logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

13/06/2017

Améliorez votre vie grâce à l'autohypnose

autohypnose.jpg

 

Je viens de terminer la lecture du livre de Jean-Louis Abrassart Pratiquez l'autohypnose paru chez Guy Trédaniel éditeur.

 

Jean-Louis Abrassart est thérapeute corporel, formateur, directeur de l'école du Toucher PsychoCorporel et auteur.

 

Le livre est accompagné d'un CD contenant 3 séances guidées pour trouver des solutions à nos problèmes, retrouver notre bien-être et réaliser nos objectifs.

 

L'auteur commence par faire un historique de l'hypnose, nous explique comment fonctionne l'hypnose et l'autohypnose.

Il nous explique notamment que notre conscient est en charge des fonctions d'analyse, de rationalité, de volonté, de mémoire à court terme. Le subconscient, lui, gère la survie et la régulation de notre corps, la mémoire à long terme, les habitudes, notre vie émotionnelle et notre imagination. Il nous détaille les différents bienfaits que l'on va retirer de ces séances.

Puis, il nous enseigne les bases de la pratique (le déroulement d'une séance, les différentes techniques de transe) et nous propose différents exercices.

Il nous enseigne ensuite la technique des autosuggestions personnalisées. Et, pour nous faciliter le travail, il nous propose une liste de suggestions couvrant tous les domaines de notre vie. On apprend également d'autres techniques pour approfondir nos transes.

L'auteur nous montre comment faire de la visualisation créatrice et comment l'associer aux suggestions afin de les renforcer.

Puis, il va plus loin en nous faisant découvrir la catalepsie, l'écriture automatique. Il nous explique comment induire dans notre corps des sensations de bien-être et comment diminuer la douleur.

Nous apprenons également comment dialoguer avec notre subconscient, puis comment utiliser l'autohypnose pour soulager te guérir nos problèmes de santé.

Enfin, on découvre comment intégrer tout ce que l'on a appris sur l'autohypnose dans notre vie de tout les jours et dans nos relations humaines.

 

En voici un extrait :

"Votre subconscient joue un grand rôle dans vos relations avec les autres. Si par exemple vous demandez à quelqu'un de fermer la porte, vous ne lui dites pas de la même manière si cette personne vous est sympathique ou si elle vous est antipathique. Vous utilisez les mêmes mots, mais votre voix, votre manière de parler, vos mimiques sont différentes. Vous ne le dites pas non plus de la même façon si vous êtes fatigué, préoccupé ou énervé ou si vous êtes tranquille et détendu. C'est votre subconscient qui exprime votre ressenti et votre humeur au travers de votre langage corporel et de votre voix, parfois en contradiction avec votre intention consciente. Les chercheurs considèrent que 85 % de tout ce que nous exprimons provient de notre subconscient et seulement 15 % de notre conscient. C'est à ces 85 % que les autres en face de nous réagissent, eux aussi souvent sans s'en rendre compte. L'autohypnose vous met directement en prise avec votre subconscient, elle vous permet de mieux gérer vos émotions, de réguler vos envies et vos désirs, de dépasser vos appréhensions, des domaines dans lesquels la volonté et la logique s'avèrent la plupart du temps inopérantes.

[...]

Votre subconscient est totalement sensoriel, il enregistre tout ce que vous percevez dans chaque situation, alors que votre conscient ne va retenir que quelques perceptions en fonction de ce qu'il juge utile, de ce qu'il recherche ou de ce qui le préoccupe. Dans les états d'autohypnose, sans le filtre du mental, vous avez souvent une perception beaucoup plus aigüe de vos sensations et de vos sentiments du moment ; également de tout ce que vous avez ressenti et éprouvé lorsque vous vous rappelez une situation passée, même ce que vous n'avez pas perçu consciemment sur le moment. Une séance d'autohypnose est une grande richesse sensorielle, elle vous remet en contact avec votre corps et votre ressenti."

 

C'est un livre très clair et vraiment bien fait, un guide pratique qui nous accompagne pas-à-pas dans la pratique de l'autohypnose. n livre indispensable pour tous ceux qui s'intéressent à l'autohypnose et qui veulent améliorer leur vie.

 

Retrouvez le livre en entier ici : http://amzn.to/2qXRLL9 

 

14/01/2008

Emile Coué : le père de l’autosuggestion

medium_coué.jpg

Emile Coué
(Source : Wikipédia)





Vous avez certainement entendu parler de la Méthode Coué, dont Dany Boon a fait un sketch hilarant : « Je vais bien, tout va bien ! ». En fait, cette méthode prône que si on se persuade que l’on est heureux, on sera heureux.

Elle a été inventée, précisément, par Emile Coué. Il est né à Troyes en 1857. Issu d’une famille modeste, il n’a pas les moyens de suivre de longues études. Sa volonté de devenir chimiste est ainsi contrariée. Toutefois, grâce à un pharmacien de Troyes, il est embauché comme commis et reste proche de la chimie. Il obtient son diplôme de pharmacien en 1882 et s’associe pour reprendre une pharmacie à Troyes.

Progressivement, il élabore sa Méthode dans sa pharmacie, prenant très vite conscience qu’il peut avoir une influence sur la guérison de ses clients. Il développe ainsi le principe de l’autosuggestion avant de s’intéresser à l’auto-hypnose. A partir de 1910, il s’installe à Nancy et y donne des consultations gratuites.
Ses travaux restent confidentiels au début mais Charles Baudouin (étudiant en philosophie), ayant entendu parler de lui, va devenir son premier disciple et il va surtout le faire connaître dans le monde entier grâce à la publication de sa thèse.
A partir de ce moment-là, Emile Coué fera des conférences un peu partout, notamment aux Etats-Unis, en Allemagne et en Russie. Il y connaît un succès important, amenant à Nancy de nombreux clients étrangers.
Toutefois, il sera très vite taxé de charlatanisme et il préférera « se faire oublier » en voyageant aux Etats-Unis, en 1923, où la foule l’attendra avec enthousiasme.
Il sera surtout reconnu aux Etats-Unis et en Allemagne, la France ne le reconnaîtra jamais à sa juste valeur.

Grâce à ses travaux, Emile Coué est à l’origine de la pensée positive, de la visualisation, de la sophrologie, etc.
Il a mis en lumière le fait que l’individu dispose d’un conscient et d’un subconscient, qu’il peut influencer son subconscient grâce à l’imagination, la visualisation. Cette influence peut avoir un effet négatif mais aussi positif : si l’on veut quelque chose, il suffit de se l’imaginer. Ainsi, quand on est malade, il suffit de penser à la guérison pour y parvenir.
Au départ sa Méthode n’avait pour but que de rendre les médicaments plus efficaces.
Il est aussi le premier à avoir eu l’idée d’utiliser un placebo pour guérir un patient.

Juste avant sa mort, en 1926 à Nancy, il publie « La Maîtrise de Soi-Même par l’autosuggestion consciente », dont le leitmotiv est le suivant : « Ce n’est pas la volonté qui nous fait agir, mais l’imagination ». Puis, après sa mort, sa Méthode périclite et finit par ne plus être suivie.

Il faudra attendre l’essor du développement personnel, notamment aux Etats-Unis, pour la remettre au goût du jour, en la mariant avec les nouvelles idées de l’époque.
Ainsi, une sorte de nouvelle Méthode Coué apparaît, qui précise que les personnes ont la faculté de s’auto-persuader ou s’auto-suggérer qu’elles sont capables d’apprendre, de comprendre et de faire tout ce qu’elles désirent ; et qu’il suffit de s’imaginer ou de se visualiser en train de le faire.

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique