logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/02/2017

Découvrir la médecine chinoise

Yves Réquéna, médecine chinoise, à la découverte de la médecine chinoise

 

Je viens de terminer la lecture du livre du Dr Yves Requena A la découverte de la médecine chinoise, qui vient de paraître chez Guy Trédaniel Editeur.

Le Docteur Yves Requena est médecin acupuncteur. Il dirige l'Institut Européen de Gi Gong et il est l'auteur de 27 livres sur la médecine chinoise. Pour réaliser ce livre, il a été accompagné par Christophe Cadène, Sylvie Chagnon, Gilles Donguy, Violaine Chatal.

Je suis une habituée des livres du Dr Réquéna et je pratique depuis plusieurs années sa méthode de Qi Gong tous les matins.

 

Dans ce dernier ouvrage, il nous présente toutes les méthodes chinoises traditionnelles et ce qu'elles peuvent nous apporter. 

Il commence par nous relater l'histoire de la médecine chinoise, à travers les âges. Puis, il passe en revue les fondamentaux : cosmogonie, le Ying et le Yang, les 5 éléments, les 6 énergies, les 3 trésors, le sang et les liquides organiques, les méridiens, les organes et les viscères, les grands syndromes, les différentes causes de maladie.

Il nous explique ensuite les différents modes de diagnostic en insistant suer l'importance du terrain et nous propose un test pour déterminer quel élément définit notre constitution. Pour établir un bilan complet, il nous explique comment poser les questions permettant d'identifier le problème et comment faire un examen en observant, en palpant, en écoutant et en sentant.

Il nous fait découvrir :

- l'acupuncture

- les massages Tui Na

- le Qi Gong.

Puis, il nous parle de diététique et nous détaille les organes de la digestion en médecine chinoise, les propriétés des aliments et la façon de les préparer, les quantités alimentaires idéales, les familles d'aliments, les principaux aliments et leurs propriétés.

Vient enfin la pharmacopée avec le détail des caractéristiques, les indications, les modes d'administration, les effets secondaires, une liste des incontournables. Ces derniers n'étant pas forcément trouvables en occident, il propose également une liste de plantes de phytothérapie occidentale ainsi qu'une liste d'huiles essentielles.

 

Voici un extrait du livre :

" Le Qi concerne les énergies et les substances qui existent dans la nature et à l'intérieur de l'homme. Cette énergie vitale universelle s'avère indispensable à l'organisme et au maintien de sa vitalité.

Le qi est produit par le Jing inné, ou Jing du Ciel Antérieur qui provient des parents, et par le Jing acquis, ou Jing du Ciel Postérieur qui provient des aliments. A ces deux Qi s'ajoute le Qi Pur qui provient de l'air.

Les différents Qi du corps sont produits grâce à l'impulsion de l'Energie Originelle Yan Qi, qui est issue elle-même du Jing inné et dépend du Jing acquis pour son développement.

Plusieurs organes participent à la production du Qi : les reins stockent le Jing inné, la rate et l'estomac produisent le Jing acquis et le poumon gouverne le Qi et le distribue.

Le Qi possède un mouvement dans quatre directions : extériorisation Chu, intériorisation Ru, montée Sheng, et descente Jiang. Ce sont les viscères qui sont à l'origine de ces mouvements qui sont notamment transmis par l'intermédiaire des méridiens. L'équilibre de ces quatre mouvements est indispensable à la régulation de l'organisme.

Impulsion, protection et transformation

A l'origine de la mise en place des fonctions liées à la croissance et au développement de l'organisme, le Qi stimule les fonctions des viscères et des méridiens et intervient dans la production et la circulation du sang et des liquides organiques. Il est également responsable du maintien de la température corporelle et permet une bonne circulation du sang et des liquides organiques. Assumant une fonction immunitaire, le Qi aide l'organisme à résister aux virus et autres bactéries et lui permet aussi de lutter contre ces envahisseurs. Le Qi permet au sang et aux liquides organiques de rester à leur place respective. Ainsi, le Qi de la rate maintient le sang dans les vaisseaux et le Qi des reins contrôle les orifices inférieurs.

Enfin, soumis à des mécanismes de transformation permanents, le Jing, le sang et les liquides organiques ont besoin du Qi pour produire les éléments vitaux ou éliminer les déchets."

 

C'est un livre très complet, comportant de nombreuses illustrations, une vrai bible pour découvrir toute la philosophie et les techniques de la médecine chinoise, mais aussi approfondir ses connaissances. un livre de référence à avoir pour tous ceux qui s'intéressent à la médecine chinoise.

 

Vous pouvez retrouvez le livre en entier ici : http://amzn.to/2khY8nA

 

 

02/12/2013

Une très bonne définition de la médecine chinoise

Voici une vidéo qui en moins d'une minute donne une très bonne définition de la médecine chinoise.

Ce système devrait être pratiqué en France, cela diminuerait certainement le trou de la sécu....

 

 

13/06/2008

Cherchez l’équilibre entre le yin et le yang

La plupart d’entre vous ont déjà entendu parlé du yin et du yang. Leur symbole est très connu : il s’agit d’un cercle, séparé par un S, avec à droite une partie noire et à gauche une partie blanche. Et, dans chaque demi-cercle, il y a un petit rond blanc pour la partie noire et noir pour la partie blanche.

medium_yinyang.png


Comme leur nom l’indique, le yin et le yang sont d’origine chinoise, ils découlent directement du taoïsme.
Selon cette philosophie, le yin et le yang est présent dans tous les aspects de l’univers. Et, comme le symbole le montre parfaitement, ils sont complémentaires et en totale symbiose. L’un n’existe pas sans l’autre. Vous ne pouvez pas, par exemple, être yang et pas du tout yin. D’ailleurs, cette complémentarité est parfaite car, comme vous pouvez le voir sur le symbole, il y a un peu de yin dans le yang et un peu de yang dans le yin.

Mais que représentent en fait, le yin et le yang ?

Le yin et le yang dirigent tous les aspects de l’univers (la terre, l’eau, le feu…) et des êtres.
Le yin (partie noire) est le côté obscur, sombre, le froid, la passivité. Il est creux. Il donne la vie. Il représente la lune, le féminin. Ses couleurs sont froides : vert, bleu, violet, gris.
Le yang (partie blanche) est la brillance, la lumière, l’activité. Il représente le soleil et le côté masculin. Ses couleurs sont chaudes : orange, prune, rouge, jaune.

Pour être plus complet, voici ce que représentent plus précisément le yin et le yang :

Yin : Féminin - Négatif - Impairs - Eau - Froid – Humidité - Intérieur - Passif - Descendant - Contraction - Noirceur - Maison

Yang : Masculin - Positif - Pairs - Feu - Chaud - Sec - Extérieur - Actif - Ascendant - Expansion - Lumière - Jardin

Mais, comme il existe un peu de yin dans le yang et un peu de yang dans le yin, cela signifie qu’il y a de la masculinité dans la féminité et inversement.

La théorie du yin et du yang a été reprise en Occident pour définir la personnalité des individus. Ainsi, de nombreux tests psychologiques sont proposés pour savoir si vous êtes plus yin que yang, ou inversement. Vous sont posées des séries de questions, telles que : quelle est votre couleur préférée ; êtes-vous plutôt calme, nerveux, un peu des deux ; vous êtes radin, dépensiez, aucun des deux, etc. ?
Par rapport à ce que symbolisent précisément le yin et le yang, vous voyez parfaitement quel genre de questions vous sont posées dans ce type de tests.
Quant aux résultats, voici schématiquement ce qu’il en est :
Une personne qui est plus yin que yang est introvertie, calme et plutôt timide. Elle n’aime pas se mettre en avant et apprécie peu le changement. Elle préfère le cocooning. Physiquement, elle serait plutôt bien portante.

Une personne qui est plus yang est extravertie, nerveuse et aime se mettre en avant. Elle préfère l’aventure à la routine du quotidien. Physiquement, elle serait plutôt mince.

Bine entendu, dans l’absolu, l’idéal est de trouver le parfait équilibre entre le yin et le yang. Si l’un domine l’autre, vous n’êtes pas très équilibré. Toutefois, dans la réalité, vous serez toujours plus yin que yang ou inversement.
Toutefois, afin d’essayer de trouver cet équilibre, il est recommandé par les spécialistes du fen-shui, d’aménager votre maison en fonction du rééquilibrage que vous souhaitez obtenir.
Ainsi, si vous êtes trop yang, trop nerveux, peut-être que vous devriez, pour vous calmer, faire une pièce plus yin, bleue par exemple.
A l’inverse, si vous êtes plus yin, sans peps, des murs de couleur rouge sont préférables afin de vous redonner de l’énergie.

Il existe ainsi différentes techniques pour tenter d’atteindre l’harmonie entre le yin et le yang, entre votre corps et votre esprit, entre vous et le monde qui vous entoure. La recherche de cet équilibre est indispensable pour que vous soyez en bonne santé. L’acupuncture, le shiatsu, la médecine chinoise en général, se réfèrent à la théorie du yin et du yang et tentent par différentes manipulations de vous insuffler plus de yin ou de yang, selon vos besoins afin de parvenir à l’équilibre. Un changement dans votre alimentation peut vous permettre d’atteindre ce dernier. Il y a des aliments yin (plus de céréales, moins de sucre, par exemple) et des aliments yang (plus de crudités, moins de fromages forts, par exemple).

L’équilibre entre le yin et le yang est d’ailleurs instable et il faut sans cesse y travailler. En effet, à partir du moment où vous avez par exemple plus de yang, le yin va chercher à reprendre la place perdue ; mais, à partir de là, le yang est en perte de vitesse et tentera de s’imposer à nouveau, etc. C’est en fait un cycle en constante évolution que vous devez apprivoiser chaque jour afin de vivre en parfaite harmonie.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique