logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/01/2009

Exprimer ses émotions à travers l’art-thérapie

Il peut arriver que vous ayez des problèmes et que vous éprouviez quelques difficultés à les formuler verbalement. Il n’y a rien de surprenant à cela : beaucoup d’individus ont extrêmement de mal à exprimer leurs émotions. Pourtant, s’ils veulent aller mieux, s’ils veulent se faire aider, épauler, il est indispensable de dire ce qu’ils ressentent au plus profond d’eux-mêmes, ce qui leur fait si mal, ce qui les empêche de vivre pleinement leur vie.

Comme je l’ai déjà écrit dans un de mes précédents articles, l’écriture peut être un excellent moyen de mettre des mots sur les maux. Cela peut constituer une très bonne thérapie et vous permettre de vous en sortir. En écrivant vos problèmes, ils s’éloignent de vous et peu à peu, vous ne les voyez que comme un simple téléspectateur.

Toutefois, écrire n’est pas si simple. Certes, la thérapie par l’écriture ne demande pas que vous sachiez écrire comme un romancier ou sans fautes d’orthographe du tout, dans la mesure où ces écrits sont à vous et n’ont pas pour vocation à être lus par autrui. Mais, il arrive que certaines personnes éprouvent les plus grandes difficultés à poser des mots sur leur souffrance. Même cela, elles n’y parviennent pas. Non pas qu’elles soient analphabètes ou incultes ou stupides. Mais tout simplement parce qu’elles n’arrivent pas à dire ce qu’elles ressentent, soit que leurs problèmes sont trop sérieux pour qu’elles puissent les décrire ou soit parce qu’elles souffrent mais qu’elles ne savent pas vraiment ce qui les fait souffrir.

C’est dans ce dernier cas que l’art-thérapie peut être particulièrement efficace. En effet, en créant de vos mains une œuvre quelconque, vous êtes plus à même de vous laisser-aller et de faire sortir vos émotions les profondes, les plus enfouies.
Avec l’art-thérapie, vous pouvez créer différentes œuvres : dessin, peinture, sculpture, collage…
Bien entendu, l’art-thérapeute ne vous demandera de créer une superbe œuvre digne d’être exposée dans les grands musées. Bien au contraire. Si c’est le cas, c’est que vous connaissez parfaitement les techniques pour peindre et dessiner. Vous ne vous laisserez pas aller, la technique prenant le pas sur votre lâcher-prise. Vous ne pourrez pas véritablement exprimer vos émotions. Vous tricherez, en quelque sorte.

Face à la feuille blanche, à la toile ou au morceau de terre, vous devez vous lâcher, vous laisser-aller et mettre en mouvement vos mains, presque de façon inconsciente, sans trop réfléchir à ce que vous êtes en train de faire. Cela devrait vous permettre de faire sortir de votre inconscient vos émotions les plus profondes que vous ne pouviez exprimer.

Le but de l’art-thérapie est de vous permettre de formuler votre mal-être. Cela pourra prendre plusieurs séances, plusieurs étapes. Il arrivera que votre douleur soit trop grande pour que vous puissiez d’emblée la traduire avec vos mains. Petit à petit, le thérapeute vous mettra en confiance et vous aidera à passer les étapes les unes après les autres, sans vous brusquer et sans vous bloquer.

Par contre, votre œuvre ne sera pas interprétée au final. Ce n’est pas le but de l’art-thérapie. Ce qui compte c’est que vous ayez pu faire sortir vos émotions avec sincérité, franchise et un peu « brut de décoffrage ». C’est un peu retranscrire avec vos mains des images intérieures qui n’arrivaient pas à jaillir de vous. Cela devient ainsi un moyen de vous libérer et de vous révéler. Dès lors, vous pourrez entamer très vite un processus de transformation, puisque vous vous sentirez mieux et que aurez retrouvé une plus grande confiance en vous. A partir du moment où ce qui vous gênait est sorti de vous, vous serez libéré d’un poids et vous vous sentirez plus léger.

L’art-thérapie s’adresse à tous. Mais, elle est particulièrement intéressante pour les enfants qui ont évidemment plus de mal à dire ce qu’ils ressentent. Chez les personnes âgées, elle est également préconisée car elle leur procure du bien-être et améliore leur état physique et psychologique. Sinon, l’art-thérapie s’adresse également à ceux qui ont des problèmes de dépendance, qui ont subi des traumatismes importants, qui sont stressés et anxieux, qui ont des cancers, qui connaissent des conflits de différentes sortes, qui ont des idées suicidaires, aux schizophrènes, etc.

Bien souvent, l’art-thérapie vient en complément d’autres thérapies. C’est un plus, bien efficace et qui peut vous permettre de pouvoir enfin vous exprimer.
Attention toutefois : l’activité d’art-thérapeute, n’étant pas réglementée, renseignez-vous avant de vous diriger vers cette thérapie. Méfiez-vous des charlatans !


Le mal-ête n'est plus une fatalité ! Vous pouvez l’éliminer une bonne fois pour toute, en cliquant ici : http://url-ok.com/872aa4

Commentaires

La meilleure des thérapies c'est le rire ...
Et ceux qui savent rire d'eux mêmes n'ont pas fini de se marrer !!

Écrit par : zorg | 25/01/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique