logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/08/2008

Peut-on continuer à encenser l’encens ?

Avec la mode du bien-être et de l’aromathérapie, les bâtons ou les cônes d’encens fleurissent un peu partout. De très beaux coffrets sont proposés à un prix modique. Vous y trouvez des encens de toutes les formes, de toutes les couleurs et de tous les parfums.
Je suis certaine que vous avez déjà repéré ce genre de coffrets. Mais, savez-vous de quoi est constitué l’encens et pourquoi l’utilise-t-on ?

En fait, l’encens naturel est un mélange de résine (tirée de l’arbre appelé oliban), poudres aromatiques extraites de diverses plantes, arbres et arbustes et huiles essentielles. Sont utilisés la cannelle, le clou de girofle, la myrrhe, le copal, le basilic, le santal, la lavande, l’armoise, le storax, etc.
Les encens accompagnent les prières et les rituels religieux. Ils représenteraient, en quelque sorte, la façon dont les dieux transmettent leur message aux hommes.
Tous les peuples ont utilisé et continuent à utiliser l’encens : les Hindous, les Indiens, les Africains, les Occidentaux…

Mais, les encens c’est plus que çà. Suivant leur composition, ils auraient également des vertus thérapeutiques. Grâce à votre odorat, vous pouvez agir sur votre corps et votre esprit. Les substances bénéfiques de l’encens pénétreraient dans vote cerveau (dans la partie qui gère vos émotions), par l’intermédiaire de votre nez.
Certaines résines naturelles, agrémentées d’huiles essentielles, transformeraient les émotions négatives en émotions positives. En allumant un bâton d’encens, vous pourrez convertir votre stress en « zenitude », votre impatience en patience, votre irritation en gentillesse, votre peine en joie, etc.
L’encens posséderait également un pouvoir relaxant et purifiant. Il aiderait à avoir confiance en soi, à se concentrer, à réfléchir, à stimuler le désir sexuel, à méditer, à équilibrer vos énergies, à calmer l’anxiété, etc. Il purifierait l’atmosphère et, selon certaines croyances, il éloignerait les mauvais esprits.

Il existe différentes sortes d’encens, les encens naturels qui doivent être chauffés (sur une source de chaleur comme une bougie) pour que son essence se propage et les encens synthétiques qui sont brûlés pour pouvoir se consumer. Ces derniers sont les plus nombreux et les plus courants. Ils contiennent plus de 90 % de sciure et de charbon, des parfums synthétiques et un combustible. Rien que de bonnes petites choses qui ne peuvent qu’être néfastes à votre santé !

Des études récentes ont d’ailleurs montré que l’encens synthétique serait cancérigène. Ses vapeurs sont composées d’hydrocarbures et de benzopyrène qui est la cause du cancer des poumons chez les fumeurs. Les particules en suspension dégagées par l’encens sont également nocives. Elles sont équivalentes à la pollution issue des transports, des incinérations, des chauffages industriels et domestiques. Avec avoir analysé l’atmosphère d’un temple bouddhiste, les chercheurs ont constaté qu’elle était presque 20 fois plus polluée qu’un carrefour bien fréquenté.
Préférez donc les encens 100 % naturel, à condition qu’ils soient fabriqués avec de bons vrais produits naturels. Certaines plantes utilisées contiennent parfois des insecticides.

Peut-être est-il préférable d’ailleurs de fuir totalement l’encens qui semble posséder plus de désagréments que de bienfaits.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

Commentaires

Finalement il vaut mieux faire brûler des huiles essentielles dans un brûle parfum , c'est moins nocif .
Merci pour cet article .
*Urga

Écrit par : Urgania | 13/08/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique