logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/03/2012

10 bonnes raisons de clamer son Bonheur

 

bonheur.JPG

(clipart Microsoft Office)

 

 

 

Si vous être heureux, n’hésitez pas à clamer votre Bonheur, à le crier partout.

Pourquoi ?

 

Voici 10 bonnes raisons de le faire :

 

 

1ère raison : Cela prouve que vous êtes heureux

 

Eh oui, si vous clamez votre Bonheur, cela signifie que vous êtes heureux !

 

2ème raison : Le Bonheur est contagieux

 

Les gens heureux rendent les autres heureux.

Faites-en l’expérience : passez un moment avec une personne heureuse et une personne malheureuse.

A votre avis, avec laquelle allez-vous vous sentir le mieux ?

 

3ème raison : Cela prouve que vous n’avez pas honte d’être heureux

 

En cette période de crise, morose et terne, certains pourraient éprouver une certaine réticence à dire qu’ils sont heureux.

Il n’y a pas de honte à être heureux. Il n’y a rien d’égoïste à cela.

 

4ème raison : Vous allez égayer la journée de quelqu’un

 

Vous allez pouvoir redonner le sourire à une personne triste en clamant votre Bonheur.

 

5ème raison : Vous entretenez votre pensée positive et votre optimisme

 

Clamer son Bonheur, c’est un peu une sorte de méthode Coué. Plus vous direz que vous êtes heureux, plus vous le serez (à condition que cela soit sincère).

 

6ème raison : Vous montrez que le Bonheur est possible

 

Pour ceux qui pensent que le Bonheur n’existe pas, avec vous, ils ont la preuve qu’ils font fausse route. Vous allez leur redonner espoir.

 

7ème raison : Vous prouvez que vous n’avez pas peur du Bonheur

 

Vous vivez le moment présent et vous ne craignez pas que le Bonheur que vous vivez va finir par s’arrêter.

 

8ème raison : Vous prouvez qu’être heureux est la plus belle chose qui puisse arriver

 

Si vous aviez honte d’être heureux, si le Bonheur vous faisait souffrir, vous le cacheriez et vous n’oseriez pas le proclamer.

Vous avez compris que dans la vie, l’essentiel est d’être heureux.

 

9ème raison : Votre quête du Bonheur n’a pas été vaine

 

Il n’est pas toujours facile de trouver le Bonheur. En le proclamant, vous prouvez que vos efforts ont fini par payer.

 

10ème raison : Vous avez compris le vrai sens de la vie

 

La vie n’est pas faite pour être malheureux. En cherchant à construire, jour après jour, votre Bonheur, vous avez compris que la vie passe tellement vite que ce serait bête de gâcher votre temps à cultiver le malheur.

 

 

Pour pouvoir clamer votre Bonheur, encore faut-il que vous soyez heureux.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre, lisez le livre « Vous avez tout pour être heureux » de Katy Gawelik, éd. Maxima.

 

Après avoir lu et surtout appliqué les conseils, vous pourrez clamer haut et fort :

« Je suis heureux ! Je connais enfin le Bonheur ! »

 

18/02/2012

La pensée positive est-elle toujours efficace ?

 

tournesol3.JPG

 

 

Penser positif est devenu une véritable religion. C’est considéré comme le moyen le plus efficace pour aller mieux. Mais, la pensée positive est-elle aussi « positive » que cela ? N’est-elle pas dangereuses dans certaines circonstances ? Si oui, pour quelles raisons ? Voici quelques pistes…

 

 

Quand on fait des recherches sur la confiance en soi ou l’estime de soi, l’un des conseils que l’on donne en priorité est : penser positif ! Chez Katisa Editions, nous donnons généralement le même conseil. Pourquoi ?

 

Pourquoi penser positif ?

 

La pensée positive permet de changer votre façon de penser.

 

Prenons un exemple très simple.

Si vous pensez à longueur de temps : « je suis nul », vous n’avancerez pas et vous manquerez constamment de confiance en vous.

Par contre, si vous vous répétez : « je vaux quelque chose », vous serez plus enthousiaste et vous accomplirez de grandes choses.

 

Bon, c’est vrai, cet exemple est un peu caricatural mais il permet de montrer comment fonctionne la pensée positive. En fait, vous êtes ce que vous pensez. Il est possible, en suggérant des pensées positives à votre subconscient de changer votre façon d’être. C’est la base de la fameuse Méthode Coué.

 

Cela paraît hyper simple et hyper facile à réaliser. Il suffit presque de claquer des doigts, enfin plutôt de prononcer 1 ou 2 phrases, et hop ! vous vous sentez beaucoup mieux instantanément.

 

Mais, la réalité est-elle aussi simple ?

 

Est-ce si simple que cela ?

 

Si c’était si simple que cela, il n’y aurait plus de gens malheureux. Tout le monde nagerait dans le bonheur le plus complet !

 

Certes, parmi les gens malheureux, il y en a une bonne partie qui ne croit pas à la pensée positive et qui la dénigre.

 

Toutefois, il peut arriver que la pensée positive ne soit pas efficace pour certaines personnes. Elles ont beau se répéter : « Je suis heureuse, je suis efficace, j’ai confiance en moi… », elles continuent de sombrer inexorablement.

 

Et, pour certaines personnes, la pensée positive peut être même dangereuse !

 

Les dangers possibles de la pensée positive ?

 

La pensée positive serait fortement déconseillée aux dépressifs, selon une étude canadienne de 2009 (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19493324). Elle aggraverait leur état.

 

Selon cette étude, la pensée positive ne serait efficace que pour les personnes qui ont déjà une bonne estime d’elles-mêmes.

 

Ainsi, les dépressifs auront beau se dire « tout va bien ! », ils sombreront encore plus dans la dépression dans la mesure où les changements attendus ne viennent pas. Leur confiance en eux sera donc encore plus faible.

 

Cette démonstration se tient et est tout à fait logique. Toutefois, d’après notre expérience de la pensée positive, il semblerait que l’étude effectuée soit un peu de parti pris et légèrement faussée.

 

Pratiquer la pensée positive ne signifie pas uniquement répéter, à longueur de temps, « je vais bien, tout va bien », il s’agit de croire réellement à ce que l’on dit.

 

Ainsi, il est possible, même pour les dépressifs, de rendre la pensée positive efficace.

 

Comment rendre la pensée positive plus efficace ?

 

Voici idées pour y parvenir :

 

1) La pensée positive n’est pas aussi simple qu’elle y paraît. Si vous vous répétez, en travaillant, en regardant la télé ou en surfant sur le net « je vais bien, je suis heureux », pensez-vous réellement que vous irez mieux ?

 

Cela paraît difficile. Pour que votre subconscient enregistre votre nouvelle façon de penser, vous devez être au calme et concentré.

 

2) Vous devez croire ce que vous vous suggérez. Si, aussitôt que vous vous dites une phrase positive, vous pensez immédiatement après « c’est n’importe quoi, je suis nul en réalité », la pensée positive s’annule immédiatement.

 

Votre pensée positive ne doit pas être mécanique, elle doit envahir tout votre être. Vous devez ressentir cette façon de penser, l’imaginer.

 

3) La pensée positive doit s’accompagner d’actes concrets et d’un travail sur vous profond.

 

Vous devez vous bouger et chercher à vous en sortir, en allant vers les autres et en mettant en place un plan d’action. Et, à chaque fois que vous accomplirez quelque chose de positif, vous devez vous en féliciter. Votre réussite vous apportera la preuve concrète que vous valez vraiment quelque chose.

 

La pensée positive vous aura simplement aidé à vous bouger. Elle demande un élément en plus pour être vraiment efficace : vous bouger !

 

Bien entendu, au début, si vous êtes vraiment au fond du trou, vous ne pourrez accomplir que de petits exploits. Mais, petit à petit, grâce au Kaisen, vous irez de plus en plus loin. C’est là que la pensée positive est primordiale : en vous suggérant que vous êtes plus ouvert, plus enthousiaste, plus sûr de vous, etc. vous allez réussir à aller vers les autres, à vous ouvrir davantage, à demander de l’aide, vous croirez à ce que vous dites puisque, concrètement, c’est ce que vous avez réussi à faire.

 

En guise de conclusion…

 

La pensée positive, ce n’est pas, rester dans votre fauteuil et vous dire des phrases machinalement, c’est croire en ce que vous dites et vous bouger, pour faire en sorte que votre pensée se transforme en actes.

 

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com

03/02/2012

Retrouvez les plaisirs de la vie

Voici un diaporama intitulé "Comment retrouver les plaisirs de la vie ? ", réalisé par Katy Gawelik, du site http://www.katygawelik.com , que je publie ici avec l'aimable autorisation de l'auteur :

 

 

 

 

25/01/2012

Attention aux vibrations négatives dans votre vie !

Vos pensées négatives émettent des vibrations négatives et donc attirent des évenements négatifs dans votre vie.

On l'oubli trop souvent et on a tendance parfois a être ronchon sans vraiment de raisons. Et bizzarement, dans ces cas là, tout va mal. On devient donc encore plus ronchon , c'est un cercle vicieux ! Alors attention à vos vibrations !!

 

divers010710 012.jpg

 

A ce sujet, voici un extrait du livre de Rhonda Byrne "Le Pouvoir" :

 

"Le blâme, la critique, la recherche d'un coupable et les récriminations sont des formes de négativité. Toutes sont une importante source de dissensions. Chaque fois que vous formulez la moindre petite plainte, chaque fois que vous critiquez quelque chose, vous dégagez de la négativité. Vos récriminations à propos du temps qu'il fait, de la circulation routière, du gouvernement, de votre conjoint, de vos enfants, de vos parents, des longues files d'attente, de l'économie, de la nourriture, de votre corps, de votre travail, de vos clients, des entreprises, des prix, du bruit ou du service à la clientèle semblent bien anodines, mais elles sont chargées d'une grande négativité.

 

Eliminez de votre vocabulaire les mots tels que terrible, horrible, dégoûtant et affreux, car lorsque vous les prononcez, ils font naître en vous des sentiments intenses. Et si vous les prononcez, ils vous reviendront obligatoirement, et c'est à votre vie que ces adjectifs s'appliqueront ! Ne croyez-vous pas que ce serait une bonne idée d'utiliser davantage de mots tels que fantastique, exceptionnel, fabuleux, génial et merveilleux ?"

 

 

10/01/2012

Méditez sur le stress

Des journées surchargées qui se déroulent à un rythme fou, un stress qui se fait sentir au travail et à la maison, l'angoisse et les dépressions...

Dans cette vidéo, Matthieu Ricard, moine bouddhiste et interprète du dalaï-lama vous invite à réfléchir à tout cela.

 


 

 

Pour éliminer le stress, maîtriser votre mental et atteindre facilement et rapidement des états de méditation profonde, cliquez ici

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique