logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

10/05/2011

Surveillez vos pensées !

Voici un extrait du livre de Sandy Forster « Comment devenir follement riche rapidement » :

 

« Lorsque nous formons une pensée ou que nous prononçons un mot l’énergie ou la vibration qui a créé ce mot ou cette pensée est projetée à l’extérieur de nous et elle attire une vibration similaire en retour.

 

Nos pensées sont semblables à des ondes ou à des fréquences radio, à des vibrations ou à de l’énergie propulsées dans le monde. Cette énergie ou cette vibration est projetée à l’extérieur de nous et elle attire une vibration similaire qu’elle nous ramène.

 

Ainsi, si votre esprit et vos pensées sont concentrés sur le manque et la limitation, c’est ce signal que vous émettez. Ce signal va attirer des signaux ou des vibrations similaires ou vous les ramener, ce qui entraînera cette même limitation ou ce même manque dans votre vie. Et vous vous demandez ensuite pourquoi les mêmes vieux schémas, donnant toujours les mêmes résultats, se perpétuent dans votre vie.

 

Alors que si vous concentrez vos pensées sur la richesse, l’abondance, la prospérité et la fortune, c’est le signal que vous émettez et c’est ce que vous attirez dans votre monde. Ce sur quoi vous concentrez vos pensées la majeure partie du temps sera parfaitement évident pour vous (et pour toute personne de votre entourage – comme c’est embarrassant !) par les conditions qui existeront dans votre vie.

 

En d’autres mots :

- Vous créez ce sur quoi vous concentrez vos pensées.

- Tel vous pensez, tel vous êtes.

- Les semblables s’attirent.

- Changez vos pensées et vous changerez votre monde.

- Vous créez selon vos pensées.

- Vous devenez ce que vous pensez tout au long de vos journées.

 

Ainsi, si vous ne vivez pas dans l’abondance ni dans la richesse, il faut changer vos pensées courantes sur ces thèmes. Vous devez modifier ce que nous appelons votre vibration dominante. »

 

Visitez le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com Vous y découvrirez forcément la formation qui pourra vous aider !

04/10/2009

Le Vastu Shastra, l’ancêtre du Feng Shui

Comme son nom l’indique, le Vastu Shastra est un terme indien. Il peut se traduire par : « science de la construction, de l’architecture ». Il s’agit d’une technique qui aide à vivre en harmonie dans l’intérieur de sa maison. Les dispositions des meubles, des objets, des pièces sont étudiées avec minuties afin de créer l’harmonie parfaite.

D’aucuns me diront qu’il s’agit tout bonnement du Feng Shui. Oui, en quelque sorte, mais le Vastu Shastra est son ancêtre. De tradition orale, il a été couché sur le papier dans les Vedas. Il est né il y a 5000 ans alors que le Feng Shui date de 3500 ans. En fait, les Chinois se sont inspirés du Vastu Shastra. Une différence subsiste entre les deux, ce dernier est davantage d’inspiration divine. Abandonné depuis longtemps en Inde, à cause notamment de l’impérialisme, il a été remis au goût du jour dans les années 90.

 

Les hindous sont soucieux de vivre en lien étroit avec l’univers et la terre, avec les divinités hindouistes. Il leur était donc indispensable que le lien ne puisse en aucunement se rompre à l’intérieur même de leur maison. Il est nécessaire que le souffle céleste (le prâna) puisse pénétrer jusque dans les maisons. C’est pour cette raison qu’ils considèrent cet espace comme sacré, constitué d’un ensemble d’éléments pris dans sa globalité. Ainsi, quand une maison est construite, il n’y a pas, par exemple, d’un côté, la chambre, de l’autre la cuisine, de l’autre la salle à manger, etc. Tout est pensé ensemble. Et, tout doit être en harmonie parfaite avec la nature et ses 5 éléments : la terre, le ciel, le feu, le vent et l’eau.

 

Le principe fondamental dans cet art est que l’habitation soit en concordance, en connexion directe avec l’univers, le cosmos. Pour  y parvenir, il est nécessaire de choisir correctement les directions, les emplacements des bâtiments, des pièces, des objets, afin que le prâna puisse circuler sans heurt dans la maison. A partir de leurs observations, les spécialistes du Vastu Shastra vont construire le Mandata de la maison (son plan).

 

Chaque objet, chaque couleur, chaque endroit, étant composés d’énergies positives, négatives et neutres, il est nécessaire de bien les agencer pour éviter que l’une ne domine l’autre, pour trouver le bon équilibre entre les énergies. Ainsi, si ce dernier est parfait, vous aurez, en quelque sorte, le soutien des divinités qui vous aideront à vivre mieux et à prospérer.

 

Mais, soyons plus concret. Voici quelques règles du Vastu Shastra :

- la porte d’entrée (située au nord ou à l’est) doit être un lieu ouvert et accueillant pour permettre à l’énergie positive de rentrer

- prévoir une porte de sortie (sud ou ouest) pour permettre aux énergies de sortir

- le centre de la maison doit être dégagé pour permettre aux énergies négatives de se renouveler

- la salle de bain doit se trouver à l’est car l’énergie dégagée par l’énergie du soleil est favorable à la santé

- la cuisine doit se trouver au sud-est où se trouve le dieu du feu (Agni)

- au sud, il vaut mieux y mettre un entrepôt cat c’est l’endroit du dieu de la mort (Yama), donc cela induit perte de biens ou mauvaise santé.

- mettre au nord le salon avec beaucoup de portes et fenêtres car c’est l’endroit où se fixent les forces magnétiques célestes

- au nord-est, mettre une salle de méditation car c’est la demeure de Dieu, qui symbolise l’ouverte et la légèreté.

- mettre beaucoup de fenêtres au nord-est car c’est « l’endroit » du dieu du vent (Vayu)

- à l’ouest, mettre les Wc ou la sortie car cela symbolise le coucher du soleil donc la désolation, la fin de tout, les déchets.

- mettre la chambre au sud-ouest car c’est « l’endroit » des activités sexuelles vigoureuses

 

Voilà, de manière assez simplifiée, comment mettre votre maison en adéquation avec le Vastu Shastra. Vous obtiendrez ainsi le bonheur, la prospérité et la santé.

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com  et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

Suivez-nous sur Twitter : http://www.twitter.com/KatisaEditions

26/01/2008

Le Secret

Voici des extraits du livre de Rhonda Byrne, "Le Secret" :


"Nous sommes tous soumis à un pouvoir infini. Nous sommes tous régis par les mêmes lois. Les lois naturelles de l'Univers sont si précises que nous n'avons aucune difficulté à construire des vaisseaux spatiaux et à envoyer des êtres humains sur la Lune, et nous pouvons prévoir l'alunissage à la fraction de seconde près.

Où que nous vivions [...], nous sommes tous soumis à un pouvoir. A une loi. La loi de l'attraction !

Le Secret c'est la loi de l'attraction !

C'est vous qui attirez tout ce qui arrive dans votre vie. Et vous le faites avec les images que vous entretenez dans votre esprit. Avec ce que vous pensez. Ce que vous nourrissez dans votre esprit, vous l'attirez dans votre vie.

[...]

Les gens qui ont attiré la fortune dans leur vie ont utilisé le Secret, consciemment ou inconsciemment. Ils ont alimenté leur esprit de pensées axées sur l'abondance et la richesse, et ils ne permettent à aucune pensée contradictoire de s'y implanter. Leurs pensées prédominantes sont fondées sur la prospérité. Ils ne connaissent que la prospérité et rien d'autre n'existe dans leur esprit. Qu'ils en aient conscience ou non, ce sont ces pensées prédominantes qui leur apportent la prospérité. C'est la loi de l'attraction en pleine action."




N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

01/11/2007

Cherchez d’abord les ressources mentales

Voici un extrait du livre d'Orison Swett Marden "Comment développer une attitude victorieuse" :

"Le malheur est que nous avons été habitués à chercher, avant tout, les ressources matérielles, tandis que nos premières ressources devraient être mentales. Nos pensées, nos convictions, ouvrent ou ferment les avenues par lesquelles les ressources nous parviennent. Nous matérialisons la pauvreté par nos pensées, par nos craintes du besoin.
Souvenez-vous que la prospérité ne peut pas vous atteindre tant que votre esprit est plein de pensées et de conviction de pauvreté. Nous avançons dans la direction de nos pensées et de nos convictions.
Vous devez croire d’une manière positive que vous réussirez dans tout ce que vous désirez être ou faire, avant de pouvoir espérer le succès. C’est la première condition à remplir pour faire de vous un aimant qui attirera les choses que vous désirez.

Quelques exemples

Quand le jeune John Wanamaker partit, avec sa charrette, pour vendre son premier lot de vêtements, il mit le pied dans le chemin qui le conduisit à devenir un prince du commerce. Tandis qu’il passait devant les grands magasins de confection, il se représentait qu’il serait, lui aussi, un jour, un grand marchand, propriétaire d’un établissement plus important que tous ceux qu’il voyait, et il ne neutralisa, ni n’affaiblit le courant de ses pensées par toutes espèces de craintes ou de doutes relatifs à la possibilité d’atteindre le but que lui montrait son ambition.

Le maréchal Field se sortait, mentalement, d’un petit magasin de campagne pour devenir commis à Chicago. Puis il se vit, en pensée, et travailla à devenir, non plus commis, mais associé. Toujours pensant et travaillant à s’élever, il se vit bientôt à la tête d’un des plus grands établissements commerciaux de l’Amérique, si ce n’est du monde entier. Son intelligence allait toujours de l’avant. Il se voyait constamment dans une situation plus élevée, et faisait ainsi de lui-même un aimant qui attirait les choses qu’il recherchait.

Si John Wanamaker s’était contenté de sa position première, il serait resté dans un petit magasin de Philadelphie, et se serait enlevé toute possibilité de devenir ce qu’il est maintenant, un des plus grands négociants du monde. Si le maréchal Field n’avait pas ambitionné une position plus élevée, il serait resté dans le petit magasin de Pittsfield, dont le possesseur prédisait qu’il ne réussirait jamais dans le commerce. “Je veux aller à Chicago, la cité des occasions,” se disait-il ; il y alla et monta toujours plus haut, tandis que le petit marchand qui avait prédit son insuccès restait un lilliputien, comparé à lui.

L’histoire de chacun de ces hommes est celle de tout homme qui a réussi dans ses entreprises. Il peut n’avoir pas été conscient de la loi qui gouvernait ses actions, mais il lui obéissait, et réussissait.

On peut en dire autant de Andrew Carnegie, et de tous les millionnaires et fils de leurs œuvres qui, nés dans la pauvreté, sont parvenus à posséder des fortunes colossales et à occuper des positions élevées dans une des branches de l’activité humaine.

Se sortir de la pauvreté est une chose ; considérer l’argent comme le bien suprême et n’avoir qu’un but, en gagner, est une autre chose."


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique