logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/01/2011

Un motif d'indignation

Voici un extrait du livre de Stephane Hessel, "Indignez-vous" :

 

"Je vous souhaite à tous, à chacun d'entre vous, d'avoir votre motif d'indignation.
C'est précieux.
Quand quelque chose vous indigne comme j'ai été indigné par le nazisme, alors on devient militant, fort et engagé.
On rejoint ce courant de l'histoire et le grand courant de l'histoire doit se poursuivre grâce à chacun.
Et ce courant va vers plus de justice, plus de liberté mais pas cette liberté incontrôlée du renard dans le poulailler.
Ces droits, dont la Déclaration Universelle a rédigé le programme en 1948, sont universels.
Si vous rencontrez quelqu'un qui n'en bénéficie pas, plaignez-le, aidez-le à les conquérir."



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com

12/01/2010

Etes-vous libre ?

Il n’y a rien de plus beau que de vivre dans un pays où la liberté fait partie de la devise. Quand on voit ce qui se passe en Iran ou en Corée du Nord, on se rend compte que l’on a vraiment de la chance d’être Français, de vivre dans un pays démocratique où l’on peut circuler comme on veut, où l’on peut voter, où l’on peut s’exprimer comme bon nous semble.

Attention, je ne vis pas dans le pays des Bisounours. Je sais parfaitement que la liberté pleine et entière a ses limites. Et, c’est normal pour qu’un pays fonctionne correctement. Je sais aussi que, parfois, certaines libertés, comme la liberté d’expression, est quelque peu bafouée dans notre pays. Je sais également que certaines catégories de citoyens n’ont pas les mêmes libertés que les autres, comme par exemple, la liberté de se marier pour les couples homosexuels.

Effectivement, il existe de nombreux cas où la liberté est quelquefois malmenée en France. Certes, il y a des progrès à faire, mais, par rapport, à d’autres pays, nous ne sommes pas les plus mal lotis. Dans l’ensemble, nous n’avons pas trop à nous plaindre.

Il arrive parfois que notre propre liberté soit contrainte par quelqu’un de plus puissant, de plus fort que tout, de plus exigeant que l’Etat : NOUS ! Hé oui, n’avez-vous pas remarqué que, bien souvent, c’est nous-même qui nous contraignons, nous empêchons de faire telle ou telle chose, qui portons atteinte à notre propre liberté.

Ne vous êtes-vous jamais interdit certaines choses dans la vie ? Je pense que la très grande majorité d’entre nous l’ont fait ou le font très régulièrement. Je m’inclus dans le lot, bien évidemment. Tout le monde s’impose certaines limites pour diverses raisons. Je peux citer, par exemple, la peur, les doutes, la timidité, les complexes, ces maux qui nous empêchent d’avancer, de s’accomplir, de foncer, de faire ce dont on a envie.

Ainsi, la liberté et sa remise en cause ne se situent pas toujours là où l’on croit. Bien souvent, on s’emprisonne, on se contraint tout seul, sans l’aide de quelqu’un d’autre. On s’impose des limites à nous-même, pensant qu’on n’a pas le droit, qu’on n’a pas les capacités, qu’on n’a pas suffisamment confiance en nous, pour faire ce dont on rêve, ce dont on a envie.

Pourtant, il y a tellement de belles choses à faire dans la vie ! Alors, prenez-vous en main. Arrêtez de vous contraindre bêtement. La vie est courte et il serait dommage de ne pas en profiter au maximum. S’imposer des contraintes est un véritable gâchis. Brisez vos chaînes ! Soyez vous-même ! Vivez la vie dont vous rêvez ! C’est possible. Moi, j’y travaille et je suis en train d’y parvenir. Alors, pourquoi par vous ?

Quels rêves allez-vous concrétiser cette année ? Allez-vous enfin vous autoriser à vivre la vie que vous méritez ? Pour vous aider, cliquez vite ici : http://url-ok.com/1fd89e

19/11/2009

Réalité et monde illusoire

Voici un extrait du livre de John Daido Loori, "Célébrer la vie au quotidien" :

 

"Je ne sais comment nous réussissons à confondre la réalité et le monde illusoire que nous créons.

Et une large part de ce que nous créons repose sur ce qui nous a été dit quand nous étions enfant.

Nous sommes tous conditionnés par notre culture, nos parents, nos enseignants et nos semblables, et nous façonnons toute notre vie sur la base de ces conditionnements. Ils définissent qui nous croyons être.

Toutes ces figures d'autorité nous ont dicté qui nous étions et, en avançant dans la vie, nous réalisons leurs prédictions.

Dans ses moindres aspects, la pratique  Zen consiste à dépasser ce conditionnement, à découvrir par nous-mêmes qui nous sommes, puis à vivre notre vie en accord avec ce que nous avons appris. C'est en cela que consiste la liberté."

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

20/11/2007

Quelques pensées...

Voici un extrait du livre "Le petit livre de l'optimisme" de Paul Wilson :

"Les merveilleux lapins...

Quand la vie vous écrase, quand toutes les tragédies de l'existence vous paraissent insurmontables, retirez-vous dans un endroit calme pour y observer les animaux.
Regardez les lapins... les lapins qui passent... là-bas... les merveilleux lapins !
Voyez comme ils acceptent la vie telle qu'elle est : ils jouent, ils vivent l'instant.
Et ils s'en contentent.
Pourquoi ne pas essayer, vous aussi ?
Inutile d'être un lapin pour cela !



Liberté chérie

La plupart d'entre nous jouissons à présent d'une liberté individuelle qui, pour nos ancêtres, était tout au plus un rêve insensé.
Tirez partie de cette chance.
N'oubliez jamais que cette liberté est avant tout la liberté de choisir.
Et que les choix sont plus nombreux encore qu'il n'y paraît..."




N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

28/07/2007

Ici et maintenant

Voici un texte de Thich Nhat Hanh :

« Vivre en pleine conscience, c’est être vraiment là, pleinement vivant, ici et maintenant. C’est la capacité de vivre profondément chaque instant de notre vie quotidienne. La méditation ne se pratique pas seulement dans la salle de méditation, mais aussi dans la cuisine, au jardin, au téléphone, au volant d’une voiture, en faisant la vaisselle…

Il y a pleine conscience chaque fois que le corps et l’esprit sont réunis. Vous êtes fermement établi dans le présent, touchant la vie qui est là en cet instant. Si vous n’êtes pas là pour la vie, la vie ne sera pas là pour vous. Si vous êtes distrait, si vous vous perdez dans le passé ou l’avenir, vous manquez votre rendez-vous avec la vie.
Notre vraie demeure est ici et maintenant.

Le miracle n’est pas de marcher sur l’eau, mais de marcher sur la terre verte et de toucher les merveilles de la vie qui sont accessibles. La vie est ici, à chaque pas. Apprenez à ralentir, à marcher avec calme, liberté et dignité. Si vos pas sont paisibles, le monde profitera de votre paix.

En pratiquant la méthode du « Bonheur ici et maintenant » instant après instant, vous arrosez les graines de liberté, de joie et de paix en vous et autour de vous. Vous vous épanouissez comme une fleur et votre présence est une bénédiction pour votre entourage. »


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique