logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/04/2016

Soigner les maux avec des mots

maux,soigner,guérir,mots de lumière,chris verbeke

 

Je viens de terminer la lecture du livre de Chris Verbeke Mots de lumière et de guérison paru aux Editions Exergue.

 

L'auteure est thérapeute en soins énergétiques (reiki et magnétisme) et médium. Selon elle, ces mots lui ont été communiqués par sa grand-mère Denise, depuis l'au-delà.

 

Comment fonctionnent ces mots ? Pour répondre à cette question, le plus simple est de laisser la parole à l'auteure :

"Les mots de lumière et de guérison portent en eux une énergie, une force, une puissance et le fait de les prononcer à voix haute libère cette puissance. L'énergie et la vibration de ces mots nettoient, purifient. Chacun d'entre eux véhicule aux organes malades la lumière, la pureté. Ils extirpent l'énergie viciée et éloignent le mal. Ces mots agissent par vibration, c'est pourquoi il est préférable de les prononcer à voix haute."

 

La physique quantique étudie notamment le pouvoir des mots. Nous connaissons également le pouvoir des mots dans la loi de l'attraction. Mais, à chaque fois, ce sont des mots du langage courant.

Là ce qui est nouveau et peut paraître déroutant c'est qu'il s'agit de mots inconnus, un peu comme ceux des incantations ou des formules magiques des anciens grimoires.

Avec le livre est fourni également un pendule muni d'une pierre sacrée de l'Inde "lingam". Ce pendule est donc appelé un Shiva lingam. Ce type de pendule a un champ vibratoire très élevé, ce qui en fait un générateur puissant d'énergie.

 

L'association de ces mots et de ce pendule correspond donc à une technique particulière. Il faut donc un mode d'emploi pour les utiliser.

Dans ce livre, on trouve donc, sous forme de répertoire, les mots de guérison en fonction du type de mal à guérir, de différentes pathologies et troubles de santé, la prononciation et également le protocole à suivre. Une partie est consacrée aux humains, mais nos amis les animaux ne sont pas oubliés. Une deuxième partie leur est spécifiquement consacrée. D'ailleurs, comme ils sont très sensibles, ils sont souvent beaucoup plus réceptifs que nous aux énergies.

 

Ce livre peut surprendre, car, dans notre civilisation occidentale, nous ne sommes pas habitués à ce type de pratique. Aussi, je pense que pour les personnes incrédules, sceptiques ou carrément réfractaires, commencer par vérifier l’efficacité des mots sur les animaux (non influençables et non sujets à l'effet placebo) permet en premier lieu de les rassurer et de les convaincre.

 

Vous pouvez retrouver le livre en entier en cliquant ici.

09/03/2016

La force de guérir est en nous

michel dib,autoguérison,force de guérison,neurologie

 

Je viens de terminer la lecture du livre du Dr Michel Dib "Autoguérison physique psychique émotionnelle" paru aux éditions Josette Lyon.

Plus que le titre, c'est surtout le sous-titre qui m'a donné envie de lire ce livre car je le trouve très encourageant : "Nous détenons tous cette force de guérison. Il suffit de l'activer".

 

Le Docteur Michel Dib est neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris (depuis plus de vingt ans) et membre de la Société Française de Neurologie.

 

Tout au long du livre, l'auteur nous démontre que nous avons tous en nous, une force de guérison que nous pouvons activer pour nous sortir de bien des situations. C'est un phénomène naturel qu'il nous faut apprivoiser et savoir utiliser à bon escient. Cette force ne remplacera jamais le médecin, mais elle peut nous éviter d'y aller et nous aider à vaincre la maladie, plus rapidement et mieux.

 

Au début de ce livre, l'auteur nous permet de mieux comprendre la maladie, la façon dont on la perçoit et ses implications dans la vie des patients, ainsi que les changements de vie qu'elle induit.

 

L'auteur nous parle ensuite des pouvoirs de la pensée sur la maladie et sa guérison et nous invite à lire des histoires de guérison.

D'ailleurs, il nous présente des exemples d'histoires de patients, tout au long du livre.

 

Il nous incite également agir en pratiquant une activité physique régulière pour ses vertus thérapeutiques. Il nous propose aussi de faire des exercices cognitifs (exercices de mémoire, de perception, de langage, de raisonnement, etc.)

 

Il nous détaille ensuite différentes thérapies efficaces comme la méditation ou l'hypnose et nous explique comment les utiliser, pour nous protéger.

 

Le livre nous donne également des conseils pour se prémunir de certaines maladies et nous dévoile les secrets de la défense naturelle physique ainsi que les secrets de la défense naturelle psychique.

 

Enfin, il nous parle de la relation entre le corps et l'esprit et nous explique comment gérer nos émotions.

 

Ce livre de 135 pages peut paraître petit, mais en fait, c'est un livre très important qu'il faut absolument lire, relire pour comprendre et pouvoir appliquer les conseils afin de reproduire et amplifier cette force naturelle de guérison. Cet ouvrage est, comme le dit l'auteur, "une initiation à un autre mode de vie".

 

En voici un extrait :

"Pouvoir contrôler sa maladie n'est pas un mythe. C'est une réalité, confirmée tous les jours par des milliers d'histoires dans le monde entier. Croire, vouloir, conduisent à la guérison. Nous savons que le pouvoir de l'esprit humain n'a pas de limites. Le tout est de savoir trouver les clés et d'engager sa volonté pour y arriver.

La force de l'esprit et la volonté génèrent des capacités de défense et de traitement interne incroyables, qui permettent de faire fonctionner l'appareil immunitaire contre les ennemis de l'organisme comme les microbes et les virus, plutôt que contre son propre camp comme c'est le cas dans les maladies auto-immunes. Cela conduit à des résultats remarquables, y compris dans des maladies graves contre le cancer.

A l'inverse, céder à sa maladie affaiblit les défenses naturelles et l'immunité de l'être humain. Cela revient à se retourner contre soi-même. C'est le cas des personnalités timides, fragiles et fatalistes qui acceptent la maladie d'une façon négative, considérant qu'il n'y a pas de porte de sortie, et que les conséquences seront, quoi qu'il arrive, catastrophiques. En observant ce tableau sombre, le cerveau donnera l'ordre à ses soldats de se rendre devant la maladie, d'ouvrir les portes de sa citadelle et de donner ses clés à son ennemi, au lieu d'attaquer."

 

Vous pouvez retrouver le livre en entier en cliquant ici

29/02/2016

Le magnétisme pour rétablir l'équilibre et l'harmonie

magnétisme, magnétiseur, florian lucas

 

Je viens de lire le livre de Florian Lucas "Le magnétisme : quand l'énergie guérit...", paru aux Editions Exergue.

J'ai été intéressée par ce livre, car ce n'est pas un Énième livre parlant du magnétisme, mais bien un manuel pratique, qui permet, à tout un chacun d'apprendre les techniques de base du magnétisme. Car, chaque personne a du magnétisme en elle, elle a juste besoin d'un prendre conscience et d'apprendre à développer son potentiel.

 

En premier lieu, l'auteur nous relate sa vie et son parcours atypique. En effet, il était officier de police judiciaire avant de devenir magnétiseur. Il nous parle de ses souffrances et nous raconte comment il a été amené à devenir magnétiseur. De nombreuses anecdotes sont présentes dans le livre.

Puis, l'auteur définit clairement ce qu'est le magnétisme et nous propose 3 exercices concrets pour prendre conscience de notre propre magnétisme.

 

Il nous présente ensuite les outils du magnétiseur. Il détaille :

- les techniques de base, les différentes passes, les positions, etc. Et à chaque fois, il illustre ses propos par des exemples.

- les différentes pratiques

- les protections physiques et mentales

- le déroulement d'une séance en résumé.

 

On découvre ensuite différents exemples d'expériences de guérison, que ce soit pour des pathologies physiques ou des pathologies psychologiques.

 

Le dernier chapitre est consacré à l'intention, la prière, la déontologie et les relations avec le corps médical.

 

Voici un extrait du livre, détaillant un exemple d'un cas de traitement par magnétisme et la guérison :

 

"Après qu'il eut confirmation du diagnostic par son médecin, mettant en évidence une entorse, je le reçus donc très rapidement en consultation. Dés son arrivée, Frédéric m'expliqua franchement qu'il ne croyait, personnellement, pas du tout au magnétisme.

Il me justifia sa présence non pas par croyance en une technique de guérison, mais bien par dépit, car sa situation lui semblait désespérée et, par conséquent, il n'avait plus rien à perdre en essayant toute pratique potentiellement efficace. [...]

Le fait de ne pas "croire" au magnétisme l'inquiétait un peu car, pour lui, la croyance du patient était le facteur unique d'une possible guérison. Je le rassurai en lui expliquant que cette idée était totalement erronée.

En effet, lorsque je magnétise des animaux, des nourrissons ou des enfants en bas âge, ou encore des personnes souffrantes, se trouvant à distance et n'étant pas informées que l'un de leur proche m'a demandé de les aider, le magnétisme fonctionne aussi, et dans la majorité des cas. Cela confirme ma thèse selon laquelle le fait de ne pas croire n'empêche en rien l'action bénéfique du magnétisme.

Je commençai donc la séance et me mis à travailler sur l'entorse de Frédéric. Il fut très surpris dés les premiers instants car il commença rapidement à ressentir des fourmillements intenses à l'endroit précis de la blessure, où j'imposais alors ma main gauche. Il m'expliqua également ressentir "comme un déplacement" à l'intérieur de sa cheville.

La surprise se lisait sur son visage.

Lui qui n'y avait pas cru un seul instant se rendait soudain compte que, à l'&évidence, il semblait très réceptif au magnétisme.

Le lendemain, je reçus un SMS de sa part m'informant que sa cheville avait fortement dégonflé et que la douleur avait très significativement, elle aussi, baissé en intensité.

Je pratiquai sur lui une seconde séance avant le début des tests. Il put participer jusqu'au bout à toutes les épreuves de sélection, malgré le haut niveau de celles-ci, autant en termes de capacités physiques que mentales".

 

Après la lecture de cet ouvrage, je ne suis pas devenue magnétiseuse, car de la même façon que tout le monde ne veut pas devenir boulanger, tout le monde ne désire pas utiliser son magnétisme sur d'autres personnes.

Mais, je me suis dépêchée d'offrir ce livre à une personne de ma famille a qui j'ai toujours dit qu'elle avait du fluide dans les mains.

De plus, avec cet excellent ouvrage, j'ai découvert l'envers du décor et j'ai pu me rendre compte du nombre incroyable de cas où le magnétisme est efficace. D'ailleurs, je regrette de n'avoir pas lu ce livre 6 mois plus tôt, car j'aurai pu, à l'époque, conseiller un cousin, âgé d'une trentaine d'année, d'attendre d'avoir vu un magnétiseur avant d'accepter une opération très invalidante qui, hélas, aura des répercussions sur toute sa vie. Et, je sais que maintenant, en cas de problème, je consulterai automatiquement un magnétiseur.

Donc, même si vous ne voulez pas apprendre à magnétiser, lisez ce livre, car, grâce aux très nombreux exemples, il vous convaincra de faire appel à un magnétiseur.

 

Vous pouvez retrouver le livre en entier, en cliquant ici.

 

21/02/2016

Mesdames, réveillez votre nature sauvage !

51IxlhbKk0L._SX341_BO1,204,203,200_.jpg

 

J'avoue avoir choisi le livre Rituels de femmes pour s'éveiller au féminin sauvage de Isabelle Gueudré et Catherine Maillard édité par le Courrier du livre, à cause du titre qui m'a intrigué.

 

Il convient de définir en premier lieu ce qu'est le féminin sauvage. Voici donc un petit extrait qui nous l'explique :

 

"Le féminin sauvage est la source, la femme originelle. Elle s'est dépouillée de ses conditionnements, croyances, elle chemine vers la liberté. Elle est en contact avec sa puissance, non pas en prenant pouvoir sur l'autre, mais en exprimant simplement et naturellement sa souveraineté naturelle. Le choix de l’authenticité l'amène à être une "guerrière de la conscience". Ce n'est peut-être pas toujours un chemin facile, mais il s'impose, il n'y a plus de marche arrière possible. Le féminin sauvage pose aussi son intention sur son ombre pour y inscrire de plus en plus de lumière.

 

Le mot sauvage est entendu ici dans son sens premier, qui est "vivre une vie naturelle". Qu'est-ce que vivre une vie naturelle ? c'est être en prise directe avec la réalité du moment, dans la conscience de ce qui est, et non se maintenir dans un état de rêverie stérile ou d'illusion au détriment de sa propre créativité. Etre créative, c'est goûter à cette énergie de vie qui nous traverse. La nature instinctive demande à être ressentie dans ses tripes et non dans sa tête. Sauvage s'entend dans le sens d'être un humain libre de ses conditionnements parentaux, de ses croyances, de ses limitations, des schémas qui empêchent d'être véritablement soi-même. C'est également abandonner son état de victime et bâillonner son juge intérieur. Ce n'est pas tant se montrer rebelle qu'affirmer sa singularité, s'inventer soi-même, suivre son intuition, écouter l'appel de son âme et accueillir le mystère de la vie."

 

Ce livre atypique comporte de superbes illustrations de Marie Nanouk.

C'est par un poème et un exemple mais aussi par une vision croisée que les 2 auteures nous expliquent ce qu'est le féminin sauvage.

Viens ensuite un mode d'emploi du livre. Et ensuite, viennent les rituels, avec à chaque fois :

  • son utilité 
  • le temps
  • l'intention
  • la préparation
  • l'ouverture de l'espace sauvage
  • le déroulement du rituel
  • et enfin, sa clôture.

 

Dans ce livre vous trouverez 37 rituels, classés en différentes catégories :

  • l'appel du féminin sauvage
  • les dons du féminin sauvage
  • la créativité : voie d'accès au sauvage
  • la guérison du féminin sauvage
  • les rituels de sororité sauvage
  • les rituels initiatiques, l'écoute des rythmes et des cycles 
  • les rituels nature
  • la dimension sauvage au quotidien.

 

Tous ces rituels sont inspirés par des principes d'art-thérapie et de chamanisme, de méditation.

 

C'est un livre qui peut dérouter au premier abord car, dans notre société occidentale, il n'est pas dans nos habitudes de pratiquer des rituels. Mais, en faisant abstraction de cet aspect, on s'aperçoit que c'est un ouvrage plein de sagesse et on n'a qu'une envie c'est de la partager, de l'offrir autour de soi.

 

Vous pouvez retrouver le livre en entier, en cliquant ici

 

 

 

 

19/01/2016

La respiration c'est la vie

41XcEMtHPiL._SX320_BO1,204,203,200_.jpg

 

Apprendre à respirer correctement peut nous apporter de nombreux bienfaits. Alors que les sociétés orientales traditionnelles en sont convaincus, nous occidentaux n'y accordons pas suffisamment d'importance.

Nous pouvons enfin y remédier grâce au livre Le Yoga tibétain de la respiration de Anyen Rinpoché et Allison Choying Zangmo, paru aux éditions Le courrier du livre.

Grâce à cet ouvrage, nous allons pouvoir "utiliser l'énergie de l'air pour retrouver une vitalité jusqu'au niveau cellulaire".

Aryen Rinpoché est un tulku tibétain et Allison est sa traductrice particulière. Il pratique un yoga tantrique appelé Yantra Yoga dont les postures sont difficiles mais où la respiration joue un rôle essentiel. Il nous propose de nous initier (facilement) à l'énergie du vent.

 

L'auteur, dans une première partie nous explique que la respiration joue un rôle important pour notre santé. Même si nous respirons sans y penser, nous avons la possibilité de la contrôler avec un peu d'entrainement.

Notre façon de respirer influe sur notre corps, notre esprit, mais également sur nos réactions.

 

Voici un extrait :

"Le souffle est également influencé par l'état psychologique, à travers les perceptions et les émotions. Chacun de nous a un tempérament émotionnel qui lui est propre, influencé par la génétique, l'environnement familial et les expériences de la vie. A cause de ces variables, le rythme, la profondeur et la qualité de notre respiration changent en fonction des émotions, que nous repensions à un traumatisme du passé, que nous anticipions un événement excitant ou que nous vivions une expérience difficile sur le moment.

La respiration est également conditionnée par nos habitudes. Avec le temps, les réactions répétées face aux événements extérieurs et intérieurs forgent des tendances, comme toutes les pratiques. Nous associons inconsciemment des schémas respiratoires à certains stimuli, avant de les renforcer et de les généraliser. Plus souvent, certaines émotions découlent du même type d'expérience, plus le schéma correspondant se transforme et se fixe, de manière parfois pathologique."

 

Pour mieux comprendre, 1 exercice nous est proposé : faire l'expérience de 2 types de respiration, thoracique et abdominale.

Diminuer le nombre de respirations journalières a des effets positifs sur notre état physique et mental. Nous sommes plus relaxés, nous avons les idées plus claires et sommes capables d'accomplir plus de tâches.

L'auteur nous montre le rapport  entre respiration et stress, anxiété et dépression, et comment réparer les déséquilibres liés au stress.

 

Dans la deuxième partie, nous apprenons réellement comment pratiquer les techniques de base.

On y découvre le détail de :

- la posture assise

- la position des mains

- l'alignement du dos

- la position des épaules, du menton, de la langue

- la direction du regard.

 

De plus, de nombreux exercices viennent compléter les explications détaillées.

 

Ce livre nous permet de nous créer de nouvelles habitudes. Les techniques sont faciles à apprendre et les résultats sont bénéfiques aussi bien pour notre corps que pour notre esprit.

Il serait donc dommage de s'en priver.

 

Vous pouvez retrouver le livre en entier, en cliquant ici

 

 

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique