logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/03/2009

Quand et comment faut-il rire ?

Voici un extrait du livre "La relaxation pour tous" d'Henri Brunel :

"Quand et comment faut-il rire ?

N'importe quand. Toutes les pichenettes de la vie sont une occasion de s'angoisser ou de rire. Choisir le rire. Pour cela il est indispensable de s'accorder le droit au bonheur, le droit au plaisir. Surmonter la pression sociale, la mode qui mythifie les graves, les tristes. Faire fi du respect humain. Appeler à sa rescousse le bon sens, la juste appréciation de nos "malheurs" au quotidien. S'entraîner à saisir l'aspect comique de nos frustrations, de nos échecs même. Cultiver en soi l'humeur ludique. Il faudrait rire aux éclats, rire à gorge déployée, rire aux larmes (si on le peut) au moins 6 mn par jour. En 1939, les Français riaient encore 19 mn par jour, en 1980 seulement 6 mn et cela a baissé régulièrement depuis. Le rire orage musculaire et respiratoire doux et bienfaisant dénoue les tensions, les colères. Le rire semé dans nos journées est l'ange gardien de la santé.

Il existe des cas extrêmes, des personnes qui ne "savent" plus rire. Je me souviens d'un monsieur d'une cinquantaine d'année qui ne pouvait émettre que de brefs glapissements, des rires avortés, inefficaces. De longues années de visage fermé, une idée erronée de sa dignité, une tendance à l'autocompassion, qui lui faisaient estimer les "malheurs de sa vie" supérieurs à tous autres, le rendaient incapable de rire vraiment. Il fallu employer les grands moyens.

On essaya successivement les histoires drôles, qui n'arrachèrent à M. C. que des sourires forcés, la compagnie de joyeux lurons, qu'il méprisa. Je passai alors à une véritable thérapie du rire provoqué. Le sujet place ses 2 mains sur les cuisses et se penche légèrement en avant. Une inspiration courte de 2 ou 3 secondes, une pause respiratoire de 5 à 10 secondes, et une série d'expirations saccadées et bruyantes. Le rire se déclenche automatiquement au bout de quelques répétitions. Mais il existe d'autres méthodes, citons : la plume d'oie, qui chatouille l'intérieur des narines ou, d'autres chatouilles sensibles à ce procédé. Le jeu du "je te tiens, tu me tiens par la barbichette", qui devrait être pratiqué en famille plus souvent. Dans les cas particulièrement rebelles une bouffée de protoxyde d'azote, le gaz hilarant (à utiliser sous surveillance médicale).

Angoissés chroniques, anxieux d'occasion, stressés provisoires : Riez ! Riez ! Esclaffez-vous ! 10 fois, 20 fois le jour, chaque fois que vous le pourrez. La santé morale vous sera donnée, et la santé physique vous sera accordée de surcroit."



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique