logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/06/2011

Ne subissez plus votre vie !

Dites stop à tout ce qui vous pourrit la vie !

Katy Gawelik vous explique comment dans cette vidéo :

 


 

11/06/2011

Parents, prenez exemple sur vos ados

Les ados peuvent être parfois de bons conseils…

 

Le 18 mai 2011, le Parisien a publié le résultat d’une enquête exclusive réalisée pour les Forum adolescences de la Fondation Pfizer [menée par Ipsos Health sur 808 jeunes et 800 adultes] qui indique que les adolescents ont le moral et se sentent bien dans leur peau, contrairement à ceux que la plupart des parents pensent.

Quelle grande et belle nouvelle !

 

Le résultat de ce sondage ne vous a-t-il pas surpris ?

Peut-être pensiez-vous – comme beaucoup de parents - que votre ado était toujours malheureux, qu’il n’aimait pas l’école, qu’il n’avait pas le moral, qu’il avait peur de son avenir, etc. ?

 

Certes, c’est peut-être effectivement le cas chez vous. Mais, grâce à ce sondage, maintenant, il vous sera plus difficile de dire ce genre de choses : « Maxime ne va pas bien, il est très renfermé… mais bon, c’est un ado, ils sont tous comme ça ! » ou « Valentine n’aime pas l’école… comme tous les ados ! »…

 

Eh non, tous les ados ne sont pas tristes et pessimistes ! Si c’est le cas pour le votre, avant de mettre tout sur le dos de l’adolescence, de la crise d’adolescence, ne devriez-vous pas plutôt vous poser cette bonne question :

 

« Ce n’est pas normal que mon enfant soit comme ça, comment puis-je faire pour l’aider ? »

 

Si un ado est triste, renfermé, ne sort pas, est toute la journée sur son ordinateur, ne parle pas, râle, se néglige, joue toute la journée à ses jeux vidéos, regarde la télé sans arrêt ou lit constamment… ce n’est pas parce que c’est un ado mais c’est parce qu’il ressent un mal-être profond.

 

Et, qui est la meilleure personne pour essayer de l’aider à s’en sortir ?

Vous !

 

Commencez le plus tôt possible, ne laissez pas les choses s’envenimer davantage.

 

Quelles sont les bonnes attitudes à adopter ?

 

- Prêtez attention à votre ado, à ses faits et gestes, sans pour autant le « fliquer »

- Discutez avec lui, même si cela n’est pas toujours facile

- Prenez en compte son point de vue. Un ado a des idées et des aspirations personnelles

- Ne le dirigez pas. Votre rôle est de le guider et non de lui imposer votre opinion

 

Et, surtout, un point essentiel et crucial : soyez vous-même optimiste et de bonne humeur. Vous verrez votre ado vous imitera !

 

Si vous êtes déprimé, si vous ressentez un mal-être profond, si vous êtes toujours triste, si vous ne croyez plus en l’avenir, si vous manquez de confiance en vous, comment voulez-vous que votre ado soit de bonne humeur et optimiste ?

Les enfants ressentent, même dans leur très jeune âge, le mal-être de leurs parents. Cela les mine de l’intérieur et les contamine. Cela semble évident à tous. Mais, combien de parents font attention à cela ?

 

Alors, si votre ado est triste et malheureux, pensez à vous remettre en cause et demandez-vous si cela ne vient pas de vous ?

Si c’est le cas, faites en sorte de vous reprendre en main très vite, d’améliorer tous les compartiments de votre vie de manière rapide et efficace, en suivant les conseils du livre de Katy Gawelik « Vous avez tout pour être heureux », éd. Maxima. Cela vaut le coup de faire des efforts pour votre enfant qui ne demande qu’une chose : être heureux dans la vie !

 

N’oubliez pas que des parents heureux font des adolescents heureux !

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com Vous y découvrirez de nombreux articles, ebooks, formations sur le développement personnel, le mieux-être, la santé au naturel, l'écologie.

07/06/2011

L’EFT, vous connaissez ?

L’EFT (Emotional Freedom Techniques) est une technique de libération émotionnelle inventée par Gary Craig. Cette technique simple, faite de « rondes de tapping », c'est-à-dire de séries de tapotements du bout des doigts sur certains méridiens du haut du corps, permet de guérir rapidement de nombreux problèmes émotionnels et de santé, en supprimant les blocages d’énergie.

Les « rondes de tapping » sont faciles à mémoriser. Il suffit de connaître les différents points à stimuler selon le problème à traiter et de se concentrer en même temps sur le problème physique ou émotionnel à éliminer.

L’EFT peut soulager des problèmes aussi variés que les maux de tête, la dépression, les phobies, la fatigue chronique, le stress, les douleurs physiques, les allergies, les croyances négatives, la culpabilité, la timidité, le manque de confiance en soi, etc.

Comme le dit Sophie Merle sur son site http://www.sophiemerle.com/ : « A travers le monde entier, de nombreux professionnels de la santé (psychiatres, psychologues, médecins, dentistes, chiropracteurs, etc., utilisent EFT pour aider leurs patients à se délivrer de maux très variés. Cependant, et ce n’est pas le moindre de ses mérites, EFT s’utilise très facilement sans l’aide de personne. C’est l’outil de l’épanouissement personnel par excellence. Une clef remarquablement efficace pour s’extirper des situations qui nous empoisonnent la vie, et dont le loquet n’est nulle part ailleurs qu’en nous-mêmes. »

 

Si cette technique vous intéresse, sachez qu’un événement exceptionnel va avoir lieu du 9 au 15 juin : le premier congrès virtuel d’EFT en français.

Les experts les plus avant-gardistes de l'EFT en français proposeront des téléconférences pour faire connaître de nombreux champs d'applications, montrer des approches différentes et faire des démonstrations en direct pour éliminer douleurs, blocages, anxiété, stress... Mais aussi pour augmenter efficacement son énergie personnelle, prendre confiance en soi et accéder à plus d'abondance dans tous les domaines de sa vie. Comme dit Gary Craig, le fondateur de l'EFT : "Try it on everything!" - Essayez l'EFT pour TOUT!

Et, tout ça se passe par téléphone, ou par Internet, dans le confort de votre chez-vous, et en plus, c'est gratuit (écoute libre, hors éventuels frais de communication téléphonique, pendant la présentation et pendant 24h).

Inscrivez-vous vite ici, et recevez automatiquement tout le programme et les instructions détaillées pour vous connecter aux différentes conférences, ainsi que de nombreux bonus de la part des experts.

27/05/2011

« Rester de bonne humeur dans le monde d’aujourd’hui » de Martin Marceau

L’auteur, Martin Marceau, conférencier et écrivain, participe à de nombreux travaux sur l’observation du comportement humain

Son livre, « Rester de bonne humeur dans le monde d’aujourd’hui », petit par la taille, est grand par le contenu.

Sous forme de dialogue entre l’auteur et Papymia (un philosophe caché sous les traits d’un modeste réparateur informatique), il pose de nombreuses questions et propose des réponses différentes, inédites, des pistes tangibles, pour mieux comprendre le monde, pour apprendre à regarder plus loin, plus profondément…

Par de nombreux exemples, il nous apprend « les vertus du « regard profond » : par une superposition des différentes facettes de la réalité, il augmente notre acuité pour entrouvrir la fenêtre du futur. »

C’est un livre plein d’optimisme pour l’avenir.

Papymia m’a fait penser, par certains côtés au chiffonnier d’Og Mandino et au millionnaire de Mark Fisher.

 

Pour vous donner envie de lire cet ouvrage, en voici un petit extrait :

 

« Nous avions donc tous les atouts pour affronter l’avenir…C’était une perspective nouvelle. Moi, qui depuis des années, cultivais humeur désastreuse et pessimisme récurant… Je courrais plus que je ne marchais sur la route du bureau. A chaque pas, mes pieds rebondissaient joyeusement comme si mes chaussures étaient équipées de ressorts : On allait s’en sortir ! L’homme entrait dans l’âge adulte !

 

[…]

 

Je m’installais à mon bureau empli de gaieté. Vision globale, regard profond… J’avais la même impression que celui qui vient de changer de lunettes : je voyais le monde autrement. Le cœur allégé, j’avais envie de plaisanter à tout moment. Les autres avaient remarqué ce changement car on me manifesta beaucoup de sympathie. La journée fut bonne !

 

[…]

 

Je regardais sans cesse vers la fenêtre pour exercer mes nouvelles capacités : je savais qu’il s’agissait d’un regard intérieur, pourtant je ne pouvais m’empêcher de fixer le ciel, l’esprit en ébullition. De combien de choses n’avais-je pas conscience ? Je me souvins tout à coup de cette promenade en forêt avec un bon ami. Nous cherchions des champignons. Lui remplissait son panier, tandis que je cherchais vainement.

 

« Regarde là, regarde ici », disait-il. « Tu n’en vois pas ? Regarde bien, déplace quelques feuilles… » Et soudain, sous sa conduite, j’en apercevais des dizaines, alors que quelques secondes auparavant, ils étaient invisibles à mes yeux !

 

Que d’évidences n’avais-je pas vu ! Moi qui n’avais rien pressenti. Je ne pouvais calmer mon esprit… »

 

Pour faire suite à cet ouvrage, l’auteur a prévu de nombreuses conférences dans toute la France. S’il passe par chez vous, allez-y !

15/05/2011

Savez-vous travailler dans l'urgence ?

 

 

56 % des salariés déclarent travailler dans l'urgence selon une étude de la Fondation européenne pour l'amélioration des conditions de travail et de vie.

 

Tout va tellement vite de nos jours. Les délais sont de plus en plus courts, les contrats nécessitent d'être étudiés rapidement, les dossiers doivent être bouclés au plus vite...

Bientôt il faudra avoir fini un travail avant même de l'avoir commencé !

Mais cela engendre un stress élevé dans l’entreprise.

 

De nombreuses réactions peuvent être observées face à un travail urgent :

Certaines personnes paniquent, hurlent, piquent des crises de nerfs.

Voici d’ailleurs une petite vidéo amusante qui le montre bien :

 


 

D’autres angoissent, font des cauchemars, ne dorment plus. D’autres encore, sont sous pression, prêt à exploser et crient sur leurs collaborateurs ou sur leur famille alors qu'ils n'y sont pour rien. D’autres enfin, sont paralysés et s’effondrent immédiatement ou au contraire s’affolent et courent dans tous les sens, sans être productif pour autant.

 

Mais, il existe une autre catégorie, plus rare de personnes qui restent zen, voir même qui adorent ça car elles savent comment gérer ces situations de crise. Elles y voient même une opportunité pour se faire remarquer en bien, pour démontrer leur efficacité auprès de la hiérarchie. Ces personnes ont en commun de connaître les secrets pour travailler vite et bien.

Pour faire partie de cette minorité qui obtient plus facilement les avancements, une meilleure rémunération, les postes plus intéressants, je vous recommande la lecture du guide de Katy Gawelik "Pas Une Minute A Perdre Pour Apprendre à Travailler Dans l'Urgence".

Vous trouverez des informations concernant ce guide en cliquant ici :  http://www.wmaker.net/katisa-editions/docs/SQZ/travailler...

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique