logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/10/2018

Le monde fascinant des arbres et de leurs bienfaits

le langage secret des arbres

 

Je viens de terminer la lecture du livre d'Erwin Thoma Le langage secret des arbres : s'inspirer des merveilles de la forêt paru chez Guy Trédaniel éditeur.

 

Ce n'est pas la première fois que je vous parle de livres sur les arbres, mais les lectures sur ce sujet sont toujours fascinantes.

 

L'auteur, Erwin Thoma, est un forestier et ingénieur autrichien.

 

Dans son livre, il commence par évoquer ses souvenirs d'enfance en forêt et le long du torrent ainsi que ses débuts de garde forestier.

Il nous parle ensuite du bois de lune et de ses fabuleuses propriétés.

Puis il évoque différents phénomènes découverts récemment de cohabitation homme-arbre.

Il nous emmène au coeur de l'arbre. 

 Il nous explique de nombreux phénomènes en plongeant dans ses souvenirs.

Il nous parle de l'Epicea, une espèce dont les branches peuvent servir de baromètre, et d'un en particulier dont il nous raconte l'histoire.

L'auteur aborde ensuite le langage des arbres entre eux et avec d'autres êtres vivants.

Il évoque la magie des feux et relate ses souvenirs d'enfance à leur sujet.

Puis, il nous parle de ses recherches sur le lien entre les différents types de personnes et les essences de bois.

Il relate ensuite son début de carrière en tant que constructeur de maisons en bois, de ses rêves, de l'expérimentation de ces derniers et de leurs concrétisations lors des différents tests.

Il évoque ensuite les résultats en situation réelle.

Il aborde ensuite la question de la santé humaine et termine par toute une partie consacrée à certains arbres et à leurs vertus médicinales.

 

En voici un extrait :

"Qui pourrait bien reprocher à notre épicéa d'avoir perçu bien avant nous le grondement de l'imminente tempête, d'avoir rétracté ses branches autant qu'il le pouvait ? Toute prise au vent le rend vulnérable, le met en danger. Le lendemain matin, il ne demeure dans le ciel quasiment plus aucune trace de la tempête nocturne. Quelques restes isolés de nuage s'éloignent. L'air est plus frais, plus clair, les montagnes semblent à portée de main. Plus aucun danger ne menace. Et que fait l'épicéa sec maintenant, douze heures seulement après avoir attendu la tempête, recroquevillé sur lui-même ?

Il étire ses longues branches loin du tronc, à angle droit, rectilignes, comme toujours. Leurs extrémités, les pointes tout à l'extérieur, se dressent à nouveau vers le ciel. Comme les plumes aux extrémités des ailes de l'aigle. Elles s'étirent et se redressent une nouvelle fois dans le bleu du ciel au bout des longues ailes rectilignes.

En seulement douze heures, les pointes des branches de l'épicéa se sont recourbées de un, deux mètres, dans un premier temps vers le bas, puis à nouveau vers le haut. Elles ont à ce point modifié sa silhouette qu'au premier coup d'oeil sur les deux photographies mises l'une à côté de l'autre, on pourrait croire qu'il s'agit de deux arbres différents."

 

C'est un livre qu'on a du mal à lâcher une fois commencé, tant l'auteur est un conteur merveilleux qui rend fascinant le monde des arbres et de leurs bienfaits.

 

Retrouvez le livre en entier ici : https://amzn.to/2Rs1S4L 

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique