logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/05/2011

La gratitude attitude est l'engrais du couple

Voici un extrait de l'article de Luisa Dillner "Quoi de neuf Dr Love ?" dans Sélection Reader's Digest de mai 2011 :

 

"Curieusement, "la gratitude est un sentiment tellement banalisé qu'on en vient à le négliger au sein de son propre couple, déplore le Dr Sara Algoe, spécialiste en psychologie sociale à l'université de Caroline du Nord. Nous gratifions quantité de gens de mecis en signe de reconnaissance", mais les couples qui ont passé le stade des politesses en oublient combien ce petit mot peut signifier beaucoup.

 

Dans le cadre de ses travaux de recherche, le Dr Algoe, à l'instar de John Gottman, a utilisé la vidéo. Elle et son équipe ont invité des couples à discuter, puis demandé à chacun d'écrire quelque chose que son partenaire avait fait pour lui et l'en remercier. Bilan six mois plus tard : les couples qui étaient parvenus à exprimer leur gratitude étaient plus heureux dans leur relation. Certains ont exprimé leur remerciement de façon plus spontanée que d'autres, signe, peut-être que le geste de leur partenaire les avait touchés plus profondément.

 

"La gratitude permet d'identifier ceux pour qui on compte et ceux à qui l'on tient vraiment, explique la psychologue. Lorsque nos sujets repensent à un épisode heureux de leur vie à deux, ce souvenir les amène souvent à se remémorer combien l'autre a pu se montrer formidable lors de cet événement. Ce moment de gratitude stimule l'attachement à son partenaire."

 

Encore faut-il que la gratitude soit réciproque. Chacun doit savoir apporter et recevoir. L'art du remerciement joue, là aussi, un rôle important. Si l'un des deux offre un cadeau à l'autre, l'important n'est pas de s'extasier sur l'objet en lui-même (réaction de facilité), mais plutôt de "saluer 'lintention de faire plaisir de celui qui l'a offert", explique le Dr Algoe."

 

 

N'hésitez à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com Vous y trouverez de nombreux articles et ebooks sur le développement personnel, le bien-être, la santé au naturel et l'écologie.

26/03/2010

Savoir travailler en couple

Tous les couples ne sont pas faits pour travailler ensemble. Quand on en interroge certains pour leur demander si çà les tenterait, bon nombre d’entre eux s’en sentent complètement incapables. Leurs arguments sont assez variables, comme par exemple, « je ne pourrai jamais le ou la supporter toute la journée », « on n’arrêterait pas de se disputer », « il me faut des moments à moi tout seul pour briser la routine du couple », etc.

C’est vrai que certains couples se séparent à cause de leur décision de travailler ensemble. Ils ne se supportent plus. Ou l’un d’eux veut tout diriger et l’autre ne le supporte pas, ce qui est tout à fait normal. Quelquefois, certains couples rêvent de créer quelque chose ensemble, mais finalement, ils finissent par se déchirer. Ils finissent par se rendre compte du vrai caractère de l’autre, celui-ci étant parfois différent quand on est à la maison ou quand on travaille. Le stress du travail peut engendrer des disputes et des contrariétés qui n’existaient pas en temps normal.

Pourtant, certains couples réussissent à travailler en ensemble, en parfaite harmonie et parviennent à faire fructifier leur entreprise, sans heurts. Ont-ils un secret particulier ?

Je ne pense pas. A mon avis, c’est d’abord parce que leur couple est solide qu’ils sont capables de travailler ensemble. Ensuite, il est nécessaire qu’ils soient complémentaires. Si tous les deux veulent remplir exactement les mêmes tâches, cela risque de bloquer sauf si l’entente est parfaite et que la discussion est saine entre les deux. Pour éviter les problèmes, essayez de vous attribuer des activités différentes, ce qui n’empêche pas quelques empiètements salutaires pour donner un avis ou pour motiver son partenaire.

Ces couples qui réussissent ne se sont pas lancés à la légère. Ils ont mûrement réfléchi, pesé le pour et le contre. Ils ont opté pour le meilleur statut possible. Ainsi, dans le cas d’une faillite, cela évite que l’un des deux supporte toutes les conséquences financières notamment. Ne faites surtout pas preuve d’amateurisme. Dans certains cas, un membre du couple se contentera d’aider occasionnellement dans l’entreprise, pour faire du secrétariat par exemple. Dans cette situation précise, il est préférable d’opter pour le statut de conjoint collaborateur (pas de salaire mais droits à la retraite et assurance maladie). Si l’implication est plus grande, vous pouvez créer une société et être conjoint associé, donc sur un pied d’égalité, en cas de problèmes notamment.

Bien réfléchir au statut de l’entreprise permet aussi que tout se passe pour le mieux en cas de séparation du couple. Tout est réglé à l’avance et tout devrait, normalement, bien se passer. Toutefois, s’il y a séparation ou si l’entreprise fait faillite, sachez que les deux membres du couple se retrouvent sans travail et donc sans revenus. C’est donc un gros risque à prendre pour ceux qui ne sont pas sûrs d’eux. Pour essayer de limiter les dégâts, pensez à la séparation de biens et à la création d’une société pour séparer le patrimoine professionnel et le patrimoine privé.

Les couples qui réussissent à travailler ensemble ont également appris à préserver leur vie de couple. Pas question, notamment, de parler sans arrêt boulot à la maison, le soir en rentrant. C’est le meilleur moyen de ne plus avoir de vie de couple du tout ! Prenez le temps de vous retrouver et de faire autre chose, ensemble ou séparément.

Enfin, sachez que certains couples ne parviendront jamais à travailler ensemble. Si l’envie vous prenait un jour, réfléchissez bien avant pour éviter que votre couple ne se brise.

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

23/01/2008

Attention la Saint-Valentin arrive !

Attention ! Le 14 février, c’est la Saint-Valentin, la fête de l’Amour et des amoureux ! Il vous serait d’ailleurs très difficile de rater cette date puisque cela fait déjà pas mal de temps que l’on vous rabâche la même chose : « Bientôt la Saint-Valentin ! » ; « Offre Spéciale Saint-Valentin », etc. Toutes les grandes enseignes, tous les magasins, tous les publicitaires s’en donnent à cœur joie. Cela leur permet d’ailleurs de prolonger un peu leurs chiffres d’affaires d’après les fêtes de fin d’année.
En fait, comme pour toutes les fêtes, la Saint-Valentin est devenue un véritable commerce. Quoiqu’on en pense d’ailleurs, cela a au moins le mérite de faire vivre les restaurateurs, les bijoutiers, les fleuristes, etc. Et, c’est déjà pas mal.

Mais, quand on réfléchit à la Saint-Valentin, on ne peut qu’être un peu effrayé. En effet, cela voudrait dire que l’on fête l’Amour uniquement le 14 février. C’est un peu choquant de penser qu’un seul jour dans l’année doit être consacré aux cadeaux, aux mots ou gestes d’amour entre amoureux. Je pense d’ailleurs que c’est le cas de pas mal de couples. On a l’impression qu’ils ne s’offrent des cadeaux, ne se disent « je t’aime », ne sont tendres que ce jour-là ! Cela paraît exagéré, mais quand je regarde autour de moi, je vois de nombreux couples qui ne s’invitent dans un beau restaurant, ne s’offrent des fleurs ou des bijoux que ce jour-là. Vous me direz au moins, ils ont droit à quelque chose une fois dans l’année. S’il n’y avait pas la Saint-Valentin, peut-être qu’ils n’auraient jamais rien !

Ne vous me méprenez pas sur ma façon de penser. Je ne fais pas partie de ces gens qui critiquent la Saint-Valentin parce qu’ils sont célibataires. En effet, je suis très amoureuse et pour moi, aussi démagogique que cela puisse paraître, la Saint-Valentin, c’est tous les jours ! Je n’ai nullement besoin d’un seul jour précis dans l’année pour montrer mon Amour, pour le dire… Cela serait réduire à bien peu de chose la chance que j’ai eu d’avoir rencontré ma moitié (comme on dit). C’est comme si vous alliez voir votre mère ou votre grand-mère uniquement le jour de la fête des mères ou des grands-mères.

Ce genre de fêtes n’est nullement à condamner à partir du moment où il n’est là que pour, en quelque sorte, marquer le coup. Ces fêtes ne doivent être qu’un simple prétexte pour s’offrir encore un nouveau cadeau, pour aller de nouveau au restaurant, pour se dire encore je t’aime. Mais l’intensité de ces gestes, de ces mots doit être la même que pour le reste de l’année !

D’ailleurs, pour aller plus loin, j’imagine le malaise que la Saint-Valentin peut provoquer chez les personnes seules. Quand on approche le 14 février, on a l’impression que tout le monde est amoureux, que tout le monde vit en couple. Or, il y des millions de célibataires en France, pour qui cette période provoque immanquablement de la peine. Ils ressentent leur solitude encore plus durement qu’habituellement.

Le battage autour de la Saint-Valentin est devenu exagéré. C’est devenu quasiment une obligation pour les amoureux de la fêter. Sinon, cela pourrait donner l’impression que l’on ne s’aime pas, que notre amour n’est pas vrai, n’est pas véritable. Mais, à l’opposé, on peut se demander si la Saint-Valentin n’est pas un prétexte pour certaines personnes, une sorte de séance de rattrapage pour tout ce qui n’a pas été fait au cours de l’année. C’est une façon de dire : « Tiens ma chérie (ou mon chéri), je t’offre cette belle bague ou ce beau cadeau le 14 février pour te montrer que je t’aime » et le reste de l’année, il n’y a plus rien… Elles ne sont gentilles, tendres, attentionnées que ce jour-là.

En conclusion, fêter la Saint-Valentin doit être un jour EN PLUS pour se dire son Amour mais pas le SEUL jour ! L’Amour se vit toute l’année !


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

01/07/2007

Cultivez votre couple

« J’en ai marre de toi ! » ; « Je vais te quitter ! » ; « Laisse-moi tranquille ! » ; « Je ne te supporte plus ! »…
Quand un couple ne fonctionne plus, ce sont des mots que l’on entend régulièrement.

Mais comment se fait-il que deux personnes qui ont décidé de vivre ensemble parce qu’elles s’aimaient en arrivent à ne plus se supporter, voire à se détester ?
Bien souvent, la passion du début s’émousse. Des recherches récentes ont montré que cette passion dans le couple disparaissait au bout de trois ans.

Pourtant, certains couples arrivent à durer, disons plutôt que certains continuent à s’aimer pendant plus de 40 ans. Ont-ils un secret ? Sont-ils des extra-terrestres ?
Apparemment, il est évident que c’est l’amour qui les motive. Bien entendu, l’amour du début, plus proche de la passion qu’autre chose, s’est transformé.
D’un autre côté, d’autres continuent à s’aimer mais finissent quand même par se quitter. Ils ne supportent plus la vie à deux, la routine du quotidien. Ils en ont assez de se voir tous les jours.
C’est quand même dommage d’en arriver là bien qu’il existe encore de l’amour entre eux alors qu’il suffit parfois de peu de choses pour relancer le couple.

Si vous accablez de tous les défauts votre partenaire, demandez-vous si vous aussi vous ne pouvez pas être mis en cause. Il faut savoir se remettre en question, faire des concessions et accepter l’autre comme il vous accepte à condition que les défauts de votre partenaire ne soient pas dramatiques (style violences).
Il faut savoir dialoguer, communiquer avec votre conjoint. Si vous vous êtes disputé dans la journée, il faut régler le problème avant de vous coucher, sinon il sera amplifié le lendemain. Il ne faut jamais laisser s’accumuler les rancoeurs. Communiquer c’est aussi partager avec l’autre ses rêves, ses espoirs, ses envies… Etre un couple, ce n’est pas seulement se regarder l’un l’autre mais c’est regarder ensemble dans la même direction.
Continuez à lui dire « Je t’aime », à lui écrire des petits mots d’amour.
Réservez-vous des moments privilégiés afin de vous retrouver rien que tous les deux. Ne pensez pas toujours travail, enfants, famille. Si votre couple est heureux, cela fera aussi le bonheur de vos enfants.
Offrez-lui de petits cadeaux, des fleurs (que l’on soit un homme ou une femme, recevoir des fleurs est toujours agréable).
Prenez soin de votre partenaire. Traitez-le avec délicatesse et respect, ayez de la considération pour lui.
A bas la routine du quotidien ! Etonnez votre partenaire par de petites attentions : restaurant, week-end en amoureux, cinéma, promenade romantique, etc. Faites preuve d’imagination, surprenez-le. Un changement de coiffure, de look, une nouvelle robe, un nouveau costume peuvent suffire à l’étonner.

Cultiver son couple demande un peu d’efforts mais si vous aimez réellement votre partenaire, ces petits gestes seront une évidence et ne vous coûteront pas. Il faut bien entendu que toutes ces attentions soient réciproques et surtout que votre conjoint soit réceptif.

Si tout ceci ne marche pas, c’est que votre couple est vraiment voué à l’échec. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas persévérer car il est préférable de se séparer plutôt que de continuer à vivre ensemble et être malheureux. Quoi qu’il en soit, ne jetez pas ces conseils, ils vous seront utiles lorsque vous aurez rencontré la personne qui vous convient vraiment.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

03/06/2007

La quête du Grand Amour

Ce n’est pas toujours facile de se faire aimer et d’aimer.
Connaître le vrai, le grand Amour n’est pas donné à tout le monde. Parfois même, il se présente devant nous et on ne le reconnaît pas. Quelquefois, on croit le rencontrer, on s’investit totalement dans la relation et tout finit d’un coup… parce que ce n’était finalement pas le bon. Parfois, on idéalise tellement le grand Amour, qu’on finit par passer à côté de belles histoires.

Le grand Amour existe-t-il vraiment ? N’est-ce pas un fantasme imaginé par les auteurs de contes de fée ?

Quand on regarde autour de nous, il ne paraît pas évident que le grand Amour soit l’apanage du plus grand nombre. Les séparations, les divorces, les drames familiaux en sont la preuve.

Mais faut-il, pour autant, renoncer au grand Amour ?

Je répondrais à la fois non et oui.

Non, parce qu’il est difficile d’y renoncer surtout quand on connu un échec amoureux. Cela permet de garder l’espoir. Or, vivre sans l’espérance que les choses iront mieux, s’amélioreront sans aucun doute, est difficile.

Oui, parce que vouloir à tout prix connaître le grand Amour, c’est renoncer à vivre de petites histoires d’amour qui peuvent s’avérer, au final, très agréables. C’est peut-être également mettre la barre trop haut et poser des exigences trop fortes, c’est vouloir faire de sa relation quelque chose de parfait. Or, tout le monde sait que nul n’est parfait et que ce n’est pas parce que son compagnon ou sa compagne a de petits défauts qu’il faut tout arrêter. Les choses peuvent changer. En y mettant du sien et en essayant de ne plus viser sans cesse la perfection, l’harmonie peut s’installer au sein du couple. Dans ce cas, l’Amour pourra évoluer et se transformer, au fil du temps, en grand Amour.

Bien entendu, il existe des personnes qui connaissent et vivent le vrai, le grand Amour. Parfois, elles attendent longtemps, elles n’y pensaient même plus. Elles y avaient même renoncé. Dans ce cas précis, cela ne peut qu’être grand et fort. Cela leur tombe dessus sans qu’elles l’aient vraiment cherché. C’est d’ailleurs peut-être le critère essentiel pour que le grand Amour existe vraiment.
En effet, à trop le désirer, on finit par passer à côté. Comme il ne vient pas suffisamment tôt, on finit par se dévaloriser, par perdre confiance en soi, par se dire que l’on est nul, que l’on ne connaîtra jamais l’amour… et c’est ce qui finira par arriver. En effet, on est ce que l’on pense. Toutes ces pensées négatives rejailliront sur vous, sur votre caractère, sur votre comportement et vous ferez fuir, inconsciemment, les gens.

Alors, pour vivre le grand Amour, n’y pensez pas, ne le cherchez pas à tout prix, adoptez une attitude positive, ayez confiance en vous et vous attirerez sur vous les regards. Vous ne pourrez qu’être apprécié. Et, finalement, n’est-ce pas le seul moyen pour rencontrer la personne qui partagera votre vie et avec qui vous construirez votre avenir ?


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique