logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/02/2011

Le slow-travel, vous connaissez ?

 

Après le slow-food, voici le slow-travel. Pour ceux qui ont quelques notions d’anglais, ils ont immédiatement compris ce que cet anglicisme signifie. Il s’agit de « voyager doucement ».

 

 

De nous jours, tout va très vite.

 

Que ce soit au travail, chez soi ou même en voyage, il faut que cela aille vite. Certes, pendant les vacances, on prend généralement davantage son temps, on flemmarde un peu. Mais, bien souvent, quand on voyage, quand on veut visiter un pays, les excursions s’enchaînent les unes après les autres. Vous avez à peine le temps de souffler ou de vous poser quelques heures, que vous voilà déjà reparti pour une autre destination. Les agences de voyage vous ont promis que vous alliez visiter tout le pays en une semaine et c’est ce qui arrive. Les guides vous emmènent voir les lieux les plus connus, les plus touristiques. Bien sûr, on ne peut pas leur en vouloir : vous vouliez visiter un pays et vous le visitez.

 

Mais, au bout du compte, connaissez-vous réellement le pays ?

 

Avez-vous pris le temps de vous attarder dans certains endroits ? Avez-vous eu le temps de comprendre ce pays, les mœurs de ses habitants ? Avez-vous tout simplement pris le temps de vous poser quelques minutes pour admirer un paysage qui a attiré votre œil, qui vous a procuré une émotion forte ?

 

Dans les circuits touristiques classiques, vous n’avez pas le temps de faire tout ceci. Vous survolez le pays. A votre retour, vous aurez certainement fait de belles photos que vous pourrez montrer à votre famille ou à vos amis, mais pourriez-vous parler de l’âme de ce pays et de ses habitants ? Pourriez-vous décrire l’émotion qui vous a submergée en découvrant un lieu particulier ? Pourriez-vous dire que vous connaissez réellement le pays que vous avez visité ? Pour que tout ce ci se produise, il faut que vous en ayez eu le temps !

 

Le temps, le slow-travel, vous l’offre !

 

Il vous permet de voyager à votre rythme et de découvrir le pays et ses habitants en prenant le temps de vous immerger totalement. Vous vivez totalement votre voyage, vous n’êtes plus seulement là en « touriste-qui-prend-des-tonnes-de-photos ». Vous prenez le temps de vous arrêter le temps qu’il faut dans un lieu pour lequel vous avez eu un coup de cœur. Vous prenez tout bonnement le temps de le vivre et de le ressentir. C’est la même chose pour les habitants de ce pays. Vous prenez le temps de les côtoyer pour connaître réellement leur façon de vivre. Vous pouvez échanger avec eux.

 

Très souvent, le slow-travel s’inscrit également dans une démarche écologique.

 

Vous êtes en harmonie totale avec la nature. Vous êtes accueilli dans de petites structures. Vous n’êtes pas là pour « piller » les trésors du pays que vous visitez mais pour le comprendre et surtout le respecter. Vous comprenez les problèmes de ses habitants en échangeant avec eux et vous pouvez, éventuellement, prendre fait et cause pour eux. Vous n’êtes plus un simple touriste totalement neutre que les guides baladent dans des bus en troupeau mais vous êtes, en quelque sorte, un invité qui prend le temps de vivre dans le pays qu’il visite.

 

Le slow-travel ne peut que vous enrichir et vous faire voyager intelligemment. Ce type de voyage demande évidemment du temps. Mais, il vous suffit de revenir plusieurs années de suite dans un même pays pour le connaître réellement à fond. Si le slow-travel vous intéresse, il existe de nombreux sites internet qui proposent des destinations fort alléchantes. Alors vite, décidez de voyager doucement !

 

N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com

17/06/2007

N’attendez pas…

N’attendez pas pour dire à vos enfants que vous les aimez.
Les enfants grandissent si vite. Vous passez le plus clair de votre temps à les éduquer, à leur inculquer des valeurs, peut-être à les gronder afin qu’ils « ne tournent pas mal »… Tout cela, vous le faites parce que vous aimez vos enfants. Mais prenez-vous le temps de leur dire que vous les aimez. C’est peut-être évident, ils le ressentent certainement mais le dire, c’est important et même primordial

N’attendez pas pour exprimer votre amour à votre compagnon, votre compagne, votre mari ou votre femme.
Au fil des années de vie en couple, les mots d’amour, les gestes tendres se font de plus en plus rares. La routine s’installe. Cela ne signifie nullement que vous ne vous aimez plus mais vous n’éprouvez peut-être plus la nécessité de lui dire « je t’aime ». Même si votre conjoint le sait, c’est toujours agréable à entendre.

N’attendez pas l’anniversaire d’un être cher pour lui offrir un cadeau.
La surprise sera encore plus grande s’il n’y a pas de motif particulier. Ce n’est pas la taille du cadeau qui importe, c’est l’intention.

N’attendez pas pour dire à une personne avec laquelle vous vous êtes disputé ce que vous lui reprochez.
La rancune tenace ne fera que vous ronger, que vous miner. Après vous être exprimé, vous n’en serez que plus soulagé. Le dialogue s’instaurant, cela peut d’ailleurs s’arranger entre vous.

N’attendez pas pour dire à votre patron que vous êtes stressé au travail, que vous avez du mal à supporter la cadence.
Tout garder pour vous peut vous détruire et vous plonger dans une grave dépression, voire pire. Certes, c’est loin d’être évident à faire et cela peut même avoir des effets désastreux sur le plan professionnel mais travailler dans une ambiance exécrable n’est-ce pas déjà l’enfer ?

N’attendez pas pour voyager.
Vous rêvez de visiter un pays depuis des années, n’hésitez pas, surtout si vous possédez suffisamment d’argent pour le faire. Il faut penser à l’avenir mais le moment présent doit être vécu pleinement car cet avenir est incertain.

N’attendez pas pour prendre soin de vous.
Pensez à vous, faites du sport pour vous maintenir en forme. Faites un bilan de santé régulièrement même si ce n’est pas toujours agréable d’aller consulter le médecin. Ne reportez pas à plus tard ces bonnes résolutions. La bonne santé est importante.

N’attendez pas une occasion spéciale pour mettre le vêtement que vous aimez tant.
Usez-le de votre vivant. Ce n’est pas lors de votre « dernier voyage » qu’il faudra le porter.

N’attendez pas pour vivre.
Profitez de chaque petit moment de bonheur qui s’offre à vous. Choisissez d’être heureux dès aujourd’hui. Carpe diem !



N'hésitez pas à visiter le site Katisa Editions http://www.katisa-editions.com et à télécharger les ouvrages et les audios gratuits.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique