logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/04/2008

La Persévérance, Secret du Succès

Voici un extrait de la préface du livre de H. Besser "La Persévérance, Secret du Succès" :

"De toutes les “Clés de la Fortune” aucune ne fait tourner plus facilement la serrure de la Vie que la Persévérance. Plutarque a qualifié cette qualité de toute puissante. Il dit, “La Persévérance est la meilleure amie et alliée de ceux qui profitent convenablement des occasions qui se présentent, et la pire ennemie de ceux qui se précipitent dans l’action avant qu’elle ne les y convie”.

Avec sa devise “La réussite attend celui qui est déterminé à persévérer”, l’Auteur de cet ouvrage décrit la vraie persévérance ; il indique ce qui empêche de l’atteindre et les obstacles à surmonter.
Le Lecteur est prévenu contre les dangers d’un enthousiasme excessif qui mène à la précipitation et il est exhorté, avant toute chose, à ne jamais se hâter car la précipitation est l’associée de l’erreur et la compagne de l’infortune. De même, il lui est conseillé d’éviter l’obstination car celle-ci est liée à l’ignorance, l’autosuffisance et la fausse fierté.

L’obstination est le signe d’un jugement faible et d’un esprit entêté. L’homme obstiné manque de culture, car la délicatesse ainsi qu’un certain raffinement de tempérament lui font défaut.
Edmund Burke décrit l’obstination comme un vice important qui cause souvent de grandes nuisances, car si elle va de pair avec la constance, le courage, la fidélité, la fermeté et la magnanimité – qui sont tous de louables vertus – il s’avère aussi que lorsqu’ils sont pratiqués à l’excès ils mènent à l’obstination, une passion qui ne se relève jamais de l’échec. Elle témoigne d’une étroitesse d’esprit qui conduit à l’orgueil.

La persévérance est la détermination tenace qui vient à bout des difficultés qui semblent insurmontables. “La victoire” disait le grand Napoléon “appartient à celui qui a le plus de persévérance”.
L’esprit de l’invincible persévérance soutient tout effort respectable. Vous trouverez ici un guide simple mais efficace pour développer ce grand pouvoir.

[...] l’Auteur nous enseigne comment acquérir la force morale qui conduit à la Persévérance. Au travers d’exercices pratiques il indique les moyens de la consolider ; il enseigne la maîtrise de soi par l’influence de la volonté et il guide l’homme qui manque d’assurance vers la confiance en soi et vers cette persévérance qui obtient des succès même au-delà de toute attente.
Le cri de bataille de tous ceux qui veulent réussir doit être “Persévérance”, mais ce cri de bataille, comme tous les autres, n’a aucune valeur sans support.

Grâce à la Persévérance, Hannibal a traversé les Alpes en 15 jours, Jules César en 11, et Napoléon le Grand en 5. Celui qui veut atteindre le succès doit le soutenir d’un effort persistant pleinement digne de son but ; car, de même que l’homme primitif a réussi à allumer le feu grâce à des efforts sans relâche, nous pouvons aboutir à la réussite par des efforts inflexibles et constants, et façonner ainsi sur la forge de l’expérience la Clé qui ouvrira les portes de la Vie et de la Fortune. "



Cet ouvrage vous intéresse ? Retrouvez-le en entier en cliquant ici.



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

01/04/2008

Des émotions réprimées

Voici un extrait de l’article de Giulia Foïs, « J’ai tout le temps mal quelque part », extrait de Psychologies Magazine d’avril 2008 :



Le corps et l’esprit interagissent en permanence : les larmes coulent quand nous sommes tristes, notre cœur s’accélère quand nous avons peur…

« Chacune de nos pensées engendre des émotions, et celles-ci se répercutent sur notre organisme, observe la psychanalyste et psychosomaticienne Anne-Marie Filiozat. Cette charge émotionnelle doit pouvoir se décharger. Sinon, l’énergie accumulée met notre corps en surchauffe. »

Mais encore faut-il être capable de laisser son affectivité s’exprimer. Certains n’y parviennent pas et se répriment, plus ou moins consciemment, « parce que, l’émotion n’étant pas valorisée dans leur milieu familial, on ne leur a pas appris à parler d’eux, poursuit la psychanalyste. On leur a transmis une culture de la retenue et du secret ».
Mais à force de tout garder, le corps finit pas craquer.




N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

25/03/2008

L’ennéagramme, pour mieux se connaître

L’ennéagramme (du grec enna, neuf et gramma, figure) est une méthode de connaissance de soi, de sa personnalité profonde, très souvent utilisée de nos jours. Sa forme contemporaine remonte aux années 60. Mais, en fait, cette méthode a des origines beaucoup plus anciennes, même très anciennes : 4500 ans ! Déjà utilisée par les Babyloniens, elle s’est transmise aux Grecs, aux Perses, aux soufis (maîtres spirituels arabes au VIIIème siècle) pour atteindre l’Occident au XXème siècle, grâce à Georges Ivanovitch Gurdjieff, maître spirituel. Initié aux écoles soufies d’Asie centrale, il a appliqué l’ennéagramme à ses élèves afin qu’ils se connaissent mieux et puissent prendre le bon chemin.

Mais ce sont Oscar Ichazo et Claudio Naranjo (psychiatre) qui ont introduit cette méthode dans la psychologie contemporaine dans les années 60. Et, il faut attendre les années 90 pour qu’elle connaisse son véritable essor, notamment aux Etats-Unis. La France la découvre à son tour depuis quelques années.

Etant un moyen de mieux se connaître et de développement personnel, elle fait de nombreux adeptes auprès des psychologues, des coachs, des recruteurs, etc.
Grâce à différents tests, l’ennéagramme doit vous permettre de savoir qui vous êtes, quelle est votre personnalité profonde. En même temps, elle a pour but de vous aider à exploiter totalement vos traits de personnalité les plus forts et d’améliorer vos relations avec les autres. Son but n’est surtout pas de vous enfermer dans telle ou telle catégorie mais de voir ce que vous valez, en quelque sorte, afin que vous puissiez vous orienter dans la direction la plus adaptée à votre personnalité et à votre caractère.

Entrons maintenant plus dans le détail.

Selon l’ennéagramme, les personnalités des individus peuvent se ranger dans 9 types de catégories, qui sont matérialisées par 9 branches d’une étoile, aussi appelés ennéatypes. Les 9 points se situent à égale distance autour d’un cercle, reliés entre eux par des lignes. Le point 9 est au sommet, vient ensuite à droite, le 1, le 2 et ainsi de suite…

medium_eneagramme.png


En répondant à une série de questions, vous mettant dans des situations particulières, vous interrogeant sur ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas, celui qui effectue votre ennéagramme pourra vous cerner et déterminer votre type, dont voici les caractéristiques principales :

Type 1 : qualité : perfectionniste ; défaut : colérique
Type 2 : qualité : altruiste ; défauts : n’aime pas être rejeté, ne pense qu’aux autres
Type 3 : qualité : battant ; défauts : prêt à tout pour réussir, trop exigeant avec ses collaborateurs et son entourage
Type 4 : qualité : artiste ; défauts : triste, dépressif, envieux
Type 5 : qualité : observateur ; défauts : considère les autres trop superficiels voire idiots, avare de ses connaissances
Type 6 : qualité : vigie ; défauts : craintif, phobique, manque de confiance en lui
Type 7 : qualité : épicurien ; défauts : superficiel, n’aime pas le travail trop difficile
Type 8 : qualité : chef ; défauts : excessif, n’aime pas la faiblesse
Type 9 : qualité : médiateur ; défauts : paresse, aime les activités rébarbatives


Ainsi, chacun d’entre nous adopte une attitude différente selon les circonstances, réagit différemment devant les évènements. Ce qui nous classe dans une catégorie particulière décrite précédemment. L’ennéagramme permet de comprendre pourquoi on pense, on réagit de telle ou telle façon. Elle permet d’avoir accès à nos motivations inconscientes qui ont pour origine des habitudes acquises dès notre enfance.
A partir de là, cela permet de savoir quelle attitude on adoptera dans le futur face à tel évènement. Ainsi, cela permet d’anticiper et d’adopter la meilleure conduite.
Par exemple, si vous savez que vous stressez toujours quand votre patron vous convoque, vous pouvez apprendre à gérer votre stress et lors de la prochaine convocation, vous serez plus à l’aise.

Dans le même ordre d’idée, l’ennéagramme peut vous aider dans vos relations avec les autres. De la même façon que vous avez pu cerner au mieux votre personnalité, vous allez pouvoir comprendre celle des personnes qui vous entourent. Vous les comprendrez mieux, vous accepterez plus facilement leur différence et vous pourrez dialoguer davantage avec elles. Leur comportement, qui pouvait vous apparaître au départ bizarre, surprenant, ne le sera plus à partir du moment où vous aurez découvert les raisons précises, les motivations de celui-ci. Si une personne de votre entourage se sent mal, vous pourrez même la soutenir en l’aidant à développer, à décupler les aspects positifs de sa personnalité.

Un petit bémol pour finir : comme l’ennéagramme ne propose que 9 types de personnalité, il se peut que vous n’entriez pas totalement dans un type en particulier. Cela reste toutefois un outil assez fiable et qui peut vous aiguiller dans la connaissance de votre personnalité.

Ainsi, comme vous vous connaissez maintenant à fond grâce à l’ennéagramme, vous devriez adopter toujours la meilleure attitude possible dans la vie, ce qui est un gage de réussite important.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

11/03/2008

Le mythe du manque de temps

Voici un extrait du Guide de Christian Godefroy et Jean-Philippe Hulin "La Vie Est Trop Chère. Comment s'en sortir ?" :


"Avant d’aborder les différents moyens qui s’offrent à nous pour contrer la hausse des prix, il est bon d’aborder le point du temps.

Nous connaissons tous des gens qui n’ont le temps de rien. On les observe et on remarque qu’il s’agit de couples, qu’ils travaillent tous les deux à temps plein, qu’ils ont deux enfants qui vont à l’école et au sport.

Nous connaissons aussi des gens qui font des tonnes de choses. On les observe et on remarque qu’il s’agit de couples, qu’ils travaillent tous les deux à temps plein, qu’ils ont deux enfants qui vont à l’école et au sport… Mais que Monsieur pratique aussi un sport, que Madame fait du fitness, que Monsieur suit des cours par correspondance, que Madame est présidente de l’association des parents d’élèves de l’école des enfants, que Monsieur est négociant en vins après son boulot, que Madame envisage de développer une seconde source de revenu et que ce couple déborde de projet.

Tout le monde a 24 heures dans une journée, même Nicolas Sarkozy.

Certains pensent à tort que pour réussir et avoir du succès, il faut avoir beaucoup de temps libre, qu’il ne faut pas aimer sa famille, qu’il faut être orphelin et ermite, avoir une santé de fer, un destin de rêve et surtout, avoir une chance colossale. C’est évidemment archi-faux.

Tout le monde a 24 heures dans une journée, même Nicolas Sarkozy. C’est l’utilisation de ces 24 heures sur le long terme qui détermine notre niveau de réussite."


Retrouvez ce guide en téléchargement gratuit sur le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com à la rubrique "Cadeaux gratuits".

06/03/2008

Entourez-vous des bonnes personnes

Voici un extrait du livre de Katy Gawelik, "Votre Caractère Décide de Votre Réussite" :

"Dans le même ordre d’idées, prenez l’habitude de vous entourez de personnes qui possèdent les bons traits de caractère. Eloignez-vous de ceux qui pourraient avoir une mauvaise influence sur vous, qui pourrez freiner votre construction ou reconstruction.

« Nous devrions choisir nos fréquentations si nous voulons garder la pureté de notre caractère, car la mauvaise compagnie nous contamine et nous salit. »

Si vous vous entourez de personnes toujours en dépression, sans arrêt en train de se plaindre, pessimistes, défaitistes, leur état d’esprit rejaillira sur vous. A l’opposé, les individus enthousiastes, optimistes, actifs vous transmettront une meilleure manière de penser. Quitte à être contaminé par quelque chose, autant choisir des éléments positifs.

D’ailleurs, si vous êtes confronté sans arrêt aux états d’âme, aux malheurs d’une personne, même proche, éloignez-vous d’elle. Je n’entends pas par là la laisser tomber, vous en éloignez physiquement mais plutôt un éloignement moral, c’est-à-dire ne plus se préoccuper de ses lamentations, ne plus absorber ses problèmes. Ce n’est pas de l’égoïsme, mais cela apparaît comme le seul moyen de penser à vous, de vous protéger, de vous reconstruire.

Je ne dis pas que vous ne devez plus vous intéresser aux autres, que vous ne devez pas essayer de les aider. L’éloignement moral concerne uniquement les personnes qui ne font que se plaindre sans arrêt, sans réels motifs et qui empoisonnent la vie de leur entourage. Je suis certaine que vous en connaissez. Une fois que vous vous serez construit ou reconstruit, vous pourrez les aider en leur montrant le chemin vers le mieux-être."



Retrouvez l'ouvrage en entier en cliquant ici.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique