logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/02/2017

La thyroïde influence notre vie

thyroïde,hyperthyroïdie,hypothyroïdie,nodules,cancer de la thyroïde,maladies endocriniennes auto-immunes,dysthyroïdie

 

Comme j'ai de petits problèmes de thyroïde, du a un choc résultant d'une collision brutale avec l'administration française, je viens de lire le livre du Dr Valérie Foussier La thyroïde nous en fait voir de toutes les couleurs, paru aux éditions Josette Lyon.

 

L'auteur est médecin endocrinologue et a déjà publié plusieurs ouvrages de santé.

 

Cet ouvrage est une mine d'informations pour les personnes qui ont des problèmes de thyroïde  et veulent en savoir plus sur les origines de la maladie, sur les symptômes, où trouver les bons spécialistes, les associations, etc.

 

Comme il est toujours important de savoir de quoi on parle, l'auteur commence par nous expliquer ce qu'est la thyroïde.

Puis, elle passe en revue :

- l'hyperthyroïdie,

- l'hypothyroïdie,

- l'hypothyroïdie néonatale,

- les maladies endocriniennes auto-immunes, 

- les nodules de la thyroïde,

- le cancer de la thyroïde, 

- la dysthyroïdie,

- la spécificité de l'enfant et de l'adolescent.

Elle évoque ensuite les traitements médicamenteux et chirurgicaux, avec à chaque fois les signes, les causes, les maladies, les diagnostiques, les traitements.

 

Puis, dans une troisième partie, elle nous explique comment bien vivre avec cette maladie, ses conséquences, et son traitement, comment accepter son état.

Elle nous montre comment remédier simplement à la fatigue, au sentiment de décalage par rapport aux autres, à la perte de confiance en soi.Elle nous parle de l'Art-thérapie et de ses bienfaits.

Elle nous apprend à maîtriser notre stress, à stimuler notre mémoire.

Ce livre contient également des adresses d'associations, des témoignages de malades, un lexique. 

En voici un extrait : 

"Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit. La vraie souffrance réside justement dans la résistance à ne pas vouloir faire le deuil d'un état antérieur, une sorte de fidélité au passé, une chape de plomb qui vous colle à la peau. Vouloir éviter l'inévitable, n'est-ce pas augmenter sa douleur. Vous êtes en deuil d'un avenir souriant, de rêves. Prenez le temps de faire le deuil de votre ancienne personne pour accueillir votre nouvelle belle personne qui ne demande qu'à éclore. Trouvez d'autres moyens de communication pour mieux vivre. Cessez de vouloir devenir qui vous étiez. Devenez qui vous êtes maintenant. Développez votre potentiel, vos capacités, vos dons, votre voie qui vous convient. Votre corps et votre esprit seront alors alignés."

Les deux premières parties du livre sont assez techniques et parfois ardues, mais sont utiles pour bien comprendre la maladie. Pour moi, les troisième et quatrième parties du livre sont vraiment des parties indispensables à lire, qui vont aider beaucoup de malades dans leur vie de tous les jours. Ce qui est dommage c'est que dans la troisième partie, les remèdes naturels (plantes, fleurs de Bach, huiles essentielles, homéopathie) apportant un soulagement ne sont pas évoqués, l'auteur choisissant plutôt de nous parler de l'Art-thérapie (qui est aussi une méthode naturelle, pleine de bienfaits).

Mais, c'est quand même un livre qu'il faut avoir quand on souffre d'une pathologie en rapport avec la thyroïde.

 

Retrouvez le livre en entier ici : http://amzn.to/2m8S9PY 

23/08/2009

Problèmes de mémoire

Voici un extrait d'un artilce de Regina Nuzzo et Karen Ravn "Traquez les ennemis de votre mémoire" de Sélection du Reader's Digest de septembre 2009 :

 

"1) Excès de sucre :

Vos troubles sont peut-être d'origine sanguine ou glycémique. Les clichés d'IRM cérébrale de patients s'étant prêtés à une étude montrent qu'un taux élevé de sucre dans le sang pourrait endommager des régions du cerveau impliquées dans la mémoire. [...]

 

2) Surmenage :

On dit que c'est au cours du sommeil que le cerveau enregistre les nouvelles informations destinées à être mémorisées. Inutile de faire des nuits blanches pour avoir l'esprit embrumé : une étude a montré que dormir 6 heures par nuit pendant 2 semaines consécutives altère la mémoire, sans même qu'on se sente fatigué. [...]

 

3) Ronflements :

Ils s'accompagnent parfois d'un syndrome d'apnée du sommeil : un arrêt temporaire de la respiration, dû à une obstruction des voies respiratoires, qui prive le cerveau d'oxygène pendant quelques secondes plusieurs fois par nuit. Les hommes sont plus exposés que les femmes, surtout après 40 ans, a fortiori lorsqu'ils cumulent d'autres facteurs de risque tels que le surpoids. [...]

 

4) Dérèglement de la thyroïde :

Vous passez facilement du rire aux larmes, vous vous sentez léthargique ? Allez donc sonder votre thyroïde. Les hormones thyroïdiennes régulent le métabolisme : en quantité excessive ou insuffisante, elles peuvent perturber le bon déroulement du "dialogue" entre les cellules du cerveau. [...]

 

5) Carence en B12

La capacité d'absorption de la vitamine B12 diminuant avec l'âge, l'alimentation ne suffit souvent plus à fournir les apports nutritionnels recommandés. Or un déficit vitaminique sévère peut entraîner des manifestations symptomatiques de la maladie d'Alzheimer. [...]

 

6) Dépression :

C'est connu: la dépression détruit certains neurones. Et, plus l'état dépressif dure, plus les pertes de cellules sont lourdes, au détriment de la mémoire. [...]

 

7) Troubles de la marche :

Les médecins parlent d'apraxie de la marche : le patient avance à petits pas, les pieds collés au sol. Ce trouble peut révéler une hydrocéphalie à pression normale, dilatation des ventricules cérébraux due à un excès de liquide céphalorachidien.

 

8) Somniféres, etc :

Certains médicaments prescrits contre l'insomnie, l'incontinence urinaire, les allergies et les douleurs gastriques interfèrent avec l'action d'une substance chimique indispensable au bon fonctionnement du cerveau. Chez un sujet âgé, ces traitements aux propriétés dites anticholinergiques entraînent parfois une confusion mentale et des pertes de mémoire.

 

9) Polypharmacie :

La prise concomitante de 5 médicaments ou plus entraîne parfois des interactions lourdes de conséquences. Et, attention ! Ce n'est pas parce qu'un médicament est en vente libre qu'il est inoffensif."  

 

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique