logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/08/2010

La force de conviction

Voici un extrait du livre d’Orison Marden « Osez croire en vous » :

« Quel succès pourrait obtenir un dompteur qui entrerait pour la première fois dans une cage de lions ou de tigres remplie de crainte, de doute et d’incertitude ? Qu’arriverait-il s’il se disait : “C’est une entreprise passablement hasardeuse pour un être humain que de se mesurer avec un tigre. Je veux essayer de dompter ces bêtes féroces, mais pourrai-je y arriver ?”

Si cet homme se présentait en une telle attitude de faiblesse, de doute et de crainte devant les bêtes féroces, il serait certainement mis en pièces. Une fière audace seule peut le sauver. Il doit les fasciner par son regard ; par les effluves qui s’échapperont de ses yeux, il les maintiendra sous sa domination, car le moindre instant de défaillance lui serait fatal et pourrait lui coûter la vie.

En réalité, un homme ne peut avoir la ferme volonté qui conduit au succès qu’en étant persuadé de réussir dans son entreprise.

Comment serait-il possible à un jeune homme de devenir un bon négociant si, dans son for intérieur, il ne se reconnaît pas les aptitudes nécessaires ? Une telle attitude mentale ne peut rien produire de bon. L’intelligence doit dominer ; le modèle doit être créé avant que la navette du tisserand reproduise le dessin; l’idéal doit toujours inspirer et guider.

Nous avançons toujours dans la direction de notre conviction. C’est ce que nous nous croyons capable de faire que nous accomplissons.

« Ils peuvent parce qu’ils croient pouvoir » nous dit Virgile dans Enéide.

Comment serait-il possible à un jeune homme de faire fortune, s’il ne croit pas avoir quelque aptitude à gagner de l’argent, et s’il se lance dans les affaires avec la conviction que quelques-uns seulement réussissent à s’enrichir, que la plupart restent pauvres, et qu’il fait probablement partie de cette dernière catégorie ?

Comment serait-il possible à un garçon de réussir au collège, s’il se croit incapable de mener à bien ses études, s’il se plaint constamment de n’avoir point de chance, point d’argent, personne pour l’aider ?

Comment serait-il possible à un jeune homme sans travail de trouver un bon emploi, s’il ne se croit pas capable de remplir les obligations qu’il lui imposerait, et s’il répète tout le temps : À quoi bon ? »

N’hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages gratuits.

21/07/2010

7 citations sur la confiance en soi

Voici 7 citations sur la confiance en soi. A méditer…

Croyez en vous-même, en l’humanité, au succès de vos entreprises. Ne craignez rien ni personne. (Baronne STAFFE).

La confiance en soi est le premier secret du succès. (Ralph Waldo Emerson)

Se tromper et devoir cependant accorder sa confiance à son être intérieur, c'est cela un homme. (Gottfried Benn)

La crainte ne doit plus jouer qu’un rôle très effacé dans l’esprit d’un homme civilisé. (FLETCHER)

Si vous avez confiance en vous-mêmes, vous inspirerez confiance aux autres. (Goethe)

La peur est souvent un effet de l’imagination, elle nous fait voir des maux qui pourraient arriver, mais qui arrivent rarement. (SMILES)

Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation. (Arthur Ashe)

N’hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages gratuits

16/07/2010

Le phénomène de l’intuition

Voici un extrait du livre de Bernard Baudouin « Découvrez vos pouvoirs de mentaliste » :

 

«Nous avons évoqué la présence et le rôle l’intuition dans l’univers des mathématiques, mais nous aurions pu en faire de même dans nombre de milieux professionnels, qui tous voient au quotidien l’intuition influer notablement – souvent sans grand bruit – sur le cours des choses.

 

Comment ne pas s’attarder un instant dans le monde des créateurs qui, par essence, sont les êtres faisant le plus appel à leur intuition et étant le plus susceptibles de l’écouter ? Nul ne peut raisonnablement envisager de parler d’un écrivain, d’un musicien ou d’un peintre, d’un sculpteur ou d’un chercheur sans mentionner la part d’intuition qui entre dans la nature même de son travail.

 

Les exemples célèbres ne manquent pas […]

 

Outre ces grands noms et leurs expériences personnelles – forcément sensationnelles compte tenu de leur universalité – il existe une foule d’exemples et de circonstances communs à tout un chacun, qui se reproduisent de temps à autre et nous laissent perplexes quant au sens à donner à ces comportements insolites reposant sur des certitudes intangibles : ici, c’est un patron de choc avouant s’en remettre à son intuition pour faire ses grands choix stratégiques ; là, un homme de médias attentif à ses moindres rêves ; ailleurs un financier ne craignant pas de faire appel à un grand « sensitif » pour le conseiller sur la gestion de sa banque ; ou bien un commercial qui pratique la relaxation pour mieux faire émerger son intuition dans les moments cruciaux de sa vie professionnelle ; mais ce peut être aussi vous et moi, écoutant et nous fiant sans raison apparente à notre « première impression » lorsqu’une décision s’impose dans la vie de tous les jours, ou faisant preuve d’une confiance « instinctive » en telle ou telle personne. »

 

La méditation peut vous aider à développer votre intuition. Pour apprendre à méditer simplement, rapidement et facilement, cliquez ici : http://url-ok.com/2127dd

28/06/2010

Posez le diagnostic de votre mal-être

Voici un extrait du livre de Katy Gawelik «Mes Astuces Pour Combattre Le Mal-Etre »

 

« Poser le diagnostic, le bon diagnostic, s’adresse aussi bien aux personnes qui ressentent un mal-être qu’à celles qui disent aller très bien mais qui ont un comportement qui fait penser qu’au fond d’elles-mêmes, il y a quelque chose qui cloche.

Pour les premières, le diagnostic est, somme toute, assez simple à faire.

Voici, pêle-mêle, les signes de mal-être que l’on peut rencontrer :

- la tristesse récurrente

- le renfermement sur soi

- l’envie de ne rien faire

- le laisser-aller vestimentaire

- le refus de sortir de chez soi

- le rejet des autres, du monde extérieur

- le regard dans le vide laissant les pensées vagabondées

- la désocialisation progressive

- l’idée d’être là sans être vraiment là

- le refus de prendre part aux conversations

- les idées noires

- voir tout en noir même si quelque chose de bien arrive

- l’irritabilité

- la fatigue générale

etc.

Pour la seconde catégorie de personnes, le diagnostic est un peu plus difficile à effectuer dans la mesure où elles donnent l’impression qu’elles vont très bien. Elles donnent cette impression aux autres, à leur entourage mais à elles-mêmes également. C’est d’ailleurs assez courant de voir des individus dissimuler leur mal-être derrière une façade de jovialité, de convivialité, de super communiquant.

Ce sont généralement les petits rigolos de la bande, les gens à qui l’on confie volontiers ses problèmes mais à qui l’on ne demande jamais comment ils vont. Même si vous le faisiez, ils vous répondraient que tout va bien, comme d’habitude.

Mais, vous les verrez progressivement changer, dire des choses qui paraissent incongrues dans leur bouche. Et, là, une fois que vous constaterez leur mal-être profond, vous n’en reviendrez pas et surtout il leur sera plus difficile d’en sortir car ils auront laissé « mariner » les choses pendant trop longtemps.

Poser le bon diagnostic demande de la franchise, de l’observation, de l’attention. Que ce soit pour vous ou pour votre entourage, vous devez apprendre à ressentir les choses, à analyser votre comportement ou celui de votre entourage. Il ne faut surtout mentir ou vous mentir.

Si le « mal » n’est pas pris à temps, si vous tardez à mettre des mots sur votre tristesse, sur certaines idées noires que vous avez, cela ne fera qu’empirer et le retour à une vie normale et heureuse n’en sera que plus difficile.

Poser le bon diagnostic est le point de départ vers la guérison. On ne peut guérir de quelque chose si on ne sait pas de quoi on souffre.

Poser le bon diagnostic peut être également très utile pour l’entourage de ceux qui ressentent le mal-être. C’est le point de départ pour leur venir en aide efficacement.

Poser le bon diagnostic, c’est savoir aussi de quel type de mal-être vous souffrez. »

Retrouvez le livre en entier ici : http://url-ok.com/872aa4

11/06/2010

Croire en son idée, malgré tout

Voici un extrait du livre de Patrice Deumié "Démerde toi !" :

 

"Qu'allais-je donc faire maintenant pour gagner ma vie ?

 

Je n'en avais aucune idée jusqu'au jour où je suis passée devant une boutique qui était à louer avenue de Grande-Bretagne à Toulouse. Elle semblait bien placée pour y faire des pizzas à emporter. Mais des pizzas, je commençais à en avoir ma claque. Je voulais faire autre chose.C'est alors que j'ai repensé à mon copain Jean-Claude [...] qui m'avait suggéré de créer un magasin de paella.

Avant de le contacter, je voulus savoir ce que mon entourage familial pensait de ma nouvelle lubie. J'organisai donc une petite réunion au cours de laquelle je demandai ce qui était le mieux : faire des pizzas ou de la paella ? La réponse fut unanime, des pizzas. Personne ne croyait à la réussite de l'activité paella en dehors d'une exploitation saisonnière, l'été en bord de mer. Après 2 secondes de réflexion, j'ai donc pris ma décision :

- Puisque vous êtes tous d'accord pour faire des pizzas, eh bien moi je vendrai de la paella.

Fin de la réunion.

 

Allez donc savoir pourquoi j'ai choisi cette option, sans doute par défi ou bien alors, par peur de m'ennuyer dans un projet qui ne m'apporterait rien de bien nouveau. Toujours est-il, mais çà je ne le savais pas encore, que cette spécialité espagnole allait me permettre de vivre une aventure encore plus exaltante et nettement plus enrichissante -au sens propre comme au figuré- que celles que j'avais vécues jusqu'à présent. Une vie de millionnaire avec grosses cylindrées, maison luxueuse genre hacienda [...], personnel de maison, chevaux de course, etc."

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com De nombreuses formations (gratuites ou payantes) sont en téléchargements ainsi qu'une quantité d'articles sur le développement personnel, le business, la santé au naturel, l'écologie, etc.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique