logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/06/2009

La chiropratique, un bon moyen de soulager vos douleurs

La chiropratique (anciennement appelée chiropractie) est une discipline médicale qui permet de soulager les douleurs provoquées notamment par des problèmes à la colonne vertébrale ou aux articulations. Le chiropraticien (celui qui soigne avec les mains) effectue différents ajustements, mouvements afin de remettre vos vertèbres, vos articulations en ordre. La chiropratique a été inventée par Daniel David Palmer, en 1895, canadien, installé aux Etats-Unis, tour à tour arboriculteur, apiculteur puis magnétiseur.

 

En France, la chiropratique n’est pas encore une discipline médicale reconnue. Elle est seulement légalisée depuis 2002. Certes, il existe des chiropraticiens qui, pour l’essentiel, ont suivi une formation sérieuse de 6 ans auprès de l'Institut Franco-Européen de Chiropratique. Mais, jusqu’à ce qu’elle soit reconnue en tant que discipline médicale, ce qui devrait intervenir très prochainement (en 2009 paraît-il), tout le monde peut se déclarer chiropraticien sans avoir à justifier d’un diplôme reconnu par l’Etat.

Ce statut très flou n’existe pas dans d’autres pays européens ou aux Etats-Unis. Dans 44 pays dans le monde, la chiropratique est une discipline médicale reconnue, elle fait l’objet d’un enseignement universitaire et est même remboursée par la sécu locale (quand elle existe). Aux Etats-Unis, 15 millions d’actes de chiropratique sont effectués chaque jour.

 

Au vu des effets bénéfiques de la chiropratique, encensée par ceux qui y ont eu recours, il serait normal que cette profession médicale soit reconnue. Les patients la plébiscitent et beaucoup ne jurent que par elle quand ils ont des douleurs, quand ils souffrent du dos notamment. Certains patients, las de ne pas pouvoir soulager leur mal de dos par des médicaments ou autres traitements traditionnels, se tournent souvent vers la chiropratique, sans réellement être convaincus de son efficacité. C’est un peu la solution de la dernière chance. Mais, à la sortie de la séance, ils sont très souvent satisfaits et n’en reviennent pas de son efficacité.  Attention, la chiropratique n’est pas la solution miracle pour tous mais elle a le mérite de figurer en tête des enquêtes de satisfaction.

 

Généralement, on pense que la chiropratique ne fait que soulager le mal de dos. Il faut dire que le chiropraticien agit essentiellement sur la colonne vertébrale. Mais, il peut aussi s’intéresser aux genoux, aux hanches ou aux chevilles, qui peuvent subir des blocages très douloureux. Or, ces différents blocages peuvent avoir des conséquences graves sur la santé. Ils agissent sur le système nerveux central et provoquent troubles et douleurs intenses et chroniques. Le chiropraticien peut ainsi soulager les hernies, les sciatiques, les douleurs cervicales, les tendinites, les entorses, les migraines, les vertiges, etc. Certaines recherches (très abondantes dans le monde entier), encore à approfondir, semblent montrer que la chiropratique peut avoir des effets sur les organes internes.

 

La chiropratique peut s’adresser à tous : des bébés quand l’accouchement à été difficiles et traumatisants, aux seniors quand leurs articulations les font souffrir, en passant par les adolescents en pleine croissance et souvent mal positionnés ou par les sportifs qui sollicitent énormément leurs os et articulations. Les femmes enceintes peuvent aussi avoir recours à un chiropraticien pour soulager leur mal de dos. Enfin, sachez que la chiropratique peut d’adresser aussi aux animaux.

 

Si vous souffrez d’un cancer, de problèmes vasculaires ou d’infections, parlez-en à votre médecin pour savoir si vous pouvez recourir à la chiropratique.

 

Si la chiropratique vous intéresse, sachez qu’il existe une Association Française de Chiropratique qui recense les chiropraticiens diplômés en France (ils sont 500). En outre, certaines mutuelles remboursent les séances.

 

N’hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits

22/03/2009

Le massage pour animaux, un simple gadget ?

Hé oui, dorénavant, le massage n’est plus réservé aux humains. Les animaux, eux aussi, ont droit à leurs manipulations, leurs pétrissages, leurs effleurements, etc.
Cela vous choque ?
Je vais vous donner mon point de vue.
A priori, il n’y a rien de choquant à ce que les animaux puissent bénéficier de massages. A côté du bien-être que cela peut leur procurer, ils peuvent les soulager de certaines douleurs comme l’arthrite, les aider à mieux vieillir, à surmonter leurs peurs et leur stress, leur permettre de récupérer plus vite après un effort intense.

Comme vous pouvez le voir, le massage pour animaux semble être tout à fait utile. Il aide les animaux à vivre mieux et à recouvrer toutes leurs capacités après l’effort fourni. Ce dernier point est particulièrement intéressant pour les animaux qui « travaillent », comme les chiens de secours, les chiens guides d’aveugles. N’oublions pas non plus, dans un autre registre, les chevaux de course ou sportifs (polo, cross…).
Tous les animaux peuvent donc bénéficier de massages : les chiens, les chats, les chevaux, les animaux de zoo.
Comme pour les humains, les massages dont ils peuvent bénéficier sont divers et variés : des massages relaxants, des acupressions, les massages réénergisants, etc.

Des salons de massage fleurissent un peu partout en France, surtout dans les grandes villes. Et, c’est précisément cela qui peut poser problème ou être sujet à controverse. En effet, à partir du moment où le massage à uniquement un but thérapeutique, pour soulager les articulations ou faciliter la récupération, je pense qu’il n’y en a rien à redire.
Par contre, quand on parle de salon de massage, de massage bien-être, relaxant, on ressent de suite un certain malaise. On visualise facilement le salon, sa décoration, son ambiance, les innombrables accessoires bien en vue, les praticiens avec leur uniforme, l’accueil de ces petits chéris et de leurs « mamans » avec des gestes et des paroles exagérés, etc.

A partir de là, on comprend très vite que ces massages relaxants, venus directement des Etats-Unis, sont réservés à une catégorie particulière de personnes, plutôt aisées, qui ne savent pas quoi faire pour que leurs petits chéris soient le plus beau de tous, le plus chic, le plus en forme. Elles sont prêtes à dépenser des fortunes pour gâter leurs petits bout’chous. Et, elles le font ! Ce n’est pas pour rien que ces types de massage sont à la mode. Certains individus bien intentionnés se sont précipités dans ce nouveau créneau qui rapporte beaucoup.

Attention, je ne dis pas que ces derniers sont des arnaqueurs ou des charlatans. Je suis persuadée que beaucoup d’entre eux font du bon travail et que les animaux qui passent entre leurs mains se sentent mieux après le massage. Je pense simplement que le décorum qui entoure les séances de massage est exagéré. L’argumentaire soutenant l’efficacité de ces massages laisse quelquefois également à désirer. On lit souvent que ces massages procurent aux animaux une relaxation profonde et une sensation de bien-être. Comme si les animaux avaient besoin de cela en priorité. Je pense que de simples caresses suffisent largement pour les rendre heureux.

Arrêtons de penser que les animaux sont des humains. Considérons le massage comme une thérapie, un moyen de soulager les douleurs des animaux et non comme un moyen de se faire de l’argent.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.comet à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

28/06/2007

L’arthrose, ce mal du siècle

L’arthrose est le mal du siècle. Il touche une grande partie de la population surtout après 50 ans. Mais, le phénomène commence à toucher de plus en plus de jeunes.

Tout le monde en parle. Mais, qu’est-ce au juste que l’arthrose ?
C’est une usure et un vieillissement des articulations, douloureux et chroniques.
Les causes de l’arthrose sont nombreuses et variées. En voici un échantillon :

- le froid et le manque d’ensoleillement
- la carence en oligo-éléments dans l’alimentation
- les mouvements répétitifs effectués pendant le travail
- les pieds plats, la malformation des hanches…
- l’état dépressif, un mauvais moral (selon certains psychologues)


Les premiers signes d’alerte de l’arthrose se manifestent par des douleurs. Elles apparaissent après l’effort, au moment de la marche, après une immobilisation prolongée en mauvaise position ou à la suite d’un mouvement répété. Ces douleurs s’atténuent au repos.
Pour confirmer le diagnostic, votre médecin vous fera faire des radios qui lui permettront de voir si vous avez des excroissances osseuses autour des articulations. Ce sera alors le signe que l’arthrose est bien installée.

Le constat ne peut se faire autrement dans la mesure où il existe plusieurs types d’arthroses et donc de douleurs différents.
Et vous, souffrez-vous d’un de ces types d’arthrose ?
- arthrose cervicale : douleurs intermittentes dans la nuque, l’épaule, le bras
- arthrose dorsale : douleurs dans le dos ou dans les côtes
- arthrose lombaire : lumbago ou crise de sciatique
- arthrose de la hanche : douleurs à la marche puis douleurs au lever (on se sent « rouillé »)
- arthrose du genou : difficultés pour descendre un escalier, s’accroupir ou se relever d’un fauteuil
- d’autres parties du corps peuvent être concernées : les épaules, les mains, les pieds (dans ce cas, il s’agit souvent d’arthrose déformante)


Si vous souffrez de ces symptômes, allez consulter votre médecin qui cherchera à soulager la douleur, à redonner de la mobilité à vos articulations, à essayer de cicatriser les lésions.
De plus, des produits naturels peuvent vous apporter un confort de vie supplémentaire.

On peut citer, par exemple :
- l’homéopathie : parlez-en à un homéopathe confirmé, il saura quelles granules vous prescrire
- la phytothérapie : l’Harpagophytum, le Cassis, la Reine des Prés pour atténuer les douleurs ; la Prêle et le Bambou, riches en silice, pour reconstituer le cartilage
- le thermalisme et la thalassothérapie : pour une action anti-douleur et anti-inflammatoire
- l’aspirine : contre la douleur et pour fluidifier le sang
- les oligo-éléments : le cuivre pour une action anti-inflammatoire, le fluor contre la déminéralisation, le zinc, le manganèse, etc.
- le cartilage de requin : pour reconstituer le cartilage
- l’acupuncture : pour calmer les douleurs et retrouver le tonus
- les massages : pour améliorer la souplesse des articulations
- les sports doux comme le qi gong, le taï chi : pour retrouver de la mobilité


Tout ceci ne constitue que des pistes à explorer après en avoir parlé à votre médecin. Il sera à même de juger ce qui est le plus bénéfique pour vous.
Ces différents éléments associés à une bonne hygiène de vie vous aideront à mieux supporter les effets douloureux, parfois handicapants, voire déformants, de l’arthrose.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique