logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/04/2011

Comment soulager votre mal de dos ?

Le mal de dos, le mal du siècle !

 

Tous les jours, j’entends des personnes qui se plaignent d’avoir mal au dos. Elles souffrent parfois terriblement ou la douleur est lancinante. Dans les deux cas, elles ont leur vie gâchée par tant de souffrances.

Or, un dos en bonne santé influe nécessairement sur votre bien-être général.

 

Des douleurs diverses et variées

 

Le dos, comme vous avez pu le constater, est assez grand. Il part de votre cou jusqu’à vos hanches. Sur une telle surface, les douleurs peuvent être assez variées.

Vous pouvez avoir des douleurs cervicales, des douleurs lombaires ou des dorsalgies.

En fait, à chaque fois que votre colonne vertébrale, qui soutient l’ensemble de votre corps, est maltraitée, vous en subissez les conséquences : vos muscles et vos articulations réagissent immédiatement et se raidissent. D’où l’apparition de douleurs légères, de courbatures, de blocages ou de contractures.

 

Les causes principales du mal de dos

 

Quelquefois, le mal de dos est la conséquence d’une maladie comme l’arthrose ou les rhumatismes. Mais, bien souvent, le mal de dos est la conséquence de nos négligences.

 

En voici quelques exemples :

 

Un mauvais matelas ou sommier.

De mauvaises positions en lisant, en regardant la télé, sur votre poste de travail, en effectuant vos tâches ménagères ou en jardinant.

Un surpoids : votre colonne vertébrale a du mal à supporter vos kilos en trop.

Le stress ou diverses tensions

 

Les remèdes possibles

 

- Vous pouvez essayer de corriger vos positions :

Essayez de vous redressez : votre colonne vertébrale sera ainsi moins sollicitée

en aménageant votre poste de travail : veillez à ce que l’écran de votre ordinateur se situe à la hauteur de vos yeux pour éviter de baisser ou de tourner la tête en permanence ; optez pour le bon fauteuil, à la bonne hauteur

en modifiant votre façon de faire : pour ramassez un objet, par exemple, pliez les genoux au lieu de vous plier en deux ; pour le jardinage, adoptez les bons outils qui vous évitent de forcer comme la Grelinette ; quand vous passez l’aspirateur, essayez de rester droit au maximum (il vaut mieux aller moins vite que d’adopter la mauvaise position) ; adoptez la bonne hauteur de plan de travail et d’évier ; pour sortir de voiture, pivotez pour éviter les torsions ; lisez en ayant la tête bien calée, le livre à hauteur des yeux…

- Exercez une activité régulière pour maintenir votre colonne vertébrale, comme de la musculation afin de renforcer vos muscles du dos et votre sangle abdominale. Vous pouvez aussi faire des étirements.

- Si votre mal de dos est du au stress, optez pour la relaxation. Vous supprimerez ainsi vos tensions.

 

- Pensez aux massages : ils peuvent vous soulager. Adressez-vous à un professionnel.

 

 

Comme vous le voyez, votre mal de dos n’est peut-être pas une fatalité. De petits gestes, une attention particulière à vos positions, peuvent vous soulager.

Comme un petit mal de dos peut vous gâcher la vie, il est peut-être temps de vous prendre en main et d’adopter la bonne attitude.

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com

28/06/2009

La chiropratique, un bon moyen de soulager vos douleurs

La chiropratique (anciennement appelée chiropractie) est une discipline médicale qui permet de soulager les douleurs provoquées notamment par des problèmes à la colonne vertébrale ou aux articulations. Le chiropraticien (celui qui soigne avec les mains) effectue différents ajustements, mouvements afin de remettre vos vertèbres, vos articulations en ordre. La chiropratique a été inventée par Daniel David Palmer, en 1895, canadien, installé aux Etats-Unis, tour à tour arboriculteur, apiculteur puis magnétiseur.

 

En France, la chiropratique n’est pas encore une discipline médicale reconnue. Elle est seulement légalisée depuis 2002. Certes, il existe des chiropraticiens qui, pour l’essentiel, ont suivi une formation sérieuse de 6 ans auprès de l'Institut Franco-Européen de Chiropratique. Mais, jusqu’à ce qu’elle soit reconnue en tant que discipline médicale, ce qui devrait intervenir très prochainement (en 2009 paraît-il), tout le monde peut se déclarer chiropraticien sans avoir à justifier d’un diplôme reconnu par l’Etat.

Ce statut très flou n’existe pas dans d’autres pays européens ou aux Etats-Unis. Dans 44 pays dans le monde, la chiropratique est une discipline médicale reconnue, elle fait l’objet d’un enseignement universitaire et est même remboursée par la sécu locale (quand elle existe). Aux Etats-Unis, 15 millions d’actes de chiropratique sont effectués chaque jour.

 

Au vu des effets bénéfiques de la chiropratique, encensée par ceux qui y ont eu recours, il serait normal que cette profession médicale soit reconnue. Les patients la plébiscitent et beaucoup ne jurent que par elle quand ils ont des douleurs, quand ils souffrent du dos notamment. Certains patients, las de ne pas pouvoir soulager leur mal de dos par des médicaments ou autres traitements traditionnels, se tournent souvent vers la chiropratique, sans réellement être convaincus de son efficacité. C’est un peu la solution de la dernière chance. Mais, à la sortie de la séance, ils sont très souvent satisfaits et n’en reviennent pas de son efficacité.  Attention, la chiropratique n’est pas la solution miracle pour tous mais elle a le mérite de figurer en tête des enquêtes de satisfaction.

 

Généralement, on pense que la chiropratique ne fait que soulager le mal de dos. Il faut dire que le chiropraticien agit essentiellement sur la colonne vertébrale. Mais, il peut aussi s’intéresser aux genoux, aux hanches ou aux chevilles, qui peuvent subir des blocages très douloureux. Or, ces différents blocages peuvent avoir des conséquences graves sur la santé. Ils agissent sur le système nerveux central et provoquent troubles et douleurs intenses et chroniques. Le chiropraticien peut ainsi soulager les hernies, les sciatiques, les douleurs cervicales, les tendinites, les entorses, les migraines, les vertiges, etc. Certaines recherches (très abondantes dans le monde entier), encore à approfondir, semblent montrer que la chiropratique peut avoir des effets sur les organes internes.

 

La chiropratique peut s’adresser à tous : des bébés quand l’accouchement à été difficiles et traumatisants, aux seniors quand leurs articulations les font souffrir, en passant par les adolescents en pleine croissance et souvent mal positionnés ou par les sportifs qui sollicitent énormément leurs os et articulations. Les femmes enceintes peuvent aussi avoir recours à un chiropraticien pour soulager leur mal de dos. Enfin, sachez que la chiropratique peut d’adresser aussi aux animaux.

 

Si vous souffrez d’un cancer, de problèmes vasculaires ou d’infections, parlez-en à votre médecin pour savoir si vous pouvez recourir à la chiropratique.

 

Si la chiropratique vous intéresse, sachez qu’il existe une Association Française de Chiropratique qui recense les chiropraticiens diplômés en France (ils sont 500). En outre, certaines mutuelles remboursent les séances.

 

N’hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique