logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/12/2008

Les espaces verts vous aident à vivre mieux

Selon la revue sur internet The Lancet, journal britannique médical du 8 novembre 2008, les espaces verts seraient bons pour la santé et réduiraient les inégalités entre riches et pauvres en matière de maladies (http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(08)61689-X/fulltext).

Ce sont des chercheurs écossais qui ont effectué ce constat à la suite d’une étude menée auprès de plus de 40 000 Britanniques, des plus pauvres aux plus riches, vivant ou non auprès d’un espace vert de 10 m² minimum. Ils sont arrivés à la conclusion suivante : les inégalités entre riches et pauvres, en matière de maladies, se réduisent à partir du moment où leur lieux d’habitation se situent près d’un espace vert.

C’est vrai que voir de la verdure au lieu d’immeubles tout gris est nécessairement meilleur pour le moral. De l’herbe, des arbres, de petites fleurs, même dans des pots, sont toujours plus agréable à regarder que le bitume. La nature, la verdure ont un effet calmant et relaxant. Il suffit de se promener dans une forêt, à la campagne, à la montagne ou à la mer pour en ressortir régénéré et en meilleure forme.

Le bon air respiré et la promenade qui l’accompagne ne peuvent qu’avoir des effets bénéfiques sur votre santé et votre moral. Il est d’ailleurs recommandé par les médecins de faire au moins ½ heure d’exercices physiques par jour. Ajoutez à cela une vie saine et équilibrée et vous ne vous en porterez que mieux.

Tout ceci, on le savait déjà. Mais, l’étude écossaise semble aller plus loin en montrant que la présence d’espaces verts réduit les inégalités sociales en matière de maladies (surtout cardio-vasculaires) et de longévité. Ainsi, que vous soyez riches ou pauvres, à partir du moment où vous vivez près d’un parc, vous aurez moins de chance de tomber malade et vous vivrez plus longtemps.

Les chercheurs avancent des idées pour expliquer ce constant. Ces dernières rejoignent d’ailleurs ce que je viens d’écrire. En effet, les espaces verts inciteraient les gens, qu’ils soient riches ou pauvres, à sortir et à se promener davantage. En plus, par la pratique de sports, cela réduirait fortement le stress, à l’origine de maladies plus ou moins graves. Enfin, le moral des gens serait meilleur et ils verraient la vie de manière plus positive.

Les espaces verts sont des lieux de vie, de convivialité, de rencontres, d’échanges qui vous coupent de votre quotidien. Les pays orientaux comme la Chine ont parfaitement compris l’utilité de ces parcs. Tous les matins, à peine levés, les Chinois souvent âgés s’y rendent pour pratiquer le tai-chi, la danse, pour jouer aux échecs. Cela fait partie de leur culture ancestrale, de leur façon de se garder en pleine forme.

Ainsi, au lieu de construire à tout bout de champ, invitons les pouvoirs publics, les maires à conserver des espaces verts. N’avez-vous pas remarqué que maintenant, la moindre parcelle de libre est dédiée à la construction de lotissements ? J’en suis moi-même victime dans mon village. On va finir par ne plus avoir de verdure. Encore heureux que j’ai un jardin de taille correcte qui me permet de me ressourcer.
Ne dit-on pas d’ailleurs que les espaces verts sont les « poumons » de la ville ? Normalement, l’air y est plus respirable qu’en pleine ville. Parfois, ce sont les seuls lieux où l’on peut pratiquer du sport à l’air libre, où les enfants peuvent jouer dans des aires de jeux, où l’on peut pique-niquer, etc.

Maintenons nos espaces verts. Il en va de notre santé. Ils ne sont pas là uniquement pour embellir les villes.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

25/10/2007

Etes-vous un(e) véritable ami(e) ?

Le 24 octobre 2007 est sorti le film « Le cœur des hommes 2 » qui raconte l’amitié de 25 ans entre quatre hommes. Ce n’est pas le premier film qui traite de l’amitié, loin de là. On peut citer, en vrac, « Thelma et Louise », la série des « Bronzés », « Jeux d’enfants », « Trois hommes et un couffin », « Bagdad café », « A.I. Intelligence artificielle », etc.
Des livres, des séries TV, des chansons… sont consacrés à l’amitié.
Il faut dire que l’amitié constitue un thème intéressant à travailler. Elle évoque quantité de situations différentes : amitié « simple », amitié fusionnelle, amitié-haine, amitié-amour…
Entre la naissance de l’amitié et la rupture l’amitié, il peut s’en passer des évènements, plus ou moins heureux.

Quand on vous parle d’amitié, différentes choses peuvent vous venir à l’esprit : les virées entre copains, les journées shopping entre copines, les vacances entre copains ou copines, rien que des choses plaisantes. L’amitié peut aussi vous rappeler des moments de galères, qui ont été réglés grâce à l’intervention de vos amis. L’amitié peut encore vous évoquer la tristesse, que vous avez éprouvée quand vous avez rompu avec un ami à cause de broutilles.
En fait, pour beaucoup, chaque moment de leur vie peut être associé à un ami. Je dis bien « pour beaucoup », dans la mesure où il arrive, malheureusement que certains individus éprouvent de grandes difficultés à se faire des amis. Pour les personnes timides, introvertis, il est malaisé d’aller vers l’autre. Pourtant, la plupart de ces dernières veulent à tout prix se faire des amis car ils sont importants pour se construire une vie sociale, ils aident à sortir de sa solitude. L’amitié permet, en quelque sorte, de tester différents sentiments : la solidarité, la convivialité, la loyauté, l’harmonie…

Comment se faire des amis et les conserver ?
Le meilleur moyen de se faire des amis c’est de se mettre en situation de trouver des personnes susceptibles de devenir de futurs amis. Si vous restez cloîtré chez vous, il est certain que vous aurez beaucoup de difficultés à rencontrer des gens. Alors, forcez-vous à sortir. Pourquoi ne pas vous inscrire dans une association ou dans un centre sportif ? Une fois ce premier pas franchi, à vous de jouer. Soyez souriant, ouvert. Donnez l’impression d’être quelqu’un de sympathique. Soyez à l’écoute des personnes autour de vous. Intéressez-vous à elles. Au départ, vous n’aurez peut-être pas grand-chose à leur dire, mais continuez à écouter et vous finirez sans aucun doute à trouver des points d’affinités qui vous permettront de discuter.
Pour certains, cela sera très difficile. Vous serez peut-être un peu gauche au début, mais, même si cela ne marche pas du premier coup, ne vous arrêtez pas, persévérez. Ne vous bloquez pas sur un échec. Surtout, ne perdez pas confiance en vous. Continuez à être sympathique, ouvert aux autres. Vous finirez par attirer l’attention de quelqu’un qui voudra mieux vous connaître.
Une fois ce premier bon contact effectué, ne perdez pas de vue ce potentiel ami. En effet, si vous avez sympathisé avec quelqu’un et que vous vous voyez rarement, vous vous aurez fait une simple connaissance et non un ami. Parfois, vous devrez vous investir un peu plus en invitant votre potentiel ami à boire un verre. Cela lui fera plaisir et vous pourrez voir s’il peut devenir véritablement votre ami.

Un nouveau moyen de se faire des amis a vu le jour il y a quelques années : internet. De nombreux sites de rencontres existent et permettent de rentrer en contact avec des gens. Mais attention à ne pas tomber dans des pièges. Soyez vigilants. En plus, une fois que vous avez trouver un « ami » sur le net, avec qui vous correspondez très régulièrement, pensez à le rencontrer dans la vraie vie. La convivialité, la conversation en face à face, c’est bien aussi !

Bien sûr, parfois, l’amitié ne demandera pas tout « ce travail ». A la première rencontre, cela peut déjà fonctionner parfaitement. Cela arrive plus souvent que vous ne le pensez. Cela peut vous arriver d’ailleurs.

Mais, comment reconnaître un ami, un vrai ?
Un ami c’est quelqu’un sur qui on peut compter, à qui on peut se confier. C’est un individu en qui on peut avoir une confiance aveugle. Il permet de se construire des souvenirs inoubliables, surtout si l’amitié dure depuis très longtemps.
J’ai trouvé une très bonne définition de l’amitié, de Tahar Ben Jelloun, « L'amitié est une religion sans Dieu ni jugement dernier. Sans diable non plus. Une religion qui n'est pas étrangère à l'amour. Mais un amour où la guerre et la haine sont proscrites, où le silence est possible. »
Je pense qu’elle résume tout !
Faites-vous des amis, de vrais et votre vie n’en sera que plus riche !


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique