logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/08/2011

L'importance du relationnel dans la vie

Voici un extrait du livre de Neale Donald Walsch, "Le petit livre de la vie " :

 

"Les relations sont la plus importante des expériences que nous faisons dans la vie. Sans elles, nous ne sommes rien.

Littéralement rien.

En effet, en l'abscence d'autre chose, nous n'existons pas.

Fort heureusement, aucun d'entre nous n'est dénué de relations. De fait, nous sommes en relation avec tout être et toute chose, à chaque instant. Nous avons des relations avec nous-mêmes, avec notre famille, avec notre environnement, avec notre travail, et les uns avec les autres.

Pour tout dire : nous ne pouvons comprendre tout ce que nous avons vécu et connaissons à notre sujet que dans le cadre que délimitent nos relations. Voilà pourquoi les relations sont sacrées. Toutes les relations. Et, au tréfond de notre coeur et de notre âme, nous le savons. Voilà pourquoi nous avons soif de relations, et plus précisément de relations chargées de sens. Voilà aussi pourquoi, sans doute, elles nous posent tant de problèmes. A un certain niveau, nous savons ce qui est en jeu. Et ça nous rend nerveux. Des personnes d'ordinair confiantes et compétentes trébuchent et tombent, voire s'écroulent, face à des problémes relationnels".

 

Découvrez les secrets d'un bon réseau de relations en cliquant ici : http://www.wmaker.net/katisa-editions/docs/resorel/reseau...

20/04/2009

Doit-on avoir un jugement sur tout ?

Généralement, avoir un jugement sur tout est considéré comme un signe d’intelligence pour la plupart. Toutefois, il peut arriver que cela devienne très vie agaçant.
Je ne sais pas si vous connaissez des individus qui ont, sans arrêt, un jugement sur tout… Hé bien, au bout d’un moment, cela devient lassant. La plupart du temps, ce genre de personnes s’écoutent parler, elles ne laissent pas les autres s’exprimer, elles accaparent la conversation et, au final, plus personne ne les écoutent. C’est bien souvent dommage parce que l’on peut parfois apprendre beaucoup de ces individus, quand ils daignent parler à bon escient. Elles considèrent aussi que c’est une obligation pour elles de s’exprimer sur tout car elles ont peur de passer pour des incultes.

Avoir un jugement sur tout peut avoir des répercussions assez importantes.
Les autres n’osent pas s’exprimer. En effet, quand on vous dit, par exemple, que le film qui vient de sortir est mauvais ou que la voiture d’une telle marque est nulle, il est très difficile d’aller à l’encontre d’un tel jugement tranché et exprimé avec conviction. Dans la majorité des cas, si vous vous aimez bien cette voiture, vous n’oserez pas le dire, par peur de passer pour une personne qui n’y connaît rien.
Ou, si vous vous exprimez, cela entraînera un conflit avec celui qui a prononcé son jugement. Par exemple, si vous aimez tel type de chaussure et que votre mère les déteste et ne manque pas de vous le faire savoir en vous disant : « ces chaussures sont moches », en voulant imposer votre point de vue, vous allez la contredire et cela ne lui plaira pas.

En effet, bien souvent, les personnes qui ont un jugement catégorique, bien tranché sur tout, ne savent pas se remettre en question. Elles n’acceptent pas les contradicteurs.
Or, ce genre de comportement peut détruire la relation qui existe entre parents et enfants, entre amis, entre collègues. Toute communication est d’ailleurs vouée à l’échec soit parce qu’une des parties n’ose pas émettre un avis contraire, soit parce que les deux parties campent sur leur position, ce qui engendre désaccords et antagonismes.

Si vous faites partie des gens qui ont un jugement sur tout, essayez de vous modérer. Certes, c’est très bien de pouvoir s’exprimer sur tous les sujets. Mais, il y a une manière de le faire. Ne soyez jamais catégorique. Préférez partager votre opinion, votre avis plutôt que d’imposer votre jugement. Par exemple, ne dîtes pas : « cette voiture est nulle » mais « que penses-tu de cette voiture ? J’ai entendu dire qu’elle n’était pas très performante. C’est ton avis ? ».
Cette façon de faire permet l’instauration d’un véritable dialogue et vous permet, à vous, d’entendre des arguments opposés ou différents des autres. Ces derniers ne sont peut-être tout aussi justes que les vôtres d’ailleurs.

Tentez de faire cet effort. Ne jugez plus les gens ou les situations de manière incisive mais donnez plutôt des avis. Prenez conscience que les autres peuvent avoir des idées différentes des vôtres et que c’est ce qui fait a richesse de la vie. Admettez également que vous ne pouvez pas avoir des avis sur tout. C’est humain et cela n’a rien de honteux.

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

08/08/2008

A quoi peut vous servir un réseau ?

Voici un extrait du livre de Mark V. Hansen et Robert Allen : « Réveillez le millionnaire qui est en vous » :

« Vous pouvez devenir riche grâce à vos réseaux. Chaque personne qui a accédé à la richesse, s’est construit un carnet d’adresses bien garni.
Vous le pouvez vous aussi. Les gens de réseaux développent et entretiennent des relations qui leur procurent de l’information, du soutien, des conseils, des références, des ressources. Ils sont en mesure de joindre qui ils veulent, quand ils le veulent.

Pour faire de grosses sommes d’argent rapidement, vous devez être en relation avec des personnes qui génèrent des résultats positifs rapidement, efficacement et continuellement. Lee Iaccoca est devenu le président de la compagnie Chrysler au moment où elle était pratiquement en faillite. Il possédait une liste de 200 personnes du milieu de l’industrie et de l’automobile. Il savait à qui s’adresser pour vite remettre Chrysler sur les rails. Son carnet d’adresses a été la clé qui lui a permis d’obtenir immédiatement d’excellents résultats. Suivez son exemple et commencez à bâtir votre carnet d’adresses qui vous fera devenir riche dans votre domaine.

[…]

Faites-vous apprécier. Donnez une poignée de main qui se distingue, établissez un contact visuel magnétique, ayez une présence radieuse. Acceptez joyeusement de servir dans un seul souci de servir. Aidez quiconque peut vous aider. Faites-en toujours un peu plus et faites en sorte que l’univers vous soit redevable. Créez des relations qui ne s’effriteront pas, mais qui s’approfondiront avec le temps. Gardez le contact en personne, par téléphone ou par télécopieur. Organisez des sorties, des réceptions, des évènements, des séminaires auxquels vous inviterez vos clients et vos amis.

[…]

Dressez la liste de 200 personnes que vous désireriez rencontrer, avec qui vous voudriez passer du temps et évoluer, à qui vous aimeriez parler, que vous souhaiteriez imiter et même dépasser. La rapidité avec laquelle vous vous synchroniserez avec ces gens vous étonnera. Vous ferez automatiquement partie du Bottin mondain par association. Dans les relations, l’important ce sont les gens que vous connaissez, les gens que ces gens connaissent et les gens qui vous connaissent. Devenez une personne connue. Créez-vous une bonne réputation, qui inspire confiance, qui appelle le respect et l’admiration. Votre but est d’offrir une contribution significative et un réseau solide vous aidera en ce sens.
Commencez dès maintenant à le bâtir, que vous soyez prêt ou non. »



Pour vous bâtir vous aussi, un bon réseau, cliquez vite ici : http://url-ok.com/377c54

19/05/2008

Ne ratez pas le premier contact

Voici un extrait du livre de Katy Gawelik "Les Seuls Vrais Moyens De Vous Constituer Un Réseau De Relations Efficace" :


"Eh oui, la bonne vieille communication directe, les rencontres physiques ne sont pas à négliger.
Le contact direct, il n’y a que çà de vrai !
Cela permet de jauger la personne qui se trouve en face de vous. Comme vous l’avez « sous la main », vous pouvez plus facilement vous présenter, exposer votre problème.

Attention, n’accaparez pas toutes les personnes que vous rencontrez avec vos problèmes personnels. Ne leur sautez pas dessus pour leur demander d’emblée de l’aide. D’ailleurs, toutes les personnes que vous rencontrez ne peuvent pas vous venir en aide. D’où la nécessité de vous confectionner un tableau très précis afin que vous sachiez à qui vous pouvez demander telle ou telle chose.

D’un autre côté, si vous voulez demander quelque chose à quelqu’un, soyez le plus précis possible. Ne parlez pas pour ne rien dire. Evitez d’être dans le vague continuellement et d’être négatif sur tout ou ultra pessimiste sinon la personne en face de vous se lassera et surtout, ne comprendra pas ce que vous voulez au final.

Le premier contact est primordial, il ne faut pas le rater. Vous n’avez qu’une seule chance de faire une première bonne impression. Pour cela, vous devez vous préparer si vous n’êtes pas à l’aise dans ce genre d’exercice.

[...]

Quand vous avez commencé à contacter vos diverses relations, pensez à faire le point et à noter les résultats obtenus dans votre tableau. Notez si cela a été fructueux ou non, si vous devez relancer. Cela vous évitera de recontacter la personne inutilement.

Bien entendu, quand vous aurez obtenu quelque chose d’un de vos contacts, informez-le des suites de l’affaire : c’est la moindre des choses. Et, surtout, remerciez-le pour son intervention, même si elle n’a pas abouti comme vous le souhaitiez. C’est la moindre des politesses. Et n’oubliez pas de « renvoyer l’ascenseur » comme on dit, dés que possible. C’est le b.a-ba du savoir-vivre !"



Pourquoi cet ouvrage vous est-il indispensable ? A l'heure actuelle, il est difficile de bien réussir dans la vie sans un bon réseau. Un réseau efficace est une mine d'opportunités, d'aides, de soutiens, etc.
Que ce soit pour trouver un emploi, vendre un produit ou service, se faire des amis, rencontrer l'âme soeur, être
au courant du dernier bon plan, gravir plus vite les échelons, un réseau de relations est primordial.
Mais, encore faut-il en avoir un bon. Pour en savoir plus cliquez ici

25/03/2008

L’ennéagramme, pour mieux se connaître

L’ennéagramme (du grec enna, neuf et gramma, figure) est une méthode de connaissance de soi, de sa personnalité profonde, très souvent utilisée de nos jours. Sa forme contemporaine remonte aux années 60. Mais, en fait, cette méthode a des origines beaucoup plus anciennes, même très anciennes : 4500 ans ! Déjà utilisée par les Babyloniens, elle s’est transmise aux Grecs, aux Perses, aux soufis (maîtres spirituels arabes au VIIIème siècle) pour atteindre l’Occident au XXème siècle, grâce à Georges Ivanovitch Gurdjieff, maître spirituel. Initié aux écoles soufies d’Asie centrale, il a appliqué l’ennéagramme à ses élèves afin qu’ils se connaissent mieux et puissent prendre le bon chemin.

Mais ce sont Oscar Ichazo et Claudio Naranjo (psychiatre) qui ont introduit cette méthode dans la psychologie contemporaine dans les années 60. Et, il faut attendre les années 90 pour qu’elle connaisse son véritable essor, notamment aux Etats-Unis. La France la découvre à son tour depuis quelques années.

Etant un moyen de mieux se connaître et de développement personnel, elle fait de nombreux adeptes auprès des psychologues, des coachs, des recruteurs, etc.
Grâce à différents tests, l’ennéagramme doit vous permettre de savoir qui vous êtes, quelle est votre personnalité profonde. En même temps, elle a pour but de vous aider à exploiter totalement vos traits de personnalité les plus forts et d’améliorer vos relations avec les autres. Son but n’est surtout pas de vous enfermer dans telle ou telle catégorie mais de voir ce que vous valez, en quelque sorte, afin que vous puissiez vous orienter dans la direction la plus adaptée à votre personnalité et à votre caractère.

Entrons maintenant plus dans le détail.

Selon l’ennéagramme, les personnalités des individus peuvent se ranger dans 9 types de catégories, qui sont matérialisées par 9 branches d’une étoile, aussi appelés ennéatypes. Les 9 points se situent à égale distance autour d’un cercle, reliés entre eux par des lignes. Le point 9 est au sommet, vient ensuite à droite, le 1, le 2 et ainsi de suite…

medium_eneagramme.png


En répondant à une série de questions, vous mettant dans des situations particulières, vous interrogeant sur ce que vous aimez et ce que vous n’aimez pas, celui qui effectue votre ennéagramme pourra vous cerner et déterminer votre type, dont voici les caractéristiques principales :

Type 1 : qualité : perfectionniste ; défaut : colérique
Type 2 : qualité : altruiste ; défauts : n’aime pas être rejeté, ne pense qu’aux autres
Type 3 : qualité : battant ; défauts : prêt à tout pour réussir, trop exigeant avec ses collaborateurs et son entourage
Type 4 : qualité : artiste ; défauts : triste, dépressif, envieux
Type 5 : qualité : observateur ; défauts : considère les autres trop superficiels voire idiots, avare de ses connaissances
Type 6 : qualité : vigie ; défauts : craintif, phobique, manque de confiance en lui
Type 7 : qualité : épicurien ; défauts : superficiel, n’aime pas le travail trop difficile
Type 8 : qualité : chef ; défauts : excessif, n’aime pas la faiblesse
Type 9 : qualité : médiateur ; défauts : paresse, aime les activités rébarbatives


Ainsi, chacun d’entre nous adopte une attitude différente selon les circonstances, réagit différemment devant les évènements. Ce qui nous classe dans une catégorie particulière décrite précédemment. L’ennéagramme permet de comprendre pourquoi on pense, on réagit de telle ou telle façon. Elle permet d’avoir accès à nos motivations inconscientes qui ont pour origine des habitudes acquises dès notre enfance.
A partir de là, cela permet de savoir quelle attitude on adoptera dans le futur face à tel évènement. Ainsi, cela permet d’anticiper et d’adopter la meilleure conduite.
Par exemple, si vous savez que vous stressez toujours quand votre patron vous convoque, vous pouvez apprendre à gérer votre stress et lors de la prochaine convocation, vous serez plus à l’aise.

Dans le même ordre d’idée, l’ennéagramme peut vous aider dans vos relations avec les autres. De la même façon que vous avez pu cerner au mieux votre personnalité, vous allez pouvoir comprendre celle des personnes qui vous entourent. Vous les comprendrez mieux, vous accepterez plus facilement leur différence et vous pourrez dialoguer davantage avec elles. Leur comportement, qui pouvait vous apparaître au départ bizarre, surprenant, ne le sera plus à partir du moment où vous aurez découvert les raisons précises, les motivations de celui-ci. Si une personne de votre entourage se sent mal, vous pourrez même la soutenir en l’aidant à développer, à décupler les aspects positifs de sa personnalité.

Un petit bémol pour finir : comme l’ennéagramme ne propose que 9 types de personnalité, il se peut que vous n’entriez pas totalement dans un type en particulier. Cela reste toutefois un outil assez fiable et qui peut vous aiguiller dans la connaissance de votre personnalité.

Ainsi, comme vous vous connaissez maintenant à fond grâce à l’ennéagramme, vous devriez adopter toujours la meilleure attitude possible dans la vie, ce qui est un gage de réussite important.


N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique