir d'excuses à présenter à personne
un homme-juif
un homme-pogrom
un chiot
un mendigot

mais est-ce qu'on tue le Remords, beau comme la
face de stupeur d'une dame anglaise qui trouverait
dans sa soupière un crâne de Hottentot?

Je retrouverais le secret des grandes communications et des grandes combustions.
Je dirais orage.
Je dirais fleuve.
Je dirais tornade.
Je dirais feuille.
Je dirais arbre.
Je serais mouillé de toutes les pluies, humecté de toutes les rosées.
Je roulerais comme du sang frénétique sur le courant lent de l'oeil des mots
en chevaux fous en enfants frais en caillots en couvre-feu en vestiges de temple en pierres précieuses assez loin pour décourager les mineurs. Qui ne me comprendrait pas ne comprendrait pas davantage le rugissement du tigre.

[...]

Il me suffirait d'une gorgée de ton lait jiculi pour qu'en toi je découvre toujours à même distance de mirage - mille fois plus natale et dorée d'un soleil que n'entame nul prisme - la terre où tout est libre et fraternel, ma terre.

Partir. Mon coeur bruissait de générosités emphatiques.
Partir... j'arriverais lisse et jeune dans ce pays mien et je dirais à ce pays dont le limon entre dans la composition de ma chair : « J'ai longtemps erré et je reviens vers la hideur désertée de vos plaies ».

Je viendrais à ce pays mien et je lui dirais : Embrassez-moi sans crainte... Et si je ne sais que parler, c'est pour vous que je parlerai».
Et je lui dirais encore :
« Ma bouche sera la bouche des malheurs qui n'ont point de bouche, ma voix, la liberté de celles qui s'affaissent au cachot du désespoir. »

Et venant je me dirais à moi-même :
« Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse... »."



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

16/04/2008

La réflexologie plantaire, c’est le pied !

La réflexologie plantaire est une technique ancestrale, originaire, non pas de Chine comme on aurait tendance à le penser, mais du Pérou (12000 avant J.C. !). La Chine et l’Inde l’ont adoptée il y a 5000 ans, puis vient le tour de l’Egypte en 2500 avant J.C. et enfin l’Europe à partir du XVIe siècle.

En quoi consiste la réflexologie ?

Il s’agit de faire pression avec les pouces sur des points précis du pied qui représentent en fait les organes et les parties du corps afin de faire circuler l’énergie à travers tout le corps. Ces points suivent les méridiens d’acupuncture.
Les organes qui se trouvent à droite dans le corps sont représentés dans le pied droit. Ceux qui sont à gauche sont dans le pied gauche. Toutefois, le cœur et les poumons sont représentés dans les deux pieds.
La tête, la nuque et les cervicales sont « situées » au niveau des orteils.
Le rein « se situe » au milieu du pied ; le cœur en dessous du gros orteil ; l’estomac en dessous du cœur, etc.

Voici quelques exemples « d’emplacement » de vos organes sur vos pieds. Mais, bien entendu, ce n’est pas en connaissant ces éléments que vous pouvez d’emblée vous improviser reflexologue. C’est une science, une technique particulière qu’il faut apprendre auprès de spécialistes reconnus et surtout qui impose de prendre des précautions afin de ne pas commettre de bêtises, d’impairs.

D’ailleurs, même pour les spécialistes, des précautions doivent être prises. Il est fortement déconseillé de pratiquer un massage juste après les repas ; pendant toute la grossesse ; sur un pied blessé ; en cas d’entorse, de foulure ; en cas de thrombose et de phlébite ; en cas de colites néphrétiques ; en cas de maladie cardio-vasculaire et de diabète.
Si vous allez chez un praticien en réflexologie et qu’il ne vous pose pas une série de questions concernant ces différents points… sauvez vous !

Dans le cas contraire, laissez-vous faire et vous en percevrez très vite les bienfaits destressants, relaxants et parfois réénergisants lors de la première séance. Au bout de 5 ou 6 séances, vous devriez en ressentir les effets plus profondément.
Normalement, si les séances sont correctement effectuées (dans le calme, correctement installé), votre organisme devrait se rééquilibrer, la circulation de l’énergie dans votre corps devrait être plus harmonieuse, plus fluide.
Par exemple, si vous êtes stressé, si vous souffrez d’insomnies, de migraines, de névralgies, de troubles digestifs, de troubles respiratoires, de douleurs musculaires, le fait de masser certains points précis de votre pied devraient vous soulager.
De petits effets secondaires apparaissent parfois : vous pouvez uriner d’avantage ou avoir des selles plus abondantes. Certains ressortent d’une séance fatigués ou en nage (l’élimination des toxines peut vous faire suer davantage).

La réflexologie n’a pas uniquement un effet thérapeutique. Elle peut être utilisée en prévention afin de maintenir l’équilibre du corps et de l’esprit, de procurer un bien-être général.
L’auto-massage est également possible mais il faut être sûr de vous ! L’idéal étant quand même d’avoir recours à un spécialiste.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique