logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/10/2009

Le Vastu Shastra, l’ancêtre du Feng Shui

Comme son nom l’indique, le Vastu Shastra est un terme indien. Il peut se traduire par : « science de la construction, de l’architecture ». Il s’agit d’une technique qui aide à vivre en harmonie dans l’intérieur de sa maison. Les dispositions des meubles, des objets, des pièces sont étudiées avec minuties afin de créer l’harmonie parfaite.

D’aucuns me diront qu’il s’agit tout bonnement du Feng Shui. Oui, en quelque sorte, mais le Vastu Shastra est son ancêtre. De tradition orale, il a été couché sur le papier dans les Vedas. Il est né il y a 5000 ans alors que le Feng Shui date de 3500 ans. En fait, les Chinois se sont inspirés du Vastu Shastra. Une différence subsiste entre les deux, ce dernier est davantage d’inspiration divine. Abandonné depuis longtemps en Inde, à cause notamment de l’impérialisme, il a été remis au goût du jour dans les années 90.

 

Les hindous sont soucieux de vivre en lien étroit avec l’univers et la terre, avec les divinités hindouistes. Il leur était donc indispensable que le lien ne puisse en aucunement se rompre à l’intérieur même de leur maison. Il est nécessaire que le souffle céleste (le prâna) puisse pénétrer jusque dans les maisons. C’est pour cette raison qu’ils considèrent cet espace comme sacré, constitué d’un ensemble d’éléments pris dans sa globalité. Ainsi, quand une maison est construite, il n’y a pas, par exemple, d’un côté, la chambre, de l’autre la cuisine, de l’autre la salle à manger, etc. Tout est pensé ensemble. Et, tout doit être en harmonie parfaite avec la nature et ses 5 éléments : la terre, le ciel, le feu, le vent et l’eau.

 

Le principe fondamental dans cet art est que l’habitation soit en concordance, en connexion directe avec l’univers, le cosmos. Pour  y parvenir, il est nécessaire de choisir correctement les directions, les emplacements des bâtiments, des pièces, des objets, afin que le prâna puisse circuler sans heurt dans la maison. A partir de leurs observations, les spécialistes du Vastu Shastra vont construire le Mandata de la maison (son plan).

 

Chaque objet, chaque couleur, chaque endroit, étant composés d’énergies positives, négatives et neutres, il est nécessaire de bien les agencer pour éviter que l’une ne domine l’autre, pour trouver le bon équilibre entre les énergies. Ainsi, si ce dernier est parfait, vous aurez, en quelque sorte, le soutien des divinités qui vous aideront à vivre mieux et à prospérer.

 

Mais, soyons plus concret. Voici quelques règles du Vastu Shastra :

- la porte d’entrée (située au nord ou à l’est) doit être un lieu ouvert et accueillant pour permettre à l’énergie positive de rentrer

- prévoir une porte de sortie (sud ou ouest) pour permettre aux énergies de sortir

- le centre de la maison doit être dégagé pour permettre aux énergies négatives de se renouveler

- la salle de bain doit se trouver à l’est car l’énergie dégagée par l’énergie du soleil est favorable à la santé

- la cuisine doit se trouver au sud-est où se trouve le dieu du feu (Agni)

- au sud, il vaut mieux y mettre un entrepôt cat c’est l’endroit du dieu de la mort (Yama), donc cela induit perte de biens ou mauvaise santé.

- mettre au nord le salon avec beaucoup de portes et fenêtres car c’est l’endroit où se fixent les forces magnétiques célestes

- au nord-est, mettre une salle de méditation car c’est la demeure de Dieu, qui symbolise l’ouverte et la légèreté.

- mettre beaucoup de fenêtres au nord-est car c’est « l’endroit » du dieu du vent (Vayu)

- à l’ouest, mettre les Wc ou la sortie car cela symbolise le coucher du soleil donc la désolation, la fin de tout, les déchets.

- mettre la chambre au sud-ouest car c’est « l’endroit » des activités sexuelles vigoureuses

 

Voilà, de manière assez simplifiée, comment mettre votre maison en adéquation avec le Vastu Shastra. Vous obtiendrez ainsi le bonheur, la prospérité et la santé.

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com  et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

Suivez-nous sur Twitter : http://www.twitter.com/KatisaEditions

13/09/2009

Interaction entre EFT et Feng Shui

Voici un extrait du livre  de Sophie Merle « EFT et Feng Shui » :

 

" Pour conserver ses fonctions créatrices intactes, l’énergie doit pouvoir circuler librement et au rythme qui lui convient. Or, des blocages surviennent fréquemment. Dans nos maisons, ce sont des meubles qui gênent sa progression, des couleurs qui l’épuisent, des éléments divers qui la meurtrissent. Et dans nos corps, ce sont tous ces noyaux énergétiques, formés à partir de peines impossibles à digérer, qui viennent bloquer son harmonieuse circulation. EFT (Emotionnal Freedom Techniques) permet de supprimer ces états intérieurs douloureux, laissant au Feng Shui le soin de produire une énergie ambiante vigoureuse, riche en substances vitales indispensables à notre bien-être, puisque nous puisons nos ressources énergétiques dans notre environnement.

 

Comme les gens que nous fréquentons ou la nourriture que nous absorbons, nous choisissons nos lieux de résidence en fonction du confort émotionnel qu’ils nous procurent. Des êtres chers aux objets les plus insignifiants, tout ce qui fait partie de notre univers personnel révèle notre cheminement intérieur. Et notre habitation mieux encore, où nos joies comme nos peines s’étalent au grand jour sans aucune retenue. Notre façon personnelle de nous installer quelque part témoigne de la qualité de notre vie dans un langage symbolique que le Feng Shui nous permet de décoder et de modifier en cas de besoin. Ainsi, une union heureuse, une santé florissante vont s’y refléter aussi nettement qu’un manque d’amour ou de vitalité. L’organisation de l’espace, le placement des meubles, les choix décoratifs, non seulement décrivent clairement la marche de nos affaires, mais les retiennent captives dans leurs conditions actuelles. Un fait par ailleurs souhaitable lorsque tout va bien.

Le Feng Shui nous aide à créer des espaces de vie remplis à ras bord d’énergie vitale afin que nous puissions fonctionner au mieux de nos capacités, exploitant à fond notre immense potentiel créatif. Cependant, nous ne sommes pas toujours aptes à suivre les directives du Feng Shui. Pour des raisons plus ou moins plausibles, il y a des modifications que nous sommes incapables d’exécuter. Et comme par hasard, ce sont justement ces corrections qui seraient à même d’améliorer les aspects de notre vie qui en ont le plus besoin. Coïncidences malheureuses ou défenses intérieures à l’œuvre ? Misons sur ces dernières, car ce sont elles qui réduisent nos possibilités d’action."

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits concernant le développement personnel, le business et la santé au naturel.

13/06/2008

Cherchez l’équilibre entre le yin et le yang

La plupart d’entre vous ont déjà entendu parlé du yin et du yang. Leur symbole est très connu : il s’agit d’un cercle, séparé par un S, avec à droite une partie noire et à gauche une partie blanche. Et, dans chaque demi-cercle, il y a un petit rond blanc pour la partie noire et noir pour la partie blanche.

medium_yinyang.png


Comme leur nom l’indique, le yin et le yang sont d’origine chinoise, ils découlent directement du taoïsme.
Selon cette philosophie, le yin et le yang est présent dans tous les aspects de l’univers. Et, comme le symbole le montre parfaitement, ils sont complémentaires et en totale symbiose. L’un n’existe pas sans l’autre. Vous ne pouvez pas, par exemple, être yang et pas du tout yin. D’ailleurs, cette complémentarité est parfaite car, comme vous pouvez le voir sur le symbole, il y a un peu de yin dans le yang et un peu de yang dans le yin.

Mais que représentent en fait, le yin et le yang ?

Le yin et le yang dirigent tous les aspects de l’univers (la terre, l’eau, le feu…) et des êtres.
Le yin (partie noire) est le côté obscur, sombre, le froid, la passivité. Il est creux. Il donne la vie. Il représente la lune, le féminin. Ses couleurs sont froides : vert, bleu, violet, gris.
Le yang (partie blanche) est la brillance, la lumière, l’activité. Il représente le soleil et le côté masculin. Ses couleurs sont chaudes : orange, prune, rouge, jaune.

Pour être plus complet, voici ce que représentent plus précisément le yin et le yang :

Yin : Féminin - Négatif - Impairs - Eau - Froid – Humidité - Intérieur - Passif - Descendant - Contraction - Noirceur - Maison

Yang : Masculin - Positif - Pairs - Feu - Chaud - Sec - Extérieur - Actif - Ascendant - Expansion - Lumière - Jardin

Mais, comme il existe un peu de yin dans le yang et un peu de yang dans le yin, cela signifie qu’il y a de la masculinité dans la féminité et inversement.

La théorie du yin et du yang a été reprise en Occident pour définir la personnalité des individus. Ainsi, de nombreux tests psychologiques sont proposés pour savoir si vous êtes plus yin que yang, ou inversement. Vous sont posées des séries de questions, telles que : quelle est votre couleur préférée ; êtes-vous plutôt calme, nerveux, un peu des deux ; vous êtes radin, dépensiez, aucun des deux, etc. ?
Par rapport à ce que symbolisent précisément le yin et le yang, vous voyez parfaitement quel genre de questions vous sont posées dans ce type de tests.
Quant aux résultats, voici schématiquement ce qu’il en est :
Une personne qui est plus yin que yang est introvertie, calme et plutôt timide. Elle n’aime pas se mettre en avant et apprécie peu le changement. Elle préfère le cocooning. Physiquement, elle serait plutôt bien portante.

Une personne qui est plus yang est extravertie, nerveuse et aime se mettre en avant. Elle préfère l’aventure à la routine du quotidien. Physiquement, elle serait plutôt mince.

Bine entendu, dans l’absolu, l’idéal est de trouver le parfait équilibre entre le yin et le yang. Si l’un domine l’autre, vous n’êtes pas très équilibré. Toutefois, dans la réalité, vous serez toujours plus yin que yang ou inversement.
Toutefois, afin d’essayer de trouver cet équilibre, il est recommandé par les spécialistes du fen-shui, d’aménager votre maison en fonction du rééquilibrage que vous souhaitez obtenir.
Ainsi, si vous êtes trop yang, trop nerveux, peut-être que vous devriez, pour vous calmer, faire une pièce plus yin, bleue par exemple.
A l’inverse, si vous êtes plus yin, sans peps, des murs de couleur rouge sont préférables afin de vous redonner de l’énergie.

Il existe ainsi différentes techniques pour tenter d’atteindre l’harmonie entre le yin et le yang, entre votre corps et votre esprit, entre vous et le monde qui vous entoure. La recherche de cet équilibre est indispensable pour que vous soyez en bonne santé. L’acupuncture, le shiatsu, la médecine chinoise en général, se réfèrent à la théorie du yin et du yang et tentent par différentes manipulations de vous insuffler plus de yin ou de yang, selon vos besoins afin de parvenir à l’équilibre. Un changement dans votre alimentation peut vous permettre d’atteindre ce dernier. Il y a des aliments yin (plus de céréales, moins de sucre, par exemple) et des aliments yang (plus de crudités, moins de fromages forts, par exemple).

L’équilibre entre le yin et le yang est d’ailleurs instable et il faut sans cesse y travailler. En effet, à partir du moment où vous avez par exemple plus de yang, le yin va chercher à reprendre la place perdue ; mais, à partir de là, le yang est en perte de vitesse et tentera de s’imposer à nouveau, etc. C’est en fait un cycle en constante évolution que vous devez apprivoiser chaque jour afin de vivre en parfaite harmonie.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique