logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

30/11/2016

10 astuces pour passer l’hiver en pleine forme

happy-woman-in-winter-11298470455PmS.jpg

 

Voici 10 astuces pour passer l'hiver en pleine forme :

 

1)Faites le plein de vitamines et de minéraux avec les fruits et légumes :

 

Oranges, kiwis, pamplemousses, kakis, mangues, etc. vous apporteront les vitamines, dont la C, indispensables pour vous aider à retrouver votre tonus.

 

Quant aux légumes, l’hiver, vous avez l’embarras du choix avec des carottes, des choux, des radis noirs, des courges, des endives, des poireaux, des topinambours, etc.

 

 

2) Faites une cure de gelée royale :

 

La gelée royale permet de réduire la fatigue physique et intellectuelle et le stress. Elle renforce le système immunitaire. Elle redonne du tonus et soulage les troubles sexuels et menstruels. Elle contient des vitamines du groupe B, des sels minéraux, des oligo-éléments, des acides aminés et des acides gras insaturés.

 

 

3) Optez pour le Ginseng :

 

Le Ginseng est tonique, fortifiant, aphrodisiaque (les hommes asiatiques en raffolent !) et aide à la concentration. Il permet de lutter contre le stress, la fatigue intellectuelle, le surmenage et facilite les convalescences. Ses principes actifs sont surtout présents dans sa racine, que l’on sèche avant de l’ingérer.

 

 

4) Prenez du magnésium :

 

Peu connu, le magnésium est pourtant un excellent remède naturel contre les maux de l'hiver. Il peut s’utiliser en prévention ou en remède. Il aide à renforcer vos défenses immunitaires et à évacuer les microbes. Faites une cure de chlorure de magnésium en automne ou au début de l’hiver, pour lutter contre la gastro-entérite ou pour prévenir la grippe, les rhumes, les sinusites, les maux de gorge ou les angines. Il se vend en sachet dans les pharmacies.

 

 

5) Buvez suffisamment pour vous hydrater :

 

Même l’hiver, votre corps a besoin d’eau pour bien fonctionner et conserver sa vitalité. Buvez du thé ou des tisanes pour vous réchauffer en même temps. En plus, vous ferez le plein de vitamines et de minéraux.

 

 

6) Ayez toujours chez vous de l’extrait de Pépin de pamplemousse :

 

L’extrait de Pépin de pamplemousse est un antibiotique naturel. I l est aussi antimycosique, antiparasitaire et désinfectant. C’est, en fait, une huile essentielle qui est surtout efficace en traitement préventif. Quand vous sentez que votre nez coule ou que vous vous êtes un peu flagada, prenez-en quelques gouttes le matin, dans un fond de jus d’orange. Attention, ne le prenez surtout pas pur.

D’abord, il a un goût atroce et insupportable. Ensuite, c’est une huile essentielle, donc, pure, elle risque de brûler vos muqueuses de la bouche.

 

 

7) Diffusez des huiles essentielles :

 

En diffusant des huiles essentielles dans vos intérieurs, vous allez assainir l’air et dégager votre nez ou vos bronches. L’huile essentielle d’eucalyptus sera efficace contre la sinusite ou le rhume, le tea tree contre le mal de gorge, la menthe poivrée contre le nez bouché et le thym contre l’angine. Vous pouvez en mettre quelques gouttes sur un mouchoir et le respirer 5 fois ou en faire une inhalation. Attention, les huiles essentielles sont à manier avec précaution. Elles peuvent brûler la peau. Il est également déconseillé de la respirer en permanence.

 

 

8) Aérez votre maison pour éliminer les microbes et virus :

 

Même l’hiver, il faut aérer les logements. 20 minutes, par grand froid, cela suffit pour évacuer les microbes. L’air confiné des intérieurs est bien souvent plus pollué que l’extérieur. Pensez à fermer votre chauffage, durant cette aération, pour éviter qu’il se déclenche inutilement.

 

 

9) Buvez de la tisane de thym et du jus de citron :

 

Vrai remède de Grand-Mère, cette tisane est hyper efficace quand vous avez un rhume, de la toux ou qu’un air de grippe circule. Il vous suffit de faire infuser, pendant 5 minutes, 2 cuillères à soupe de thym dans de l’eau chaude et d’ajouter du jus de citron.  Buvez cette tisane régulièrement. Elle est aussi efficace en prévention. Non seulement, votre rhume disparaîtra, mais en plus, vous serez en pleine forme. Le thym est, en effet, un antiseptique et stimule le système immunitaire.

 

 

10) Sortez pour vous aérer et prendre le soleil :

 

L’hiver, ne restez pas enfermé chez vous. C’est le meilleur moyen de déprimer et de devenir neurasthénique. Non seulement, en vous promenant, vous allez vous aérer la tête et retrouver votre tonus, mais en plus, si vous avez la chance d’avoir du soleil, vous ferez le plein de Vitamine D, indispensable pour passer un hiver en pleine forme.

 

Si vous habitez une région où le soleil ne brille pas souvent l’hiver, prenez de la Vitamine D en cachet ou en gouttes.

 

Il ne vous restera plus qu'à attendre sereinement les beaux jours.

01/12/2011

Sortez de vos fauteuils

Il y a plus d’un an, j’avais rédigé un article : « Allez debout ! C’est bon pour la santé ! » http://www.wmaker.net/katisa-editions/Allez-debout--C-est..., dans lequel je vous invitais à vous lever pour garder la forme et la ligne.

 

Je vous montrais qu’il était parfaitement possible de limiter le temps durant lequel vous êtes assis dans la journée. Que ce soit dans les transports en commun, chez vous ou au travail, vous pouvez exercer la plupart de vos activités debout.

 

Vous ne me croyez pas ?

Pourtant, c’est ce que je fais tous les jours.

 

Rassurez-vous, je m’assois quand même de temps en temps, ne serait-ce que pour manger… (une activité essentielle à ma vie, comme vous devez déjà le savoir si vous lisez mes articles et si vous connaissez mon blog : « Les Gourmandes Astucieuses ») ou pour regarder un peu la télé.

 

Sinon, pour le reste, je suis la plupart du temps debout : pour faire la cuisine, le jardinage, le bricolage et même pour rédiger des articles. Comme je l’ai déjà indiqué dans mon article, j’ai surélevé mon ordinateur, ce qui me permet de travailler debout.

 

Comme je travaille beaucoup sur mon ordinateur, comme de nombreuses personnes, le système que j’ai mis en place m’évite de passer le plus clair de mon temps assis.

 

Dans ce nouvel article « Sortez de vos fauteuils », je vous propose un autre moyen de rester debout, en vous cultivant ou en flânant tout simplement.

 

Je vous invite à redécouvrir votre ville ou votre région.

 

Même si vous y habitez depuis des années, je suis certaine que vous allez faire des découvertes intéressantes.

 

Généralement, on croit connaître sa ville ou son village mais, la plupart du temps, c’est faux. Je l’ai expérimenté récemment. Je me suis inscrite à des visites découvertes sur les thèmes de l’Art déco dans le Béthunois et de Mahaut d’Artois, organisées par l’Office du tourisme. Eh bien, j’ai découvert des tas de choses auxquelles je n’avais pas prêtées attention. Pourtant je vis à côté depuis plus de 10 ans. Et l’amie qui m’accompagnait lors de ces visites et qui, pourtant, est née à Béthune, a découvert presque autant de choses que moi.

 

Faites-en vous-même l’expérience, allez à la découverte de votre ville. Vous pourriez être surpris d’apprendre encore des choses sur l’architecture, la culture, la gastronomie, les gens, les quartiers, les coutumes, etc.

 

Cet exercice n’est pas seulement fait pour vous faire sortir de vos fauteuils, il vous permettra de vous cultiver agréablement et de rencontrer de nouvelles personnes. Mais, en plus, il vous aidera à vivre pleinement le moment présent.

 

Comment ?

 

Tout simplement, parce qu’en vous promenant dans votre ville ou région que vous croyiez connaître, vous prêterez attention à chaque chose et à chaque détail. Votre esprit ne sera plus focalisé sur le passé ou sur le futur, il sera tout entier concentré sur le présent.

 

Or, comme vous le savez, vous être pleinement heureux et vivre pleinement sa vie, il est primordial de vivre le moment présent !

 

Auteur : Katy Gawelik

 

Pour aller plus loin :

« Vous avez tout pour être heureux » de Katy Gawelik, éditions Maxima

13/09/2011

Rire fait du bien et fait maigrir !

20/04/2011

Le Yoga, un allié-santé

Le but du Yoga est d’apaiser l’esprit et de destresser par une solution douce et équilibrante.

 

Origine

 

Le Yoga vient de l’Inde où il est né il y a plusieurs millénaires.

« Yoga » en sanskrit signifie « union ».

Il se divise en plusieurs catégories (« bhakti yoga » = dévotion, « karma yoga » = action juste, « jnana yoga » = connaissance, « hatha-yoga » = santé et concentration, hygiène de vie), suivant le but recherché.

 

Principe

 

C’est une méthode globale de développement visant l’union entre le corps et l’esprit.

L’être humain est considéré dans son ensemble.

 

Pourquoi faire du Yoga ?

 

Vous pouvez utiliser le Yoga pour :

Une recherche spirituelle

Une pratique sportive

Etre en meilleure santé tout simplement

Etre mieux concentré

Pour améliorer votre tonus musculaire et articulaire

Pour lutter contre le stress et vos pensées négatives…

 

La pratique

 

Le Yoga est une combinaison de plusieurs techniques :

respiratoires + étirements + concentration

= ce qui entraîne un épanouissement global de l’être humain à la fois physique, psychophysique, mental et spirituel.

Plus de 1000 postures ou « asanas » sont proposées ! Elles portent souvent des noms issus de la nature comme, par exemple, arbre, cobra, charrue, arc ou le célèbre lotus.

Une séance de Yoga dure à peu près une heure.

 

Action sur la santé :

 

Le Yoga améliore la souplesse, la capacité respiratoire, augmente la concentration et la mémoire, le bien-être et la détente, améliore la circulation sanguine, la digestion.

Il soulagerait l’asthme, les problèmes cardiovasculaires, le stress et l’anxiété, les problèmes de colon irritable. Il serait bénéfique lors d’un traitement contre le cancer, en cas d’épilepsie, de dépression, de toxicomanie…

Pratiqué de manière régulière, il a une influence bénéfique sur la santé en général.

 

Qui peut pratiquer ?

 

Tout le monde. Tous les yogas n’ont pas une dimension religieuse.

Le Yoga s’adresse aux adultes, aux personnes âgées, mais aussi aux enfants.

Il s’adresse aux personnes en bonne santé, aux athlètes et aux personnes stressées.

Les exercices proposés sont adaptés à l’âge des pratiquants. Ce qu’il y a de bien dans le Yoga, c’est qu’il ne nécessite pas de capacités particulières, sauf pour des techniques vraiment sportives.

 

Comment pratiquer ?

 

Le Yoga peut se pratiquer un peu partout en France, dans des associations, des centres spécialisés, dans des cliniques, mais aussi chez soi.

Il est primordial de se rapprocher d’un spécialiste pour ne pas commettre d’erreurs. Le Yoga, par les postures à adopter et les exercices de respiration et de concentration proposés, ne s’improvise pas.

Il est préférable de le pratiquer en groupe, au départ, pour l’émulation.

Enfin, n’hésitez pas à consulter votre médecin avant de vous lancer dans le Yoga. Il vous dira si vous êtes apte.

 

Vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer au yoga ? Sachez que 10 minutes par jour de pratique de, par exemple, la « Salutation au soleil » vous apporte déjà de nombreux bienfaits.

Vous pouvez retrouver plus d’infos sur cette technique de « Salutation au soleil » en cliquant ici : http://url-ok.com/ccda54

23/11/2010

Mettons les incinérateurs à la poubelle

Les incinérateurs de déchets ménagers sont nocifs pour la santé. Mais, si on les supprime, que faire de nos déchets ? Des solutions existent, efficaces et beaucoup moins coûteuses.

Les incinérateurs de déchets ménagers ont remplacé les décharges à ciel ouvert. C’était un progrès immense à l’époque de leur construction. Le problème c’est que quelques années plus tard, on s’est rendu compte qu’ils rejetaient de la dioxine, très nuisible pour la santé, à l’origine de cancers par exemple. Cela n’était pas très grave, les pouvoirs publics se sont dits qu’il fallait tout simplement mettre des filtres aux cheminées des incinérateurs pour que la dioxine ne puisse plus se propager dans l’atmosphère.

Un soulagement de courte durée

Tout le monde était rassuré. Moi, également. J’avais un incinérateur à quelques kilomètres à vol d’oiseau de chez moi. Et, je dois vous dire que l’on ne pouvait pas l’oublier à cause de son odeur. D’ailleurs, à chaque retour de vacances, il n’était pas nécessaire de voir que l’on rentrait bientôt, il suffisait de sentir…

Mais, avec les filtres et les nouvelles normes, j’ai été rassurée. En plus, les odeurs sont beaucoup moins importantes et la fumée qui sort des cheminées est beaucoup plus limitée. Je pensais donc être protégée. Hé bien non ! Je me trompais. Les incinérateurs même les plus performants continuent à rejeter de la dioxine et de très petites particules, encore plus dangereuses pour la santé et l’environnement.

 

La lutte contre les incinérateurs

Mais, cela, les pouvoirs publics semblent ne pas s’en inquiéter outre mesure puisqu’ils autorisent encore et toujours la construction de nouveaux incinérateurs en France. Nous en avons un très beau cas dans ma région, le Nord-Pas-de-Calais, avec l’incinérateur de Flamoval à Saint-Omer.

Les habitants de Saint-Omer et de sa région se battent tous les jours pour empêcher sa construction. L’APSH (Association Pour la Santé des Habitants) avec son président le Dr Richard, notamment, a mené et continue de mener des séries d’actions pour stopper sa construction, autorisée en juin 2008. Ces militants s’appuient sur des études qui montrent bien la nocivité des incinérateurs, même de nouvelle génération. Ils insistent aussi sur leur coût exorbitant : près de 90 millions d’euros. Dans le même temps, ils proposent des solutions de rechange. Ils savent bien qu’il est nécessaire de supprimer les déchets des Français.

 

Les solutions pour remplacer les incinérateurs

Leur première solution consiste à faire en sorte que les gens jettent moins. Pour cela, il faudrait éviter les suremballages et les inviter à faire du compostage grâce à leurs déchets verts et une grande partie de leurs déchets alimentaires. Des communes, des communautés de communes proposent déjà des composteurs à leurs administrés. Pour ceux qui n’ont pas de jardin et qui ne peuvent donc pas acquérir un composteur, des usines peuvent être construites pour accueillir les déchets alimentaires de la population afin de les transformer en méthane grâce à la fermentation (qui servira par exemple pour faire rouler les bus qui fonctionnent au biogaz) et en compost. Sont aussi privilégiés le tri et le recyclage. Au lieu de jeter, pourquoi ne pas transformer et réutiliser les déchets ?

 

Des exemples qui marchent

Pour bien montrer que leurs propositions sont tout à fait viables, l’APSH s’appuie sur un exemple alsacien. La communauté de communes de la Porte d’Alsace est parvenue à ramener à 83 kg par an et par habitant le poids des déchets, alors qu’en règle générale, cela tourne autour des 300 kg. La communauté a simplement fait preuve de bon sens et a été très pédagogue. Elle a mis en place un tri et une ressourcerie très efficaces et surtout créatrices d’emploi, elle a contrôlé les poubelles des habitants et elle a imposé une taxe les incitant à faire attention à ce qu’ils jettent. Pour ce qui est de la production de méthane, il y en a un bel exemple à Lille, où le CVO (Centre de Valorisation Organique) de Sequedin produit du méthane pour ses bus urbains depuis 2007.

 

Pourquoi ne pas suivre ces exemples ?

Alors pourquoi ne pas faire pareil, puisque ça marche ? Pourquoi investir des millions dans un incinérateur qui tue ? Pourquoi ne pas chercher des solutions protectrices de la santé ? La balle est dans le camp des pouvoirs publics. Gageons qu’ils entendront les habitants de Saint-Omer. Un premier pas a été franchi le 5 octobre 2010, jour où le tribunal administratif de Lille a annulé l’autorisation de construction de l’incinérateur après un dépôt d’une action en justice de l’APSH, uniquement pour des vices de forme. Mais, les militants sont loin de crier victoire. L’incinérateur de Flamoval n’est pas encore enterré !

La lutte contre les incinérateurs doit donc continuer. Mobilisons-nous pour que les pouvoirs publics se rendent compte de leur danger, de leur coût astronomique et surtout de leur inutilité !

 

N'hésitez pas à visiter le site katisa Editions http://www.katisa-editions.com

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique