logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/07/2009

Comment réussir une bonne conférence

Voici un extrait du livre "L'Art d'une présentation réussie" de Timothy J. Koegel

« Le Présentateur exceptionnel est :

Organisé

Le présentateur exceptionnel prend les choses en main ! Il a de l’assurance et du savoir-faire. Il a l’air bien préparé. Il donne le sentiment de ne pas être là pour perdre son temps. Il ne cherche pas à noyer, mais à informer, à persuader, à influencer, à divertir ou à éclairer. Son message est bien structuré et clairement défini.

Passionné

Le présentateur exceptionnel respire l’enthousiasme et la conviction. Si, à le voir et à l’entendre, on n’a pas l’impression qu’il se passionne pour son sujet, pourquoi qui que ce soit d’autre se passionnerait pour lui ?

Le présentateur exceptionnel parle avec son coeur et ne laisse aucun doute quant à son avis. Son énergie est persuasive et contagieuse.

Engageant

Le présentateur exceptionnel fait tout en son pouvoir pour amener chaque membre de son auditoire à s’engager.

Il établit un rapport rapidement ; il implique son auditoire dès le début et souvent par la suite. Si vous souhaitez gagner le respect de vos auditeurs, vous devez d’abord établir un lien avec eux.

Naturel

Le style du présentateur exceptionnel est naturel. Ce style a un caractère conversationnel. Le présentateur naturel donne l’impression que c’est facile. Il semble à l’aise avec son auditoire. Le présentateur qui a l’air naturel semble avoir de l’assurance.

 

En tant que présentateur exceptionnel, vous devez :

Comprendre votre auditoire

Le présentateur exceptionnel en apprend autant que possible au sujet de son auditoire avant de se présenter à lui. Plus il en sait sur son auditoire, plus il lui sera facile d’établir un lien avec ses auditeurs et de s’engager auprès d’eux.

Pratiquer

Ceux qui pratiquent s’améliorent. Ceux pour qui ce n’est pas le cas ne s’améliorent pas. Les compétences exceptionnelles doivent devenir une seconde nature.

La pratique est l’élément le plus important du processus d’amélioration. Si vos compétences en matière de présentation sont une seconde nature, elles ne vous feront pas faux bond lorsque vous serez sous pression.

Chaque jour, des centaines d’occasions s’offrent à vous pour mettre en pratique les compétences exposées dans le présent livre. La seule chose dont vous ayez besoin, c’est le désir de pratiquer. La plupart des gens ne pratiquent jamais. Dans le cas contraire, ils le font en chemin vers la présentation d’une proposition, un entretien d’emploi, un discours-programme ou la soumission d’une idée à leur patron. Il ne convient pas de se pratiquer dans des situations gagnant-perdant réelles. Il convient de se pratiquer durant vos routines quotidiennes normales, lorsqu’il est possible de se créer des habitudes et que les erreurs ne sont pas coûteuses. »

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

07/05/2008

Un réseau de relations pour améliorer votre vie privée

Voici un extrait du livre de Katy Gawelik, " Les Seuls Vrais Moyens De Vous Constituer Un Réseau De Relations Efficace" :


"Pour élargir votre cercle d’amis

Il n’y a pas que le travail dans la vie. Vous pouvez éprouver l’envie de discuter, de sortir avec davantage de personnes, de partager des moments conviviaux.
Et, vous n’avez pas forcément, dans votre entourage proche, des personnes qui pourraient devenir des amis. Il se peut aussi que vous soyez amené à changer de ville ou de région pour votre travail. Vous pouvez également éprouver des difficultés à aborder les gens, à cause de votre timidité. Vous pouvez souhaiter rompre avec votre isolement.
Le réseau de relations peut vous aider à passer outre toutes ces difficultés. Je vous montrerai plus loin comment. Je vous dévoilerai divers moyens d’y parvenir.

Discuter, se faire des amis, c’est intéressant mais il peut arriver que vous vouliez apprendre des choses : le réseau de relations peut vous y aider.



Pour apprendre et comprendre

Si vous ne comprenez pas quelque chose ou si vous voulez approfondir un sujet, rien ne vous interdit d’aller chercher l’information en interrogeant les spécialistes en la matière. Je dis bien « en interrogeant ». En effet, un article brut (souvent court), même s’il est très bien fait, peut laisser des zones d’ombre ou être imprécis.
Si vous désirez en savoir plus, n’hésitez pas à entrer en relation avec l’expert qui, généralement, se réjouira de votre intérêt pour sa matière. Une conversation pourra ainsi s’engager et vous vous constituerez un réseau d’experts.

Cela peut également marcher dans l’autre sens. Vous aussi, vous pouvez avoir envie de partager vos connaissances.



Pour partager vos connaissances

Votre réseau de relations peut également vous amener à faire partager vos connaissances, votre savoir-faire, sur un sujet qui vous passionne. Peut-être que votre entourage proche ne s’intéresse pas trop à ce que vous faites ou en a assez de vous entendre toujours parler de la même chose. Par exemple, si vous êtes passionné de mécanique ou d’astronomie, il se peut que cela ennuie votre entourage de vous écouter décrire un moteur ou l’Univers.
Mettez-vous à leur place. Si vous être un homme et si votre amie est folle de tricot ou de couture, est-ce que cela vous intéressera forcément ? Dans la grande majorité des cas, je ne pense pas.

Alors, pour éviter de barber votre entourage et pour ne pas être frustré de votre côté, faites entrer dans votre réseau de relations des passionnés comme vous ! Tout le monde sera content. Inscrivez-vous dans un club ou dans des associations qui pratiquent l’échange d’idées, ou pourquoi pas l’échange de services, style TROC ou SEL (« Je t’échange une heure de repassage contre une heure de cours d’informatique ou une heure de plomberie contre une heure de cours d’anglais »)."



Cet ouvrage vous intéresse, retrouvez-le en cliquant ici

31/08/2007

Ecouter, il n’y a que çà de vrai !

Je participe de temps en temps au forum de Doctissimo. Dernièrement, une dame me demandait des conseils car, bien que s’aimant beaucoup avec son conjoint, ils passaient leur temps à se disputer. Et, elle voulait changer cet état de fait mais ne savait pas comment s’y prendre.
Au fil des messages, je me suis aperçue que son problème venait d’un manque de communication, d’écoute entre les deux partenaires. En effet, lorsqu’ils se parlaient c’était uniquement pour s’engueuler. Comme elle l’écrivait, à la moindre occasion, « elle fonçait dedans » !

On oublie trop souvent qu’un des secrets de la réussite dans un couple comme dans la vie, c’est l’écoute. C’est une évidence mais peu de personnes la mettent réellement en pratique.
Pourtant, quand on aime vraiment les gens, quand on s’intéresse à eux, on ne doit pas se contenter de les entendre mais de les écouter réellement.
Connaissez-vous réellement les rêves, les objectifs, les envies de votre conjoint, de vos enfants, de votre famille, de vos amis ?
Prenez-vous la peine de discuter véritablement avec eux en abordant tous les sujets et pas seulement ceux du quotidien ?

Certes, c’est important de savoir ce qu’on mange le soir, ce qu’il y a à la télé demain soir, de quelle couleur va-t-on repeindre la chambre, etc., mais c’est superficiel. Ce n’est pas suffisant pour qu’une relation soit pleine et entière, soit durable et sincère.
Etre à l’écoute de vos enfants vous permet d’être plus proche d’eux et de ressentir leur éventuel mal-être. Ne vous contentez pas de les diriger, aidez-les à grandir, à s’épanouir. Et c’est uniquement en écoutant leurs états d’âme, leurs envies que vous y parviendrez. C’est le seul moyen de les guider efficacement vers leur vie d’adulte.

Vous faire écouter c’est important également. Ne vous enfermez pas sur vous-même. Si vous avez des choses à dire, qu’elles soient gaies ou tristes, ne les gardez pas pour vous. Partagez-les avec quelqu’un. Bien entendu, il faut trouver la personne à qui parler. Si vous n’avez personne avec qui discuter ou si votre entourage n’est pas apte à le faire, il existe maintenant les forums, les associations, les numéros verts qui sont là pour pallier l’absence d’interlocuteur.
Attention, se faire écouter, cela ne signifie nullement se plaindre sans arrêt, se lamenter constamment sur son sort. Vous ne devez pas barber les autres avec vos petits bobos, ni accepter que les autres en fassent autant. Là, cela n’aurait rien de constructif, bien au contraire.

Etre à l’écoute de son corps est important aussi. Dans certains cas, cela peut même être vital. Ne pas écouter son corps quand il vous envoie des signaux avant-coureurs d’un problème de santé, d’une maladie peut avoir des conséquences graves. A force de le malmener, il vous fera comprendre d’une manière ou d’une autre qu’il en a assez et cela pourrait virer au tragique. Si vous avez du cholestérol, du diabète, du mal à respirer, si vous êtes toujours fatigué, votre corps vous envoie un signe. A vous de l’interpréter : peut-être vous nourrissez-vous mal ou vous êtes trop stressé ou vous ne faites pas assez de sport ?
Les moments de détente, de relaxation, de méditation sont des moments propices à cette écoute.

Ecouter c’est comprendre mais aussi apprendre. On apprend énormément de choses à écouter les autres sur des sujets différents. Ecouter, par exemple, le vécu des personnes âgées c’est toujours enrichissant. Ecouter, cela permet d’emmagasiner les expériences, les conseils, de tirer profit des réussites et des échecs des autres, afin d’éviter de commettre les mêmes erreurs.
Ecouter le monde, s’intéresser à tout ce qui vous entoure, c’est ne pas être égoïste, c’est s’ouvrir au monde, c’est faire de nouvelles rencontres, de nouvelles expériences, c’est faire partie intégralement de ce monde, bref c’est vivre.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique