logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/08/2010

Une base de vie saine

Voici un extrait du livre d’Orison Marden « Comment avoir l’énergie et la santé de la réussite »

« Il y a quelques années, un promoteur tenta d’effectuer un certain profit sur le coût d’un immeuble, en le construisant sur une ancienne fondation. Alors que les nouveaux occupants emménageaient dans la nouvelle structure, cette dernière s’effondra. L’ancienne fondation, ne résistant pas, s’était disloquée.

Combien de milliers de gens ont-ils éprouvé de dépit parce qu’ils avaient bâti leur vie sur la base d’une santé fragile.

Plus vous êtes ambitieux, et plus vous avez de talents, plus votre santé doit être forte et solide.

Le sort de notre existence doit reposer sur une base de vie saine, qui, dans la plupart des cas, laisse entrevoir, hélas, des signes évidents de faiblesse.

La plupart des gens ont tendance à penser que la santé est quelque chose de déterminée par ce que l’on pourrait appeler le destin ou la fatalité, que c’est très largement une question d’hérédité et de constitution qui ne peut pas être matériellement modifiée.

Si cela était réellement le cas, pourquoi n’aurions nous pas la même opinion au sujet de notre bonheur ou de notre profession.

Nous éprouvons de grands tourments et consacrons de nombreuses années à la préparation de ce qui sera notre future profession. Nous savons qu’une carrière brillante doit reposer sur des principes scientifiques d’éducation, d’ordre et de système : que chaque échelon successif d’une réussite professionnelle doit se négocier après maintes délibérations et considérations.

Nous savons également qu’il est demandé des années d’efforts intensifs pour s’établir dans la vie au sein d’une profession ou d’une affaire ; mais notre santé, sur laquelle absolument tout repose et dépend, ne semble pas nous inquiéter. Nous devrions établir une base solide pour notre santé, comme nous le ferions pour tout ce que nous considérons de sérieux, en étudiant et en adoptant la plus saine et la plus scientifique des méthodes.

Très peu de jeunes hommes et de jeunes femmes réalisent le terrible handicap que représente une santé critique, une vitalité faible ou inexistante.

Les jeunes gens, en particulier, ne semblent pas comprendre à quel point l’avenir dépend de leur santé. Ils semblent être inconscients du fait qu’il est indispensable d’être indulgent envers soi-même, tout en étant absolument déterminé à produire certains efforts, pour maintenir cette santé au premier plan.

Assurément, il n’y a rien de tel, exception faite d’un bon moral, qui soit d’une telle valeur pour l’avenir de l’adolescent, et qui affecte positivement sa destinée, qu’une santé solide. Cela le préservera de milliers d’ennemis moraux et physiques, qui s’introduisent dans "la citadelle" du physiquement faible, à la vitalité déclinante, ou même absente.

Santé signifie confiance, certitude ; elle signifie espoir ; courage ; elle signifie foi en soi et foi en l’autre. Santé veut dire encore virilité, vigueur, maîtrise ou encore de plus grandes opportunités, de plus grandes possibilités. Santé signifie initiative, efficacité, réussite, bonheur.

En bref, tout ce à quoi nous consacrons notre existence dépend tellement d’une santé satisfaisante, qu’il devient capital de se maintenir en excellente condition physique. »

N’hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com

06/08/2010

La force de conviction

Voici un extrait du livre d’Orison Marden « Osez croire en vous » :

« Quel succès pourrait obtenir un dompteur qui entrerait pour la première fois dans une cage de lions ou de tigres remplie de crainte, de doute et d’incertitude ? Qu’arriverait-il s’il se disait : “C’est une entreprise passablement hasardeuse pour un être humain que de se mesurer avec un tigre. Je veux essayer de dompter ces bêtes féroces, mais pourrai-je y arriver ?”

Si cet homme se présentait en une telle attitude de faiblesse, de doute et de crainte devant les bêtes féroces, il serait certainement mis en pièces. Une fière audace seule peut le sauver. Il doit les fasciner par son regard ; par les effluves qui s’échapperont de ses yeux, il les maintiendra sous sa domination, car le moindre instant de défaillance lui serait fatal et pourrait lui coûter la vie.

En réalité, un homme ne peut avoir la ferme volonté qui conduit au succès qu’en étant persuadé de réussir dans son entreprise.

Comment serait-il possible à un jeune homme de devenir un bon négociant si, dans son for intérieur, il ne se reconnaît pas les aptitudes nécessaires ? Une telle attitude mentale ne peut rien produire de bon. L’intelligence doit dominer ; le modèle doit être créé avant que la navette du tisserand reproduise le dessin; l’idéal doit toujours inspirer et guider.

Nous avançons toujours dans la direction de notre conviction. C’est ce que nous nous croyons capable de faire que nous accomplissons.

« Ils peuvent parce qu’ils croient pouvoir » nous dit Virgile dans Enéide.

Comment serait-il possible à un jeune homme de faire fortune, s’il ne croit pas avoir quelque aptitude à gagner de l’argent, et s’il se lance dans les affaires avec la conviction que quelques-uns seulement réussissent à s’enrichir, que la plupart restent pauvres, et qu’il fait probablement partie de cette dernière catégorie ?

Comment serait-il possible à un garçon de réussir au collège, s’il se croit incapable de mener à bien ses études, s’il se plaint constamment de n’avoir point de chance, point d’argent, personne pour l’aider ?

Comment serait-il possible à un jeune homme sans travail de trouver un bon emploi, s’il ne se croit pas capable de remplir les obligations qu’il lui imposerait, et s’il répète tout le temps : À quoi bon ? »

N’hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages gratuits.

29/06/2008

La puissance de la concentration

Voici un extrait du livre d'Orison Swett Marden : "Comment concentrer vos énergies pour atteindre vos buts"


"En règle générale, ce que le cœur désire ardemment, la tête et les mains le lui obtiennent. Les courants qui amènent la fortune, le succès, obéissent à des règles aussi fixes que celles qui régissent les marées.

À la base de tous les grands succès, nous retrouvons la puissance de concentration qui rive toutes les facultés à la poursuite d’un seul but, la persévérance en dépit de toutes les difficultés, et le courage qui rend capable de supporter sans faiblir toutes les épreuves, les désappointements et les tentations.

Les chimistes nous affirment qu’il y a, dans une seule acre de terrain herbeux, assez de force emmagasinée pour faire mouvoir tous les moulins, toutes les locomotives et toutes les machines du monde si seulement on pouvait concentrer cette force sur le piston d’une machine à vapeur. Mais comme elle est au repos, aux yeux de la science, elle est comparativement sans valeur.
[...]

Un but défini est la caractéristique de tout art. Il n’est pas le plus grand, le peintre qui développe le plus grand nombre d’idées sur une seule toile et donne à toutes ses figures une importance égale. Le plus grand, c’est l’artiste qui, par la plus grande variété, exprime la plus grande unité, qui développe l’idée conductrice dans la figure centrale, et fait converger vers elle toutes les figures secondaires, ainsi que la lumière et les ombres. "


Téléchargez gratuitement cet ouvrage sur le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com à la rubrique "Cadeaux gratuits".

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique