logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/02/2013

Le paradis existe, selon le Dr Eben Alexander

Couverture La preuve du Paradis - Guy Trédaniel Editeur.jpg

 

Je viens de lire le livre du Dr Eben Alexander, La Preuve du paradis. Ce livre est n° 1 des meilleures ventes de livres depuis plusieurs mois aux Etats-Unis.

 

Le Dr Alexander, neurochirurgien éminent et dévoué depuis 25 ans à la science, a vécu une EMI (une expérience de mort imminente). Il a été en état de mort cérébrale, suite à une méningite à E.coli.

 

Dans ce livre, avant de raconter son incroyable expérience, le Dr Alexander, commence par nous narrer sa vie pour, en quelque sorte, nous mettre en situation. Il nous parle de son mariage, de son diplôme, de la naissance de ses enfants.

 

Puis, il en arrive au 10 novembre 2008. Là, il nous explique comment est survenue tout d’abord la douleur dans le dos, puis la crise d’épilepsie consécutive à l’attaque cérébrale et son coma.

Il raconte également ce qui se passe à l’extérieur, grâce aux récits de ses proches, comme par exemple, les visites de sa famille, les coups de téléphone, etc.

 

Et, il essaye de mettre en mots ce qu’il a ressenti, « le voyage » qu’il a vécu durant son coma.

 

Pour nous permettre de bien comprendre le contexte, il fait un retour sur son adoption, sur ses parents et sa famille biologique.

 

Il nous explique comment sa sortie du coma, au bout de 7 jours, est vécue par tous comme un miracle. Même les médecins sont incrédules. Toutefois, il n’est pas tiré d’affaires  pour autant, puisqu’à son retour « sur terre », il est victime de paranoïa (la psychose de l’USI).

Mais, très vite tout rentre dans l’ordre.

 

Il décide alors de noter tout ce qu’il a vécu et ressenti durant ce coma. N’ayant jamais cru aux EMI, du fait de son esprit cartésien et scientifique, il va étudier scientifiquement les possibilités que cette expérience soit un fantasme engendré par son corps ou son cerveau (bien que celui-ci ne fonctionnait plus durant l’expérience puisqu’il était en état de mort cérébrale).

 

Finalement, il en arrive à la conclusion suivante : ce qu’il a vécu lui est réellement arrivé. Il a eu beau démonter, une à une, les différentes raisons scientifiques pour expliquer les EMI, il n’en a trouvé aucune lui prouvant que, dans son cas, ce n’était que le fruit de son imagination. Et pour étayer cela, il a d’ailleurs des preuves précises d’informations et d’événements, concernant son passé et sa famille biologique ; éléments dont il n’avait pas connaissance jusqu’à son coma.

 

Suite à cette expérience, le Dr Alexander a décidé  de créer une fondation ETERNEA (eternea.org) destinée aux particuliers, aux personnes ayant vécu un deuil ou atteintes de maladies graves, mais également aux universitaires et chercheurs.

 

Ce livre, très troublant, car écrit par un scientifique, peut donner de l’espoir à de nombreuses personnes et permettre à beaucoup d’autres de se poser des questions sur leur existence. C’est une ouverture vers l’inconnu qui s’adresse à chacun, quelque soit ses croyances, sa religion.

 

En conclusion, pour vous donner envie de le lire, en voici un petit extrait :

 

« Le premier obstacle que la plupart des témoins d’EMI doivent franchir n’est pas de se réhabituer aux limitations du monde matériel – bien qu’il s’agisse certainement d’un défi -, mais de faire comprendre comment l’amour qu’ils ont éprouvé là-haut est réellement ressenti.

 

Au fond de nous, nous ne savons déjà. Tout comme Dorothy dans Le Magicien d’Oz avait toujours la possibilité de rentrer à la maison, nous avons la capacité de retrouver notre connexion avec ce monde idyllique. Nous avons seulement oublié que nous l’avions, car pendant la période physique de notre existence, basée sur notre cerveau, celui-ci bloque, ou voile, l’arrière-plan cosmique, tout comme la lumière du soleil nous empêche de voir les étoiles chaque matin. Imaginez à quel point notre conception de l’univers serait limitée si nous ne voyions jamais le ciel nocturne parsemé d’étoiles.

 

Nous percevons seulement ce que le filtre de notre cerveau laisse passer. Le cerveau –en particulier son hémisphère gauche luinguistique/logique, celui qui génère notre sens de la rationalité et la sensation d’être un soi ou un ego bien défini – est un obstacle à notre connaissance et à notre expérience supérieures.

 

J’ai la conviction que nous traversons maintenant un  moment crucial de notre existence. Nous devons retrouver davantage de cette connaissance plus vaste pendant que nous vivons ici sur terre, et pendant que nos cerveaux (y compris les parties analytiques de l’hémisphère gauche) fonctionnent pleinement. La science – cette science à laquelle j’ai consacré tant de ma vie – n’est pas en contradiction avec ce que j’ai appris là-haut. Mais trop, bien trop de gens pensent que c’est le cas, car certains membres de la communauté scientifique qui sont inféodés à la vision matérialiste du monde ont rejeté encore et encore que science et spiritualité ne peuvent coexister.

 

Ils se trompent. Faire connaître plus largement ce fait ancien, mais absolument essentiel, est la raison pour laquelle j’ai écrit ce livre, et il rend tous les autres aspects de mon histoire – le mystère de ma contamination par la maladie, de la façon dont je me suis retrouvé conscient dans une autre dimension pendant ma semaine de coma, et dont j’ai finalement récupéré si complètement – entièrement secondaires. »

 

Vous pouvez trouver ce livre dans toutes les bonnes librairies, sur internet ou le commander en cliquant directement ici.

Commentaires

Merci pour ce message. Je suis très intéressée par ce genre de livre. Je suis très réaliste mais souvent, des questions se posent... Je pense que je vais lire ce livre...

Écrit par : noelle | 20/02/2013

Bonjour,

Oui, n'hésitez pas à la lire, vous ne le regretterez pas.

Amicalement,
Isabelle

Écrit par : BRUNET Isabelle | 21/02/2013

Raymond Moody dans la vie après la vie était déjà un précurseur ainsi qu'Elisabeth kubler Ross.Pour lever un coin du voile il faut avoir lu toute la série des livres de Lee Caroll chanel de KRYEON.
Bonne soirée Isabelle.

Écrit par : heraime | 21/03/2013

Bonjour,

Merci pour l'info, je ne connaissais pas les livres de Lee Caroll chanel de KRYEON.

Amicalement,
Isa

Écrit par : BRUNET Isabelle | 23/03/2013

Il faut lire "l'homme super lumineux" du professeur R. Dutheil. Selon lui, notre conscience, formée d'un champ de particules supraluminiques et située dans un espace-temps superlumineux, se projetterait sous forme d'hologrammes dans notre univers sous-lumineux. Le cortex cérébral, à l'interface de ces deux univers, ne serait qu'un instrument, un récepteur, un décodeur de la conscience supraluminique qui l'activerait par des signaux transformés en hologrammes. Le cerveau, interface, ne filtrerait qu'un partie des informations, appauvries en signification et organisées suivant les séries causales induites par notre perception d'un temps qui coule, tandis que les propriétés de la conscience supraluminique sont, elles, liées au non écoulement du temps, à la non causalité, à la diminution du désordre, à l'accroissement de l'information. Ce que nous appelons "réalité" ne serait en fait qu'un hologramme, une illusion. A notre mort, nous retrouverions "la source", la véritable essence de la réalité. Nous ferions "un" avec le "tout" mais nous garderions la totalité de notre être, de notre personnalité.

Écrit par : Nanine | 31/03/2013

Je viens de terminer ce livre, super bon. Moi, j'aime lire ce genre de livre. Voir que de la vie continue et qu'elle est belle ♡

Écrit par : louise | 14/04/2013

Bonjour,
Je viens de finir ce livre totalement intéressant et j'y crois a 100 pour cent, rien n'est arrivé dans ma vie pour pouvoir vivre ce moment, mais rien ne m'empêche d'y croire parce que je crois en Dieu.....et je ne peut pas croire que rien n'existe en dehors de cette vie...achetez-le, je vous le recommande et vous croierai..
Bonne journée et donnez de l'amour, c'est important...

Écrit par : Lise | 17/04/2013

Natacha, ma fille, a été assassinée en 2010 de la pire des façons, elle était amour et n'avait donné que du bonheur. Quelque chose de puissant m'empêche d'entrer dans son calvaire car j'ai besoin de croire qu'elle est toujours vivante. Même si elle est loin de moi, ce qui m'importe c'est de savoir que là où elle est, elle est heureuse. Ma seule interrogation : pourquoi faut-il passer par tant de douleur pour enfin accéder à un monde meilleur ? Pourquoi Dieu nous a-t-il mis sur terre pour y vivre tant d'horreur ? J'aimerais pouvoir en discuter avec le Dr Eben Alexander car il l'évoque dans son livre. J'ai besoin de croire pour continuer à vivre car pour l'instant je suis réduite à l'état de robot

Écrit par : Mougel Annick | 27/04/2013

Bonjour,

Je vous conseille de consulter son site eternea.org qui est destiné notamment aux personnes ayant vécu un deuil.

Amicalement,
Isabelle

Écrit par : BRUNET Isabelle | 27/04/2013

Isabelle, merci pour le conseil mais c'est justement sur ce site que j'ai laissé mon commentaire.

Écrit par : Mougel Annick | 27/04/2013

J'ai lu le livre et il est une source de vérité que je cherchais, car je crois que notre corps n'est que matériel et que notre Esprit, lui il est plus fort et plus grand que tout dans une autre dimension. J'ai été opérée il y a 2 mois et a un certain moment j'ai eue tellement de douleur et ma pression est montée a 192 alors que normalement elle n'a jamais été plus haute que 130,alors je me suis mise a prier en pleurant et croyez le ou non ma douleur je ne la sentais plus. J'Y crois et Bravo pour le livre.

Écrit par : louise | 08/05/2013

J ai lu ce livre en un après-midi et cela interpelle et laisse beaucoup d espoir

Écrit par : annick | 27/05/2013

moi aussi j'ai lu ce livre. un enchantement. j'y crois d'autant plus que j'ai moi-même fait plusieurs sorties hors du corps dans mon enfance je n'allais pas loin juste au coin du plafond et je hurlais car j'avais le vertige ce qui avait pour effet de réintégrer mon corps aussitôt mais toujours je me réveillais la tête au pied du lit.Maman venait et m'aidais a me remettre dans le bon sens.j'ai eu d'autres experiences un peu plus tard que je raconterais si interessé Merçi

Écrit par : Jocelyne Ruau | 03/07/2013

J'ai déjà eu une expérience de EMI.

Ceci a changé ma vie

Écrit par : Jean-Guy Tanguay | 05/09/2013

Je viens de dévorer ce livre, j'ai la foi et c'est ce qui nous fait avancer.

Ce livre est un témoignage d'un au de-là merveilleux, donnez de l'amour et vous en recevrez au centuple.

J'adore ce genre de lecture et je vous recommande ce livre qui nous oblige a de nombreuses réflexions.

Écrit par : Robin | 16/09/2013

Merci pour ce livre magnifique qui nous oblige à une réflexion approfondie sur notre vie terrestre .

Écrit par : Robin | 16/09/2013

Oui oui oui... Je retrouve tellement de similitude dans ce livre avec ma propre expérience vécue, et suis d'autant + heureuse qu'un médecin (enfin) ait vécu une expérience semblable et différente à la fois.

Écrit par : Sylvie van Deinse | 19/09/2013

Ce livre est magnifique ! La certitude d'une vie après la mort ne fait plus aucun doute.
Ma fille Vanessa s'est envolée mais j'ai eu le privilège de la revoir. L'Au-Delà est Amour, Amour pur, Amour inconditionnel.
Il est temps de changer le comportement de nos scientifiques et de l'Eglise.
Le Dr Alexander a fait un voyage extraordinaire mais le plus hallucinant c'est qu'il est revenu avec la Connaissance.
Désormais je caresse le rêve de le rencontrer un jour ...........
Lisez absolument son livre.

Écrit par : LIMONGY Colette | 26/09/2013

Je viens de terminer la lecture du dr Eben Alexander "La preuve du Paradis".
Catholique croyante mais non pratiquante, je crois totalement à son histoire, ayant moi même perçu certaines manifestations prouvant qu'un au-delà existe.

Écrit par : francoise buisson | 14/10/2013

Superbe....
J'y crois depuis gamine à une vie après la mort.
J'avais la chance de pouvoir parler de celà avec mon père; aujourd'hui de l'autre côté du voile.( j'ai 65 ans) lorsque j'ai eu un cancer en 2004; alors que je me reposais sur mon canapé du salon. (porte fermée à clé, seule à la maison je précise bien, que personne ne se trouvait chez moi.) j'ai senti quelqu'un s'assoir sur le canapé, puis, un baiser réel posé sur ma joue ainsi que la voix de mon père me disant: repose-toi bien: Je me suis exclamée Papa? puis, j'ai ouvert mes yeux, personne n'était là: j'ai regardé l'heure, après avoir appelé mon mari! mais il était 2 heures de l'après midi, ma porte était toujours fermée à clef, mon mari encore à son entreprise à cette heure de la journée. Alors j'ai su que c'était vraiment mon Papa qui était venu vers moi: Il est revenu environ 2 semaines plus tard; de la même façon; mais à rajouté en plus: ça va aller nous veillons sur toi.
ça m'était déjà arrivé quelques fois, que des personnes décédées prennent contact avec moi.
Mais, là mon père c'était magique, juste magnifique.
Oui, j'ai adoré son livre, jai aussi lu d'autres concernant ce domaine, et je suis convaincue d'une vie après ainsi, que de la vie sur d'autres planètes......
Bonne lecture à ceux qui ne l'on pas encore lu......

Écrit par : Gabrielle | 18/12/2013

Le livre du Dr Alexander a rappelé de manière vive à ma mémoire deux évènements vécus il y a une trentaine d'années… et parfois je ressens une certaine nostalgie...
La première expérience est une décorporation vécue à l'état conscient. Elle a eu lieu lors d'un stage de sophro pendant un exercice de relaxation dynamique.
Pour moi, pas de tunnel mais une poussée ascendante fulgurante pour finir par flotter dans un espace infini, libre avec un corps qui n'était qu'énergie.
Je me sentais en parfaite harmonie, profondément heureuse avec ce monde très réel que j'avais la sensation de retrouver sans cependant en avoir le souvenir.
Dans ce voyage, ce que j'ai nommé ma "grande conscience" était en paix, aucun souvenir de ce qui existait ailleurs ne venait à mon esprit. Aucune pensée, ni pour pour ceux qui étaient "en bas" ni pour ce que je vivais au quotidien sur terre.
Aucune crainte, aucun questionnement, mon esprit se dilatait, il faisait partie de tout ce qui m'entourait et il en était en même temps le tout.
Je comprenais sans mot ce que je percevais à l'infini.
Une lumière douce et intense, des couleurs et des formes impossible à décrire avec ce que nous connaissons ici…
Je glissais dans cet univers de paix et d'amour infini sans rien vouloir jusqu'à ce que je rencontre un Etre de grande taille vêtu d'une cape d'un blanc intense et lumineux.
Sa tête était, à la manière d'un moine, couverte d'une capuche de la même lumière. Tout en lui exprimait la douceur, la compassion et la Connaissance que je ressentais divine. A ses côtés, je sentais des vagues d'amour traverser mon corps d'énergie.
Aucune notion de temps. Je ne saurais dire si je suis restée près de lui quelques secondes ou une éternité… Je ne ressentais pas le besoin de parler juste celui de rester là sans bouger et d'être aimée.
Tout à coup une voix désagréable et autoritaire a traversé mon corps. C'était celle du sophrologue "en bas" qui s'inquiétait de mon corps sans réaction à ses injonctions.
Je refusais, je ne voulais pas interrompre cet "instant d'éternité", je ne voulais pas quitter ce monde si doux que je ressentais être le mien…
Puis "Il" m'a parlé. Avec un amour infini et sans que les mots ne franchissent ses lèvres, son esprit s'est adressé au mien :
"c'est à toi de décider mais saches que ta présence sur terre n'est pas encore achevée. N'aie pas peur, nous t'aimons et nous veillons sur toi…".
Un peu comme une enfant qui obéit à l'adulte quand il sait formuler une demande avec amour, je suis repartie, triste mais je suis repartie…
Sans ressentir le voyage de retour, ma conscience s'est retrouvée directement au plafond de la pièce dans laquelle j'étais en stage. Je voyais parfaitement mon corps allongé. C'était le seul resté dans la pièce, tous les autres stagiaires étaient sortis depuis une trentaine de minutes.
Un peu à contrecoeur, j'ai fini par me glisser dans cette enveloppe corporelle tout comme une main enfilerait un gant.

Même si j'ai toujours ressenti une "Foi" profonde depuis toute petite, cette expérience a bouleversé mon quotidien et si parfois je suis triste c'est que je me sens encore trop loin "d'Eux".

Ma deuxième expérience a été tout aussi extra-ordinaire même si très différente.
Un matin d'été très tôt, alors que j'étais en visite chez des amis, je décide d'aller voir le lever du soleil sur la vallée de la Vézère (Dordogne).
Je pars avant le lever du jour, je traverse champs et bois puis je grimpe jusqu'à un rocher en forme de promontoire au-dessus de la rivière.
Il fait déjà doux, je m'installe en tailleur, le visage tourné vers l'est. Mon esprit est calme, j'écoute ma respiration régulière mêlée aux mille et un sons de la forêt.
Je me sens sereine, heureuse d'être là dans la nature et j'entre dans un état de douce méditation. La notion du temps et celle de mon corps s'éloignent.
Je suis très présente et dans cet état d'attention aiguisée oserais-je dire, j'ai pleinement conscience de ce que ETRE veut dire. Je respire et j'expire au rythme de l'Univers, je suis connectée à son Coeur, plus rien n'a d'importance et tout est important. Je me sens libre et reliée.
Un immense cercle vibrant d'une énergie chaude et orangé se lève majestueux sur la vallée entraînant une émotion que mon intelligence de coeur appelle divine…
L'intensité et la beauté de ce moment emplissent mes yeux de perles transparentes et joyeuses.
Dans cet état extatique vécu par chacune de mes cellules , deux petits oiseaux se posent, l'un sur ma tête et l'autre sur mon épaule…
Immobile, je reste ainsi connectée à l'essence de toute chose jusqu'à ce que les oiseaux quittent leur inhabituel perchoir…

Oui… même si ces deux très belles expériences éclairent ma vie dans les moments difficiles j'en garde une certaine nostalgie.

Écrit par : Clermont | 21/12/2013

J ai beaucoup aimé le livre du Doct Eben Alexander. Depuis l age de 10 ans j ai eu la conviction qu il y a une après vie et que des etres chers nous aiment dans l au delà. J avais une copine de 10ans qui prenait un bain avec sa petite soeur. Cette dernière est morte asphyxiée et ma copine a été sauvée mais est restée en coma pendant 3 semaines. Elle racontait qu elle avait vu des membres de sa famille décédés et sa petite soeur mais qu on lui disait de revenir sur terre car son temps n était pas encore venu. Elle n était plus la meme, déja plus mure, plus adulte.. et avait un tout autre regard sur la vie. J ai en ce moment un cancer du sein . je suis tres positive et le vis tres bien. je sais que je m ensortirai. Mon frère qui est mort d un cancer du cerveau a l age de 24 ans veille sur moi. Je le sais. Il est mon ange gardien. et parfois il me visite en reve. Il avait beaucoup d amour à donner. Il était pur. Et je sais qu on se reverra un jour. Sur cette terre nous devons mettre en avant la tolérance et l amour. La compréhension. C est notre devoir. Donner de l amour.

Écrit par : Bars | 14/02/2014

j'ai lu votre livre et c'est bien ce que je m'imaginez car j'ai perdu mon mari en 1987 et je suis tombé sur des livres ma belle mére avait du mal pour so fils et je lui et dit ne vous inquiétez pas vous allez le revoir et quand elle et décédé 3 semaine après elle et venu me voire mais ne parler pas depuis je ne les jamais revue merci votre livre et superbe

Écrit par : cuvier | 28/03/2014

Bonsoir .
se livre est un pur et sincère témoignage du monde parallèle comme je le décris, moi même ayant vécu des passages tous plus beaux avec toutes cette amour qui nous entoure, et mon grand drame à été de perdre mon fils de 13 ans tuer par un chauffard, après avoir vécu l'horreur pendant plusieurs mois voire quelques années , une nuit j'ai eu la visite d'un hêtre d'amour tout lumineux comme aucune lumière sur terre ne nous est donner par la pensée il m'a dit tu va avoir un grand bonheur et une joie immense s'est diffuser en moi , je disais à toutes les personnes qui me côtoyais comme je suis heureuse ,sans savoir pourquoi . et un Samedi un homme est venu me voire que je ne connaissais pas m'a dit prenez une feuille et un stylo il est temps , voilà se que j'ai fait une fois chez moi et le miracle était arrivé Mon petit ANGE écrivait avec ma main , devant mon doute croyant que je frôlais la folie ,j'ai pris les cahiers d'école de mon fils et c'était la même exactement la même écriture . nous avons été tellement heureux mon époux et moi que la communication à durée 2 ans par se procéder et ensuite il nous a manifester sa présence par divers moyens touts plus beaux a chaques fois , maintenant il me parle soit par la télévision ,le poste de radio, où par la pensée et je ne lui demande plus de preuve .Je sais qu'il y a un monde ,leurs mondes d'amour à côté du notre ayez touts et toutes foie Dieu est amour .il n'est pas responsable de se qu'il nous arrive, souvenez vous après avoir demander à Noé de construire une Arche pour sauver une paire de chaque espèce car il voulait nettoyer la terre de la corruption des hommes ,une fois avoir créer le grand déluge et avoir constater se qui était fait ,Dieu à dit JAMAIS plus , je laisserais les hommes et les femmes faire le mal . Voilà C dur mais c se qui nous arrivent en bien où en mal

Écrit par : Yvette | 05/06/2014

J'ai lu ce livre, j'ai eu une confirmation du code de la conduite normal de la vie pour etre plus heureux après.
Merci pour ce livre.

Écrit par : Zaima | 07/06/2014

bonjour , je pense aussi qu'il y a une vie après la mort , j'ai ma fille de 14 mois qui est morte elle est venue me voir 20 ans plus tard un soir elle était assise sur le lit à côté de moi je n'ai pas bougé je ne savais pas si je rêvais ou bien que j'étais réveillé mais pour moi s'était réelle , maman est morte 10 ans plus tard alors que j'étais seule dans la cuisine en train de pleurer une main c'est posé sur mon épaule j'ai regardé autour de moi personne je pense que maman est venue me réconforter , je pense souvent à ma fille et maman car elles me manques .

Écrit par : borsoi | 29/06/2014

Attention, distinction importante, le dr alexander est bien resté en état de coma profond et prolongé 8 jours mais PAS en état de mort cérébrale , sinon il ne serait plus là aujourdhui ! Car, comme le nom l'indique cet état est irréversible . Du reste, à l'exception de la 4 ème de couv (probablement rédigée par un éditeur un peu plus enthousiaste qu'instruit médicalement.. ) , ce terme n'est jamais mentionné dans son livre . Alexander précise au contraire qu'une petite partie de son cerveau fonctionnait encore .. Ceci ne retire rien à l'intérêt de son expérience , mais les mots ont un sens et les confusions sont trop fréquentes dans ce domaine !

Écrit par : auka | 30/01/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique