logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/11/2010

La solitude

« La solitude, ça n’existe pas… » ?
Hé bien si, elle existe ! Gilbert Bécaud en a fait une belle chanson mais, malheureusement, la solitude existe bel et bien.


On en a encore eu récemment un exemple dans l’actualité avec cette vieille dame qui est restée enfermée dans sa salle de bain pendant 20 jours, sans que personne ne s’inquiète de ne pas la voir.

Les gens seuls sont loin d’être une exception. Avant, on disait qu’ils n’en existaient qu’à la campagne. Maintenant, même dans les grandes villes, ils sont nombreux.
Il en existe certainement autour de vous, de ces personnes seules. Ce ne sont pas seulement des personnes âgées, il y a aussi des jeunes totalement seuls.


La solitude peut prendre plusieurs formes :

  • soit la personne est isolée et ne rencontre jamais personne. Elle pourrait mourir là, toute seule, dans sa maison, sans que personne ne s’en rende compte.
  • soit elle travaille mais elle ne parle jamais à personne. Elle pourrait parfaitement avoir une vie sociale normale mais elle semble totalement transparente, invisible. Elle passe dans la vie sans susciter le moindre intérêt.


Quelle solitude est la pire ?
Apparemment, c’est la seconde, parce que dans ce cas précis, vous avez vraiment l’impression de ne pas exister.
Mais, en fait ces deux types de solitude sont terribles.

Bien sûr, on serait tenté de leur dire, à toutes ces personnes seules : « vous n’avez qu’à sortir et vous verrez du monde » ou « maintenant, avec internet, on peut rencontrer plus de monde ».

Oui, c’est vrai. Mais, croyez-vous qu’elles aient la force d’effectuer la démarche d’aller vers les autres ? Elles sont tellement seules, renfermées, isolées, qu’elles ne parviennent pas à s’en sortir.
Elles ont certainement sombré petit à petit dans la solitude. Au départ, elle ne devait certainement pas leur peser, puis c’est devenu une habitude, puis une compagne de tous les jours et enfin, elle finit par devenir insupportable. Mais, à ce dernier stade, n’est-il pas déjà presque trop tard ?

Décider d’aller un jour vers les autres lorsque cela n’est pas dans vos habitudes, est extrêmement difficile et demande un effort surhumain. Votre timidité vous freine peut-être. Vous avez peur d’apparaître comme un intrus. Vous vous demandez si vous valez vraiment la peine d’être fréquenté. Vous pensez que vous n’avez rien à dire aux autres. Finalement, vous restez comme vous êtes, en attendant que la vie passe.

C’est la seule solution que vous ayez trouvée. Mais, est-ce la seule possible ? Non, certainement pas.
Quels que soient votre situation et votre âge, vous pouvez toujours prendre un nouveau départ et reprendre votre vie en main. Bien sûr, cela ne se fera pas du jour au lendemain. Cela demande parfois du temps. Mais, petit à petit, pas à pas, vous arriverez à changer. Ne considérez jamais que vous êtes fini, que vous ne pourrez jamais changer votre situation, mais dites-vous que tout est possible dans la vie. C’est ce que je vous démontre dans mon livre « Vous avez tout pour être heureux ». Je vous donne mes solutions, entre autres, pour aller vers les autres, pour vous reprendre en main et pour sortir de votre mal-être.

Texte de Katy Gawelik, auteure du livre "Vous avez tout pour être heureux", disponible en cliquant ici

08/08/2008

A quoi peut vous servir un réseau ?

Voici un extrait du livre de Mark V. Hansen et Robert Allen : « Réveillez le millionnaire qui est en vous » :

« Vous pouvez devenir riche grâce à vos réseaux. Chaque personne qui a accédé à la richesse, s’est construit un carnet d’adresses bien garni.
Vous le pouvez vous aussi. Les gens de réseaux développent et entretiennent des relations qui leur procurent de l’information, du soutien, des conseils, des références, des ressources. Ils sont en mesure de joindre qui ils veulent, quand ils le veulent.

Pour faire de grosses sommes d’argent rapidement, vous devez être en relation avec des personnes qui génèrent des résultats positifs rapidement, efficacement et continuellement. Lee Iaccoca est devenu le président de la compagnie Chrysler au moment où elle était pratiquement en faillite. Il possédait une liste de 200 personnes du milieu de l’industrie et de l’automobile. Il savait à qui s’adresser pour vite remettre Chrysler sur les rails. Son carnet d’adresses a été la clé qui lui a permis d’obtenir immédiatement d’excellents résultats. Suivez son exemple et commencez à bâtir votre carnet d’adresses qui vous fera devenir riche dans votre domaine.

[…]

Faites-vous apprécier. Donnez une poignée de main qui se distingue, établissez un contact visuel magnétique, ayez une présence radieuse. Acceptez joyeusement de servir dans un seul souci de servir. Aidez quiconque peut vous aider. Faites-en toujours un peu plus et faites en sorte que l’univers vous soit redevable. Créez des relations qui ne s’effriteront pas, mais qui s’approfondiront avec le temps. Gardez le contact en personne, par téléphone ou par télécopieur. Organisez des sorties, des réceptions, des évènements, des séminaires auxquels vous inviterez vos clients et vos amis.

[…]

Dressez la liste de 200 personnes que vous désireriez rencontrer, avec qui vous voudriez passer du temps et évoluer, à qui vous aimeriez parler, que vous souhaiteriez imiter et même dépasser. La rapidité avec laquelle vous vous synchroniserez avec ces gens vous étonnera. Vous ferez automatiquement partie du Bottin mondain par association. Dans les relations, l’important ce sont les gens que vous connaissez, les gens que ces gens connaissent et les gens qui vous connaissent. Devenez une personne connue. Créez-vous une bonne réputation, qui inspire confiance, qui appelle le respect et l’admiration. Votre but est d’offrir une contribution significative et un réseau solide vous aidera en ce sens.
Commencez dès maintenant à le bâtir, que vous soyez prêt ou non. »



Pour vous bâtir vous aussi, un bon réseau, cliquez vite ici : http://url-ok.com/377c54

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique