logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/06/2008

Mettez-vous à la place de vos enfants

Pourquoi ne tenteriez-vous pas une petite expérience tout à fait intéressante et instructive un de ces jours ?
Elle consiste à vous mettre à la place de vos enfants, ou plutôt à vous imaginer à leur place quand vous êtes face à eux.

Quelquefois, les adultes, face à leurs enfants, ont des réactions qui leur paraissent tout à fait normales, mais qui sont excessives pour de jeunes enfants. Certains hurlent, s’énervent, font de gros yeux, menacent du doigt au moindre petit écart. Ils agissent comme s’ils parlaient à un adulte.
Or, un enfant reste un enfant.

Imaginez-vous à sa place. Que penseriez-vous si un individu plus grand, plus fort que vous, se mettait à vous rouspéter, à vous hurler dessus parce que vous avez fait une bêtise ? Vous ne pourriez qu’éprouver de la peur, de la crainte face à ce colosse qui crie, qui vocifère, qui vous menace.
Vous paraît-il normal que vous fassiez peur à ce point à vos enfants ?
Je suis certaine que vous n’avez pas pleinement conscience des réactions que peuvent provoquer certains de vos actes chez vos enfants. Vous n’avez pas compris qu’il faut que vous vous mettiez à leur niveau, aux deux sens du terme : intellectuel et physique.
En effet, les jeunes enfants n’ont pas le même langage que les adultes. Alors, pourquoi leur parler comme si vous parliez à un adulte ? A l’heure actuelle, c’est la grande mode de s’adresser à ses enfants comme s’ils étaient déjà adultes. Les parents ont peur que leur langage ne se développe pas convenablement. Ils ne disent plus : « tu dois aller faire pipi ? » mais « dois-tu aller aux toilettes ? ».
Or, le langage des enfants évolue avec le temps. Si je me souviens bien, je crois que vous tout comme moi, nous n’avons pas parlé comme nous le faisons actuellement dès notre plus jeune âge.

De la même façon, ne croyiez-vous que l’impact de vos paroles serait plus grand si vous vous approchiez de votre enfant, si vous vous abaissiez à sa hauteur et si vous lui parliez doucement en expliquant bien les choses, même si c’est pour le gronder ?
Tentez cette expérience et vous verrez qu’il y a une énorme différence entre hurler de loin et parler doucement de près, en regardant votre enfant dans les yeux. Là, il n’aura plus peur de vous et comprendra plus facilement pourquoi vous le grondez.

Cette façon de vous comporter – ce rapprochement - doit être constante. Ainsi, si votre enfant crie sans arrêt, fait des bêtises continuellement, demandez-vous une chose : n’est-ce pas parce que vous le laissez souvent jouer seul dans son coin ?
Si c’est le cas, ne vous étonnez pas que, livré à lui-même, il fasse un peu n’importe quoi.
Je sais, vous êtes occupé, vous ne pouvez pas toujours jouer avec votre enfant. Mais, faites un effort et je suis certaine que vous trouverez quelques minutes à consacrer entièrement à votre enfant. D’ailleurs, quand je vois ce qui se passe souvent sur les plages pendant les vacances, je suis persuadée que certains parents ne savent plus ou ne daignent plus s’amuser avec leurs enfants. N’avez-vous jamais vu, sur la plage, une maman en train de se faire bronzer sous son parasol, le papa lire son journal et l’enfant jouant seul dans son coin avec son seau, criant parce qu’il ne retrouve pas sa pelle ? La réaction des parents ? « Joue et arrête de crier pour rien ». Pourquoi ne se demandent-ils pas plutôt si leur enfant ne crie pas tout simplement pour attirer l’attention, pour qu’ils s’occupent de lui, qu’ils jouent avec lui.
Et, là, je crois que ces parents avaient du temps à consacrer à leurs enfants.
Ils leur suffisaient de se mettre à la place de leur enfant pour se rendre compte que ce n’est pas marrant de jouer tout seul.

Tentez l’expérience et vous changerez peut-être, si c’est nécessaire, votre manière de voir les choses.
Dernier point : imaginez-vous à la place de votre enfant, en train de recevoir des mots gentils, des gestes affectueux, des compliments, des gestes de tendresses, des câlins, votre main dans la sienne quand vous vous promenez, etc. Quelle sera votre réaction ?


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique