logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/07/2007

Cultivez votre couple

« J’en ai marre de toi ! » ; « Je vais te quitter ! » ; « Laisse-moi tranquille ! » ; « Je ne te supporte plus ! »…
Quand un couple ne fonctionne plus, ce sont des mots que l’on entend régulièrement.

Mais comment se fait-il que deux personnes qui ont décidé de vivre ensemble parce qu’elles s’aimaient en arrivent à ne plus se supporter, voire à se détester ?
Bien souvent, la passion du début s’émousse. Des recherches récentes ont montré que cette passion dans le couple disparaissait au bout de trois ans.

Pourtant, certains couples arrivent à durer, disons plutôt que certains continuent à s’aimer pendant plus de 40 ans. Ont-ils un secret ? Sont-ils des extra-terrestres ?
Apparemment, il est évident que c’est l’amour qui les motive. Bien entendu, l’amour du début, plus proche de la passion qu’autre chose, s’est transformé.
D’un autre côté, d’autres continuent à s’aimer mais finissent quand même par se quitter. Ils ne supportent plus la vie à deux, la routine du quotidien. Ils en ont assez de se voir tous les jours.
C’est quand même dommage d’en arriver là bien qu’il existe encore de l’amour entre eux alors qu’il suffit parfois de peu de choses pour relancer le couple.

Si vous accablez de tous les défauts votre partenaire, demandez-vous si vous aussi vous ne pouvez pas être mis en cause. Il faut savoir se remettre en question, faire des concessions et accepter l’autre comme il vous accepte à condition que les défauts de votre partenaire ne soient pas dramatiques (style violences).
Il faut savoir dialoguer, communiquer avec votre conjoint. Si vous vous êtes disputé dans la journée, il faut régler le problème avant de vous coucher, sinon il sera amplifié le lendemain. Il ne faut jamais laisser s’accumuler les rancoeurs. Communiquer c’est aussi partager avec l’autre ses rêves, ses espoirs, ses envies… Etre un couple, ce n’est pas seulement se regarder l’un l’autre mais c’est regarder ensemble dans la même direction.
Continuez à lui dire « Je t’aime », à lui écrire des petits mots d’amour.
Réservez-vous des moments privilégiés afin de vous retrouver rien que tous les deux. Ne pensez pas toujours travail, enfants, famille. Si votre couple est heureux, cela fera aussi le bonheur de vos enfants.
Offrez-lui de petits cadeaux, des fleurs (que l’on soit un homme ou une femme, recevoir des fleurs est toujours agréable).
Prenez soin de votre partenaire. Traitez-le avec délicatesse et respect, ayez de la considération pour lui.
A bas la routine du quotidien ! Etonnez votre partenaire par de petites attentions : restaurant, week-end en amoureux, cinéma, promenade romantique, etc. Faites preuve d’imagination, surprenez-le. Un changement de coiffure, de look, une nouvelle robe, un nouveau costume peuvent suffire à l’étonner.

Cultiver son couple demande un peu d’efforts mais si vous aimez réellement votre partenaire, ces petits gestes seront une évidence et ne vous coûteront pas. Il faut bien entendu que toutes ces attentions soient réciproques et surtout que votre conjoint soit réceptif.

Si tout ceci ne marche pas, c’est que votre couple est vraiment voué à l’échec. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas persévérer car il est préférable de se séparer plutôt que de continuer à vivre ensemble et être malheureux. Quoi qu’il en soit, ne jetez pas ces conseils, ils vous seront utiles lorsque vous aurez rencontré la personne qui vous convient vraiment.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

18/05/2007

Cela valait vraiment la peine…

Aujourd’hui, on vit dans un monde où tout va vite. De nombreuses personnes veulent tout, tout de suite. Manger, se cultiver, s’informer, voyager, etc., tout doit se faire très vite. Pas le temps de faire à manger, pas le temps de passer un moment avec ses enfants, pas le temps d’aller voir ses parents, pas le temps de contempler la nature, pas le temps de souffler… On entend cela à longueur de journées.
C’est le comportement de beaucoup de monde, mais est-il bon pour autant ? Rien n’est moins sûr !

En effet, …

Cela ne valait-il pas la peine d’endurer neuf mois d’une grossesse même difficile pour tenir dans ses bras son bébé tout mignon, tout beau ?
Cela ne valait-il pas la peine que le boulanger se lève à une heure du matin pour faire du bon pain que l’on dégustera avec délice ?
Cela ne valait-il pas la peine de passer du temps dans son potager pour manger de bons légumes bien frais ?
Cela ne valait-il pas la peine de sacrifier quelques sorties pour obtenir un beau diplôme ?
Cela ne valait-il pas la peine de passer quatre jours à gravir une montagne pour avoir la joie suprême de connaître le dépassement de soi ?
Cela ne valait-il pas la peine de passer ses week-ends dans le ciment pour construire une maison pour y voir grandir ses enfants ?
Cela ne valait-il pas la peine de prendre un peu de temps pour faire plaisir à sa grand-mère en allant lui rendre visite avant qu’il ne soit trop tard ?
Cela ne valait-il pas la peine d’attendre d’avoir atteint 35 ans (ou même 50 ans) pour connaître le grand, le vrai Amour ?
Etc.

Finalement, le bonheur procuré par ce que l’on obtient n’est-il pas en proportion des efforts que l’on a fournis, du temps que l’on a mis pour l’obtenir ? En voulant tout faire trop vite, on passe à côté du bonheur, à côté de la vie.
L’impatience n’est pas bonne conseillère ; elle ne mène à rien. Par contre, la persévérance mène à tout ! Le bonheur, le vrai, le sublime, se construit pas à pas…



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique