logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2009

Allez debout ! C’est bon pour la santé !

Combien de temps passez-vous assis ?

Vous ne savez pas ? Observez-vous une journée entière et vous aurez une idée du temps que vous passez assis. Manger, regarder la télé, surfer sur le net, travailler à son bureau, lire, conduire, etc. sont autant de moments de la journée où vous êtes assis.

 

J’entends déjà certaines personnes me dire qu’il leur est impossible de faire autrement, que la plupart de leurs activités ne peuvent se faire qu’assis.

C’est certain. Tout dépend de vos activités, à savoir si vous travaillez, dans quel endroit vous travaillez, comment vous vous rendez au travail, etc.

Par exemple, les personnes qui restent à la maison pour s’occuper de leur petite famille n’ont pas trop l’occasion de rester assises : entre le ménage, la cuisine, les courses, l’école pour les enfants, etc. elles sont souvent debout.

Par contre, les personnes qui travaillent dans un bureau sont plus souvent assises, c’est normal.

Faites le compte du temps durant lequel vous êtes assis… n’oubliez rien surtout.

 

Alors ? Vous savez combien de temps vous passez assis ? Oui ? Cela vous paraît normal, vous êtes surpris ? Je pense que oui. J’ai fait la même expérience, j’ai fait mon calcul et cela m’a surpris. Je n’avais pas remarqué que je passais si peu de temps debout. Pourtant, j’ai l’impression d’être une personne active, qui n’arrête pas de la journée…

 

Mais, pourquoi je vous pose une telle question ?

Tout simplement parce qu’être assis trop longtemps, trop souvent est néfaste pour la santé. C’est mauvais pour le cœur, le poids et la glycémie.

Alors, je ne vois qu’une chose à faire pour vous : debout ! Evitez de vous asseoir le plus possible et vous serez en meilleure forme !

 

Et, ne me dites pas que c’est impossible. Je vais vous prouver le contraire…

Si vous restez le plus souvent debout, vous brûlerez davantage de calories. Là, il ne s’agit pas de faire de l’exercice, de la gym, de la marche ou de la natation, toute la journée. Le simple fait de vous rendre au travail à pied, de cuisiner debout, de sortir dans votre jardin, d’entretenir vos fleurs, de faire des travaux à la maison, de faire votre ménage, etc. au lieu de vous avachir dans votre fauteuil le soir, suffit pour vous faire brûler davantage de calories.

Pour ceux qui travaillent devant un ordinateur, il pourra leur paraître difficile de faire autrement que de s’asseoir à leur bureau. Hé bien, détrompez-vous, vous pouvez parfaitement travailler devant votre ordinateur debout. Je suis en train de le faire, là, maintenant. J’ai tout simplement surélevé ma table d’ordinateur et je tape debout. Je dois dire que cela ne me gêne pas du tout. Après un léger temps d’adaptation, je travaille comme avant, même mieux. Je me sens plus en forme et même plus concentrée.

De la même façon, quand vous téléphonez, levez-vous. Vous pouvez aussi lire, tenir vos réunions, debout en marchant. Rien ne vous empêche de regarder la télé debout et en bougeant sur un tapis de marche ou un stepper. Si vous la regardez souvent, c’est le seul moyen de rester en pleine forme. Rien ne vous empêche d’installer ce fameux tapis de marche ou ce stepper chez vous ou même au bureau (si vous avez un patron compréhensible). Téléphoner, lire, répondre à des mails, réfléchir, etc. peuvent être faits sur ces machines.

Pensez à tout ce que vous faîtes, à toutes vos activités de la journée et voyez s’il ne vous est pas possible de les faire debout plutôt qu’assis. Vous verrez que vous trouverez toujours une solution pour y parvenir.

 

Alors, une dernière fois. Debout ! Levez-vous ! Vous serez en meilleure forme !

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits. Regardez également les rubriques "Le catalogue des formations" et "Collection Mini-Bouc", vous y trouverez certainement des ouvrages qui vous seront aussi très utiles.

26/07/2008

Les amis

Voici un extrait du livre de Orison Swett Marden, "Les Secrets de l'amitié" :

"L’une des choses les plus valables que l’on gagne durant les études à l’université est la précieuse amitié durable qui peut y naître.
Pensez à vos amis d’antan, faites-en une liste et voyez combien d’entre eux sont sortis de votre vie et donc de votre expérience.

Lorsque vous avez quitté l’école, l’université ou votre ancien foyer, vous aviez l’intention de maintenir vos relations amicales même si vous saviez que vous avez négligé quelque chose. Mais vous réalisez maintenant que rien n’est plus vrai que la citation : “Loin des yeux, loin du cœur”.

Parfois, un homme dépasse les amis de sa jeunesse. Il continue à élargir ses connaissances, sa force et sa sagesse pendant que ceux qui ont essayé de satisfaire leurs besoins intellectuels, lorsqu’il était un jeune non épanoui, stagnent ou restent loin derrière lui.

Celui qui ne gagne aucun nouvel ami, comme un vieux qui abandonne sa vie, ne peut confirmer qu’il a vraiment réussi, quoi qu’il ait réussi à acquérir, car “la réussite d’un homme est évaluée dans les choix successifs de ses amis”.

Pourquoi est-ce que nous ne prenons pas vraiment la peine de préserver et de cultiver les véritables amitiés qui sont proches de notre cœur et qui sont des vertus rendant la vie digne d’être vécue ?"



Retrouvez cet ouvrage en entier, en cliquant ici

11/09/2007

Mettez-y tout votre cœur

Dans la vie quotidienne, on est bien souvent débordé par la multitude de choses à réaliser. Parfois, on se demande si on aura assez de temps dans une journée pour tout faire. 24 heures, c’est beaucoup trop court pour certains. Entre le travail, la cuisine, le ménage, le jardinage, le bricolage, les enfants, etc., bien souvent on ne sait plus où donner de la tête.
Une partie de ces activités peut être considérée comme des corvées par certains ou des passions pour d’autres. En effet, certains détestent cuisiner tandis que d’autres ne peuvent passer une journée sans confectionner de petits plats pour leur famille ; certains sont passionnés par leur profession tandis que d’autres traînent les pieds pour se rendre sur leur lieu de travail…

C’est vrai que l’on ne peut pas aimer tout faire. Toutefois, il est également vrai que l’on est forcé de faire telle chose même si cela nous déplaît totalement.
Faut-il pour autant négliger, mal faire ces choses que l’on déteste faire ?
Si vous réagissez de cette façon, cela veut tout simplement dire que vous êtes capable de mal faire quelque chose, ce qui m’apparaît tout à fait ahurissant, impensable.
Je ne dis pas que vous devez savoir tout faire à la perfection mais simplement que ne pas s’appliquer à les faire est effarant.

Sachez que chaque fois que vous avez quelque chose à faire, vous devez y mettre tout votre cœur, toutes vos tripes, tout votre amour. En effet, la moindre petite chose, la moindre activité mérite d’être bien faite, d’être soignée.
Balayer, repasser, cuisiner, faire les courses, tondre la pelouse, etc. ne sont pas des activités gratifiantes pour beaucoup. Pourtant, à partir du moment où vous êtes contraint de les exécuter, vous devez vous appliquer. Vous le devez à votre entourage mais aussi et surtout à VOUS.
Bien entendu, certains vont dire que faire la vaisselle, par exemple, ne demande pas un investissement total.

Pourtant, c’est une question de fierté personnelle. Ne pas s’investir entièrement dans ce que vous faîtes, cela démontre un trait de caractère, la négligence, la légèreté, qui peut vous être nuisible dans le reste de votre vie. Si vous avez tendance à négliger les choses qui vous déplaisent, je vous plains énormément. En effet, la vie est tellement faite de contraintes, d’obligations « routinières »… La propension à la négligence est dangereuse, vous risquez de négliger de plus en plus de choses.

D’ailleurs, allons même plus loin : prenez l’habitude de faire plus que ce que l’on attend de vous. Ainsi, vous vous démarquerez des autres, vous donnerez l’image de quelqu’un de fiable, de consciencieux, sur qui on peut compter. Vous apparaîtrez comme une personne dynamique, courageuse. C’est tout de même plus agréable d’être qualifié de consciencieux plutôt que de « jm’enfoutiste » !

Parfois, vous pourrez être découragé en voyant que, malgré vos efforts, vos investissements, l’on ne reconnaît pas suffisamment vos mérites. N’abandonnez pas, continuez à vous démener. C’est pour vous que vous travaillez. L’important c’est que vous soyez fier de vous, de votre travail, de vos réalisations, de vos actions. Un jour, fatalement, vos mérites seront reconnus.

Prenez exemple sur la princesse Grace de Monaco, dont la devise était « Tout ce que les Kelly entreprennent ils le font bien ». Elle s’est toujours donnée à fond dans tout ce qu’elle a entrepris, elle y a toujours mis tout son cœur. Elle avait pris cette habitude dans sa jeunesse et n’y a jamais dérogé.
Soyez consciencieux, dynamique et vous verrez que cela rejaillira sur votre entourage. Il vous admira, vous fera confiance. Vous, de votre côté, vous serez fier de vous et vous retrouvez une estime de vous à toute épreuve.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique