logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/10/2008

Hommage à Soeur Emmanuelle

Nous venons d'apprendre la mort de Soeur Emmanuelle, cette nuit.
En hommage, voici un extrait de son livre "J'ai 100 ans et je voudrais vous dire..." :

"Je sens maintenant ma barque s'éloigner peu à peu du rivage. Et je ne crains pas pour moi, je l'ai déjà dit. Mais pour la suite de cette action. L'Association, qui a été un peu mon âme, a en charge 70 000 enfants dans le monde, dans les pays les plus pauvres. Si bien que, lorsqu'on me demande si je regrette de ne pas avoir eu d'enfants à moi, je réponds que j'en ai eu 70 000. Mais cela signifie d'énormes besoins. Et il faudra continuer, bien sûr, parce que le monde n'en a pas fini avec la pauvreté et la misère. Il faudra continuer à tendre une main fraternelle à des milliers et des milliers d'enfants qui sont ou seront vraiment par terre et qui n'arriveront pas à se redresser, seuls. Or, tant que je suis là, cette médiatisation dont je parle a quand même un bon côté : les donateurs se multiplient et sont très généreux. Mais, ensuite ?

[...]

Je suis comme une mère qui va quitter ce monde et qui laisse ses enfants. Ce sentiment de continuité, de prolongement me rassure. Je me dis, comme tous les gens je l'espère, au terme d'une vie pleine et heureuse : je passe la main, la cordée est solide... A vous de jouer, de relever les défis de la vie, en souriant, en aimant ! J'ai le sentiment d'avoir fait mon travail correctement.
Un proverbe hébreu dit : "Sois en règle un jour avant ta mort." Aujourd'hui donc."

02/06/2007

Le silence est d’or… paraît-il

C’est vrai, le silence est un trésor pour ceux qui veulent méditer, réfléchir à des choses importantes. Dans nos vies trépidantes, hyper-actives, la quête du silence est primordiale pour destresser, retrouver la paix intérieure.

Mais le silence est-il un bienfait pour tout le monde ?

Pensez aux personnes qui vivent seules, isolées et qui sont obligées d’allumer la radio, la télévision pour qu’il y ait un semblant de présence chez elles.
Pensez aux personnes qui, submergées par les problèmes, font tout pour éviter de se retrouver dans le silence le plus complet, afin de ne pas trop penser.

Pour elles, le silence est plutôt un fléau. Elles font tout pour lui échapper. Parfois, c’est difficile de se retrouver seul avec soi-même. Cela peut faire peur.
Certaines personnes, victimes de ce mal, trouvent des remèdes : elles sortent, se font des amis, s’occupent d’associations…
Pour d’autres, c’est plus compliqué parce qu’elles sont timides, elles sont isolées, elles n’osent pas aller vers les autres, etc. Elles finissent par se morfondre dans leur coin. Et là, elles ont tout le loisir de penser, de cogiter sur leur passé par exemple. Elles se remémorent leurs souvenirs. S’ils sont bons, c’est plutôt un avantage. Mais s’ils sont mauvais, la souffrance devient intenable.

Dans ce cas-là, que faut-il faire ?

Un travail sur soi est primordial. Il faut apprendre à penser positif, à se dire que la vie n’est pas si moche en fin de compte, que le bonheur n’est pas seulement pour les autres. Ce nouvel état d’esprit vous aidera à vous ouvrir aux autres, au monde.
Il faut vous prendre en mains et surtout éviter de vous laisser aller. Pensez aux personnes qui aimeraient de tout leur cœur pouvoir bouger, sortir mais qui sont dans l’incapacité physique de le faire. Profitez de votre bonne santé pour aller les voir. Vous effectuerez une double bonne action : vous briserez votre isolement mais également le leur. Exercer de multiples activités, rencontrer du monde, cela fait revivre !

Et vous verrez, vous finirez par apprécier les moments de silence qui seront une pause salutaire dans votre nouvelle vie trépidante !



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique