logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/11/2016

10 astuces pour passer l’hiver en pleine forme

happy-woman-in-winter-11298470455PmS.jpg

 

Voici 10 astuces pour passer l'hiver en pleine forme :

 

1)Faites le plein de vitamines et de minéraux avec les fruits et légumes :

 

Oranges, kiwis, pamplemousses, kakis, mangues, etc. vous apporteront les vitamines, dont la C, indispensables pour vous aider à retrouver votre tonus.

 

Quant aux légumes, l’hiver, vous avez l’embarras du choix avec des carottes, des choux, des radis noirs, des courges, des endives, des poireaux, des topinambours, etc.

 

 

2) Faites une cure de gelée royale :

 

La gelée royale permet de réduire la fatigue physique et intellectuelle et le stress. Elle renforce le système immunitaire. Elle redonne du tonus et soulage les troubles sexuels et menstruels. Elle contient des vitamines du groupe B, des sels minéraux, des oligo-éléments, des acides aminés et des acides gras insaturés.

 

 

3) Optez pour le Ginseng :

 

Le Ginseng est tonique, fortifiant, aphrodisiaque (les hommes asiatiques en raffolent !) et aide à la concentration. Il permet de lutter contre le stress, la fatigue intellectuelle, le surmenage et facilite les convalescences. Ses principes actifs sont surtout présents dans sa racine, que l’on sèche avant de l’ingérer.

 

 

4) Prenez du magnésium :

 

Peu connu, le magnésium est pourtant un excellent remède naturel contre les maux de l'hiver. Il peut s’utiliser en prévention ou en remède. Il aide à renforcer vos défenses immunitaires et à évacuer les microbes. Faites une cure de chlorure de magnésium en automne ou au début de l’hiver, pour lutter contre la gastro-entérite ou pour prévenir la grippe, les rhumes, les sinusites, les maux de gorge ou les angines. Il se vend en sachet dans les pharmacies.

 

 

5) Buvez suffisamment pour vous hydrater :

 

Même l’hiver, votre corps a besoin d’eau pour bien fonctionner et conserver sa vitalité. Buvez du thé ou des tisanes pour vous réchauffer en même temps. En plus, vous ferez le plein de vitamines et de minéraux.

 

 

6) Ayez toujours chez vous de l’extrait de Pépin de pamplemousse :

 

L’extrait de Pépin de pamplemousse est un antibiotique naturel. I l est aussi antimycosique, antiparasitaire et désinfectant. C’est, en fait, une huile essentielle qui est surtout efficace en traitement préventif. Quand vous sentez que votre nez coule ou que vous vous êtes un peu flagada, prenez-en quelques gouttes le matin, dans un fond de jus d’orange. Attention, ne le prenez surtout pas pur.

D’abord, il a un goût atroce et insupportable. Ensuite, c’est une huile essentielle, donc, pure, elle risque de brûler vos muqueuses de la bouche.

 

 

7) Diffusez des huiles essentielles :

 

En diffusant des huiles essentielles dans vos intérieurs, vous allez assainir l’air et dégager votre nez ou vos bronches. L’huile essentielle d’eucalyptus sera efficace contre la sinusite ou le rhume, le tea tree contre le mal de gorge, la menthe poivrée contre le nez bouché et le thym contre l’angine. Vous pouvez en mettre quelques gouttes sur un mouchoir et le respirer 5 fois ou en faire une inhalation. Attention, les huiles essentielles sont à manier avec précaution. Elles peuvent brûler la peau. Il est également déconseillé de la respirer en permanence.

 

 

8) Aérez votre maison pour éliminer les microbes et virus :

 

Même l’hiver, il faut aérer les logements. 20 minutes, par grand froid, cela suffit pour évacuer les microbes. L’air confiné des intérieurs est bien souvent plus pollué que l’extérieur. Pensez à fermer votre chauffage, durant cette aération, pour éviter qu’il se déclenche inutilement.

 

 

9) Buvez de la tisane de thym et du jus de citron :

 

Vrai remède de Grand-Mère, cette tisane est hyper efficace quand vous avez un rhume, de la toux ou qu’un air de grippe circule. Il vous suffit de faire infuser, pendant 5 minutes, 2 cuillères à soupe de thym dans de l’eau chaude et d’ajouter du jus de citron.  Buvez cette tisane régulièrement. Elle est aussi efficace en prévention. Non seulement, votre rhume disparaîtra, mais en plus, vous serez en pleine forme. Le thym est, en effet, un antiseptique et stimule le système immunitaire.

 

 

10) Sortez pour vous aérer et prendre le soleil :

 

L’hiver, ne restez pas enfermé chez vous. C’est le meilleur moyen de déprimer et de devenir neurasthénique. Non seulement, en vous promenant, vous allez vous aérer la tête et retrouver votre tonus, mais en plus, si vous avez la chance d’avoir du soleil, vous ferez le plein de Vitamine D, indispensable pour passer un hiver en pleine forme.

 

Si vous habitez une région où le soleil ne brille pas souvent l’hiver, prenez de la Vitamine D en cachet ou en gouttes.

 

Il ne vous restera plus qu'à attendre sereinement les beaux jours.

02/11/2016

Apprendre à traquer tous les polluants

200 alertes santé.jpg

Je viens de terminer la lecture du livre du Dr Pierre Souvet 200 alertes santé environnement (les substances toxiques à la loupe. Quels risques et comment s'en protéger ?) chez Guy Trédaniel éditeur.

Le livre est préfacé par Nicolas Hulot.

Le Dr Souvet est cardiologue et président de l'Association Santé Environnement France regroupant plus de 2500 professionnels de santé.

 

On entend régulièrement parler des parabens, des perturbateurs endocriniens, du DDT et des polluants atmosphériques mais nous ne savons pas toujours à quoi cela correspond ni comment s'en protéger. Et c'est sans compter les nombreuses substances toxiques dont les médias ne parlent pas.

 

Ce livre est un abécédaire très complet (qui va de Acariens à Zoonose) qui nous permet de nous retrouver dans la jungle des substances toxiques qui nous entourent continuellement et que nous ingurgitons sans le savoir et de leurs effets. Comprendre leurs impacts et mieux les connaître nous permet de mieux les traquer, mieux les débusquer et mieux les éviter afin de devenir un "consommateur éclairé".

 

Nous pouvons ainsi reprendre notre santé et celle de notre famille en main et devenir un conso-acteur.

A cet effet, le livre comporte également de nombreux conseils pratiques qui nous permettent d'agir au quotidien afin d'être en meilleure santé, d'avoir "un corps sain dans un environnement sain". 

 

Il est donc indispensable et devrait être remboursé par la sécurité sociale !

 

Et, pour terminer, voici un extrait du livre :

"Ethers de Glycol

Les éthers de glycol sont des solvants sans odeur très efficaces. Ils permettent de mélanger des substances qui ne peuvent pas l'être normalement. Par exemple, de la graisse avec de l'eau. On en trouve dans les sprays à vitre, les lingettes pour bébé, ou encore dans certaines peintures.

 Sont-ils toxiques ?

On peut y être exposé par les voies respiratoires ou par la peau. Si certains peuvent être neurotoxiques à très fortes doses, d'autres sont décrits comme irritants pour la peau et les yeux en cas de contact prolongé et/ou répété. Des études ont montré des effets reprotoxiques chez la femme enceinte à l'origine de malformations chez l'enfant. D'autres ont montré des effets sur la qualité du sperme - et notamment une sur les hommes employés par la municipalité de Paris. Ils peuvent aussi altérer la qualité du sang pouvant conduire à la leucémie.

Tous égaux ?

Mais attention, s'ils sont tous irritants, ils ne se valent pas tous sur le plan de la toxicité. Les plus toxiques sont au nombre de cinq et sont classés "toxiques pour la reproduction" catégorie 2. Cela veut dire que des effets ont été démontrés chez l'animal, et qu'il est probable qu'il en soit de même pour l'espèce humaine. Seuls trois d'entre eux sont commercialisés en Europe : l'EGME, l'EGDME et le DEGDME.

Comment les éviter ?

D'abord je tiens à préciser qu'il est très difficile de décrire précisément la toxicité des éthers de glycol. En effet, chacun d'entre eux possède des propriétés spécifiques et donc une toxicité propre. Je vous invite néanmoins par précaution à vous méfier de la famille toute entière. Vous pouvez être en contact avec eux de diverses façons : en respirant l'air dans une pièce repeinte, en vous maquillant, en vous teignant les cheveux ou encore en nettoyant vos vitres. A l'heure actuelle, il est très difficile de savoir si un produit donné contient des éthers de glycol et si ces derniers sont dangereux ou pas. Mieux vaut donc opter pour la prudence - surtout si vous êtes enceinte. Essayez d'utiliser un maximum de produits écolabélisés (les éthers de glycol y sont interdits) et si ça n'est pas le cas, pensez à lire avec attention les précautions d'emploi."

 

Retrouvez le livre en entier en cliquant ici

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique