logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/08/2009

Un peu de dignité !

Je suppose que vous êtes au courant de ce qui s’est récemment passé aux Mondiaux d’athlétisme de Berlin 2009, qui viennent juste de se terminer. Usain Bolt a battu 2 records du monde ? La France n’a gagné que 3 médailles ? Oui, c’est vrai... Mais, il y a une « affaire », encore plus grave et plus sensationnelle, qui a fait couler beaucoup d’encre et qui a fait énormément parler.

 

Bien sûr, je veux parler de la Sud-Africaine Caster Semenya qui a gagné haut la main le 800 m dames. Jusque-là, rien de plus normal qu’il y ait une gagnante en finale d’un championnat du monde. Mais, malheureusement, ce résultat a beaucoup fait jaser. En effet, que ce soit les athlètes, les responsables des fédérations d’athlétisme ou les journalistes, la majorité a d’emblée contesté cette victoire insinuant que Caster ne serait pas une femme mais un homme. Depuis déjà pas mal de temps, depuis qu’elle a débuté dans l’athlétisme, depuis qu’elle a été championne du monde junior du 800 m et du 1500 m à Bambous (Ile Maurice), en août 2009, elle est montrée du doigt.

 

Son physique est certes assez masculin. Et alors ? Est-ce que cela fait d’elle nécessairement un homme ?

La fédération internationale d’athlétisme a lancé une enquête d’envergure pour connaître l’identité de Caster. Certes, la fédération est dans son droit. Mais quelle humiliation pour cette jeune fille qui a à peine 18 ans. Depuis toujours, elle a été humiliée par ses camarades de classe, ses collègues d’entraînement qui ne voulaient pas qu’elle utilise les toilettes pour femmes. Sa famille, elle-même, ont beau crier haut et fort qu’elle a toujours été une fille. Rien n’y fait… Comme elle gagne facilement ses courses, beaucoup pensent qu’il ne peut qu’y avoir une entourloupe là-dessous.

 

Pourquoi ne pas plutôt se réjouir de l’apparition d’une nouvelle grande championne ? Devra-t-elle s’exhiber nue devant le monde entier pour prouver sa féminité ? Elle n’a pas un hyper physique féminin, et alors ? Elle n’est pas la seule dans le monde… Doit-on continuer à l’humilier pour autant ?

 

Cette « affaire » me fait penser au jour où Amélie Mauresmo a fait son coming out lors de l’Open d’Australie en juin 1999. Jusque-là rien de plus normal et rien à redire sur sa révélation. Elle est homosexuelle, et alors ? Par contre ce qui m’a choquée et ce qui a certainement choqué par mal de personne c’est le fait que ses très gentilles adversaires sur le terrain, Davenport et Hingis, n’ont pas hésité à lui manquer de respect et à l’humilier en quelque sorte, en disant qu’elle était un « demi-homme » (Hingis), que quand elle l’affrontait, elle avait l’impression de jouer contre un homme (Davenport). Quelle honte tout de même de tenir de tels propos ! Quelle manque de dignité et quelle méchanceté !

 

Arrêtons un peu de juger les gens sur leur physique, sur leur identité sexuelle. Acceptons les autres tels qu’ils sont. Finis les préjugés, les jugements hâtifs et préconçus qui n’ont pour effet que d’humilier des individus qui ne demandent qu’à vivre leur vie tout simplement, sans qu’on les montre sans arrêt du doigts parce que, soi-disant, ils sont différents. Un peu de dignité, tout de même ! Tout le monde ne s’en portera que mieux.

 

 

 Pour finir, dernières nouvelles de Caster Semenya. Elle a reçu un accueil triomphal à sa descente d’avion à Johannesburg, en Afrique du Sud. Un soutien qui ne pourra que l’aider à supporter le mépris et l’humiliation qu’elle subit depuis toujours.

 

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

20/04/2009

Doit-on avoir un jugement sur tout ?

Généralement, avoir un jugement sur tout est considéré comme un signe d’intelligence pour la plupart. Toutefois, il peut arriver que cela devienne très vie agaçant.
Je ne sais pas si vous connaissez des individus qui ont, sans arrêt, un jugement sur tout… Hé bien, au bout d’un moment, cela devient lassant. La plupart du temps, ce genre de personnes s’écoutent parler, elles ne laissent pas les autres s’exprimer, elles accaparent la conversation et, au final, plus personne ne les écoutent. C’est bien souvent dommage parce que l’on peut parfois apprendre beaucoup de ces individus, quand ils daignent parler à bon escient. Elles considèrent aussi que c’est une obligation pour elles de s’exprimer sur tout car elles ont peur de passer pour des incultes.

Avoir un jugement sur tout peut avoir des répercussions assez importantes.
Les autres n’osent pas s’exprimer. En effet, quand on vous dit, par exemple, que le film qui vient de sortir est mauvais ou que la voiture d’une telle marque est nulle, il est très difficile d’aller à l’encontre d’un tel jugement tranché et exprimé avec conviction. Dans la majorité des cas, si vous vous aimez bien cette voiture, vous n’oserez pas le dire, par peur de passer pour une personne qui n’y connaît rien.
Ou, si vous vous exprimez, cela entraînera un conflit avec celui qui a prononcé son jugement. Par exemple, si vous aimez tel type de chaussure et que votre mère les déteste et ne manque pas de vous le faire savoir en vous disant : « ces chaussures sont moches », en voulant imposer votre point de vue, vous allez la contredire et cela ne lui plaira pas.

En effet, bien souvent, les personnes qui ont un jugement catégorique, bien tranché sur tout, ne savent pas se remettre en question. Elles n’acceptent pas les contradicteurs.
Or, ce genre de comportement peut détruire la relation qui existe entre parents et enfants, entre amis, entre collègues. Toute communication est d’ailleurs vouée à l’échec soit parce qu’une des parties n’ose pas émettre un avis contraire, soit parce que les deux parties campent sur leur position, ce qui engendre désaccords et antagonismes.

Si vous faites partie des gens qui ont un jugement sur tout, essayez de vous modérer. Certes, c’est très bien de pouvoir s’exprimer sur tous les sujets. Mais, il y a une manière de le faire. Ne soyez jamais catégorique. Préférez partager votre opinion, votre avis plutôt que d’imposer votre jugement. Par exemple, ne dîtes pas : « cette voiture est nulle » mais « que penses-tu de cette voiture ? J’ai entendu dire qu’elle n’était pas très performante. C’est ton avis ? ».
Cette façon de faire permet l’instauration d’un véritable dialogue et vous permet, à vous, d’entendre des arguments opposés ou différents des autres. Ces derniers ne sont peut-être tout aussi justes que les vôtres d’ailleurs.

Tentez de faire cet effort. Ne jugez plus les gens ou les situations de manière incisive mais donnez plutôt des avis. Prenez conscience que les autres peuvent avoir des idées différentes des vôtres et que c’est ce qui fait a richesse de la vie. Admettez également que vous ne pouvez pas avoir des avis sur tout. C’est humain et cela n’a rien de honteux.

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

02/09/2007

Le visage dans le miroir

Voici un poème extrait du livre de Og Mandino, "Le maître". A méditer... :


"Quand vous obtenez ce que vous voulez
Dans votre lutte quotidienne
Et que le monde vous couronne roi d'un jour,
Allez simplement devant un miroir, regardez-vous
Et voyez ce que CE visage a à dire.

Car ce n'est pas le jugement de votre père, de votre mère,
De votre conjoint qui doit compter pour vous
Le verdict qui a le plus d'importance dans votre vie
Est celui de la personne qui vous regarde dans le miroir.

Certaines personnes pensent peut-être que vous êtes
Un être on ne peut plus loyal
Et disent de vous que vous êtes magnifique
Mais le visage dans le miroir
Dit que vous ne valez pas grand chose
Si vous ne pouvez pas le regarder droit dans les yeux.

C'est ce visage que vous devez satisfaire,
Peu importe tout le reste
Ce visage vous suivra jusqu'à la fin de vos jours.

Et vous serez que vous aurez passé le test le plus dangereux
Si le visage dans le miroir est votre ami.

Vous pouvez duper le monde entier sur le sentier des ans
Et recevoir des petites tapes sur l'épaule en passant,
Mais votre rémunération ultime sera des larmes et du chagrin
Si vous mentez au visage dans le miroir."



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique