logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/01/2011

Le financement solidaire, vers plus d’humanité

Micro-crédit, épargne solidaire, crédit associatif, Nef, Sel’idaire, Fondation des Cigales, etc., des financements solidaires philanthropes et sensées.

L’épargne, les crédits, les financements, on peut le trouver auprès des banques, ces mastodontes qui semblent privilégier leurs intérêts avant celui de leurs clients. Depuis quelques années, une alternative est proposée : des sociétés, des associations, des fédérations, des groupes, etc. jouent le rôle des banques mais avec une éthique tout à fait différente.

 

Le financement solidaire, qu’est-ce que c’est ?

 

Ces financiers d’un autre genre ont le vent en poupe parce qu’ils sont plus humains. Ils ne pensent pas seulement « argent » ou « intérêts », ils pensent également « humanité », « solidarité » ou « environnement ».

 

Ces organismes sociaux et humains proposent bien des crédits ou des moyens d’épargner, mais uniquement pour financer des projets solidaires ou environnementaux. Ainsi, si vous décidez de déposer votre argent dans un de ces organismes, c’est dans un but bien précis. Vous ne gagnerez pas forcément d’argent mais vous participerez au financement de projets concrets, bien pensés et utiles.

 

Pour ceux qui ont de l’argent, ils font une bonne action. Ils aident et sont solidaires de ceux qui ne possèdent rien. Ils épargnent différemment en investissant, par exemple, dans l’achat de vaches, de forêts, de zébus, de vignes, etc.

Pour ceux qui n’ont pas d’argent (les exclus du système bancaire), ils bénéficient de financements qu’ils n’auraient pas eu auprès de banques traditionnelles, à condition de porter un projet bien ciblé, autour de la solidarité et de l’environnement. Par exemple, le commerce équitable, la création d’un maraîchage biologique, la fabrication et la vente de couches-culottes coton bio, une entreprise de réinsertion de recyclage, la fabrication de chaussures éthiques

 

Le principe même de ces organismes est l’entraide.

 

Pourquoi un succès de plus en plus croissant ?

 

Tout simplement, parce que les banques traditionnelles rechignent de plus en plus à accorder des prêts, suite à la crise financière.

Ensuite, parce qu’il y a de plus en plus d’individus qui s’intéressent à la préservation de l’environnement et qui ont envie de faire quelque chose pour la planète.

Enfin, parce que la gestion de ces organismes est totalement transparente et que tout le monde – épargnants et emprunteurs – est responsable de la circulation de l’argent. Placés sur un pied d’égalité, ils décident ensemble de tout.

 

 

Avec le financement solidaire, votre épargne a désormais un sens. Il est amené à se développer davantage. Les banques traditionnelles l’ont bien compris, elles commencent à proposer des épargnes solidaires. Mais, le font-elles parce qu’elles sont plus humaines ou tout simplement pour se donner bonne conscience ?

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com

Commentaires

sans doute une piste qu'il faudrait suivre
mais qui va l'imposer ? amitiès

Écrit par : ventdamont | 28/01/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique